Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Mille-feuilles à tendance séditieuse.

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Jeudi 27 Nov 2014 17:56

l autre a écrit: mais cette éthique peut et doit être discuter. .


Et bien discutons-en.

Alors je te pose la question suivante : est-ce qu'en tant qu'anarchiste, donc en tant qu'individu qui ( je suppose ) n'approuve pas que le "fort" ( celui qui vole les outils pour avoir ce pouvoir ) exploite et profite du plus faible, tu trouves normal d'exploiter un autre être vivant, sensible et intelligent (même si cela ne prend pas la même forme que chez toi ), pour la seule raison qu'il ne peut pas se défendre ?
Et il s'agit là d'exploitation ultime : il s'agit de le manger.

En plus de l'injustice n'y a-t-il pas en cela une forme de lâcheté et, j'ajoute de médiocrité ?
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar l autre » Jeudi 27 Nov 2014 18:22

j ai lu le texte sur St imier j avais un autre son de cloche par des gens pas vg mais pas hostiles non plus . Mais je crois que si chacun se livre a la provoc a deux balles c est navrant. Si les vgs ont attaquer la barbeuque c est pas terrible mais si les viandars ont fait idem c est le délire. Si dans des lieux ou en principe divereses pratiques peuvent se tolérer on se baffe on nie l éthique libertaire et c est la guérilla qui l emporte. Bien que je me sois pas végétarien et anti spec je ne vois pas ce qui la dedans serait anti anar mais je connais pas bien ces courants là. J ai des amis vg nous parlons mais ya pas de baffes.
selon moi chacun traite les autre animaux comme ses semblables celui qui cherche le bien ne peut limiter cela a ses semblables mais dans tous son rapport au monde. de même un vg un anti spec qui refuse la brutalité et l exploitation des animaux ne peut frapper, opprimer l animal homme. Voila pour l éthique reste l écologie, économie, nature, culture etc comme angle discursif. Mais reste aussi a discuter les modes d actions car la . nous sommes en pleins avec des revendication immédiates avec action de petits groupes organisés vu le débat sur convergences de luttes quelques contradictions sont évidentes mais bon rien n'est parfait

je viens de lire ton poste ton propos fait chier car oui il dérange et je ne peut que sur cela te donnais raison. mais personne est parfait il y a aussi des contradictions dans le point vu de certains vgs.
l autre
 
Messages: 449
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Jeudi 27 Nov 2014 21:14

Si mes questions te dérangent alors je crois que c'est positif et les graines germent ( ou pas )
Maintenant j'admets très bien que l'on soit d'accord sur les principes mais que l'on trouve l'engagement personnel trop difficile.
Moi-même je suis d'accord pour ne pas participer à tout recel de l'exploitation animale donc je devrais pour être en accord avec moi-même être vegan ( végétalien ).
Je ne le suis pas. Je ne suis que végétarien parce que le végétalisme est pour moi trop difficile à appliquer.
Peut-être un jour.

Concernant la rixe de St Imier bien que je soutienne bien sûr à 100 % les vegans qui étaient sur place, je ne serais pas intervenu physiquement dans cette histoire de barbecue. ( même si ça ressemblait pas mal à de la provocation )
Mais une déclaration aurait suffi à mon avis. ( je n'étais pas sur place )

Je considère que chacun est à son niveau de conscience et je n'irais pas me battre avec quelqu'un qui défend sa cote de bœuf s'il ne me fait pas c..er. Ça n'e vaut pas la peine de perdre de l'énergie pour ça et, je le laisse crever tranquillement d'un cancer du colon sans que j'ai besoin d'intervenir.

Pour les textes, je crois me souvenir d'avoir parcouru vite fait celui de l'OCL et, je ne m'y suis pas attardé. De toutes façons cette organisation est plus proche du léninisme que d'autre chose donc elle ne m'intéresse pas.
J'ai lu plus en détail celui de la CGA et vraiment c'est de la... daube. C'est même honteux que des gens qui se réclament de l'anarchisme ( mais ça doit être le fait d'un seul individu ) puissent écrire ce genre de choses.
Je l'ai d'ailleurs indiqué en commentaire sur le site Anarkismo où il a été publié.
Je te laisse trouver tout ça seul si ça t'intéresse.
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar l autre » Vendredi 28 Nov 2014 9:46

je n ai pas trouver le site en question de plus si cela renvoi sur l usage de l Italien ; je n ai pas une maîtrise fine de ce dernier. je crois que ci une personne lit ces échanges. le renvoi vers des sites ou les références à des écrits non connu ne facilite pas l échange , la connaissance, la prise conscience du problème. ce forum doit aussi servir de base de données pour ce faire une opinion.
l autre
 
Messages: 449
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Vendredi 28 Nov 2014 11:37

Le texte de la CGA est



et je m'aperçois que mon commentaire a été effacé...( je disais que ce texte était une honte )
Il en reste cependant deux qui condamnent ce texte ( dont le premier et je suppose que c'était difficile d'enlever le premier )

Ce texte est donc probablement le fait de la tête pensante de la CGA qui se fait appeler, excusez du peu, "Berckman" ( je n'ai jamais compris cette tendance à se prendre pour ce que l'on est pas )

Ce monsieur qui se prend aussi sans doute pour un grand penseur et le code légal de la pensée juste, se permet de dire du haut de la boite à chaussures sur laquelle il a du mal à rester debout "qu'anarchisme et antispecisme n'ont rien a voir entre eux"

Mais c'est toi "Berckman"qui n'a rien a voir avec l'anarchisme et, la CGA avec.
C'est juste minable.
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar lucien » Vendredi 28 Nov 2014 22:44

l autre a écrit:C est au vg de convaincre avec de bons arguments .
C'était un peu le sens de ma vanne sur le méthane, qui participe à l'effet de serre mais affecte peu si ce n'est pas du tout le trou dans la couche d'ozone. Ca tombe bien : c'est très secondaire dans les motivations des antispécistes mais autant manier les bons arguments.

Bon, sinon, vous auriez pu, bande de malotrus, souhaiter la bienvenue à xmatx qui poste ici son premier message deux ans 1/2 après son inscription ! T'es plus sur Brest, xmatx ??
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Samedi 29 Nov 2014 7:41

Pour une fois je suis entièrement d'accord avec Lucien.
Je ne suis qu'un malotru.
Alors bienvenue l'ami xmaxt ( en plus de Brest ) et surtout végan ( donc à qui je tire mon chapeau )
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar l autre » Samedi 29 Nov 2014 10:23

j ai lu le texte mais je crois pour la clarté du débat si Kg peut le poster ici ce serait plus judicieux. J ai pas mal de boulot ailleurs et je tenterai de répondre a ce texte car il y a des choses que je partage d autres pas. par exemple la scienticité de certains arguments ( le gorille comme origine etc), ni le fait que le vg ne peut être anarchiste etc.
l autre
 
Messages: 449
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar l autre » Samedi 29 Nov 2014 10:26

autre chose j ai vérifier il y a eu ce débat si lucien pouvez le fondre avec celui antécédent cela permettrai de suivre le cheminent d un point de vue et comment évolue les choses a partir de cela. Ce que d autant dans le précédent certains éléments sont pertinents.
l autre
 
Messages: 449
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar l autre » Samedi 29 Nov 2014 10:40

l autre a écrit:autre chose j ai vérifier il y a eu ce débat si lucien pouvez le fondre avec celui antécédent cela permettrai de suivre le cheminent d un point de vue et comment évolue les choses a partir de cela. Ce que d autant dans le précédent certains éléments sont pertinents.

je viens de vérifier ce débat est en page trois dans cette même rubrique
l autre
 
Messages: 449
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar Lambros » Mardi 02 Déc 2014 10:46

Bienvenue xmax, et merci de ton post !

Sinon ça concerne notre individualité. Par contre ce qui me vener c'est la position des nanarchistes très bien résumée par Kuhing. Et autant le dire, à la CNT-AIT pareil hein. Sauf localement ou pourtant je suis le seul végétarien (mais d'autres y réfléchissent, ou mangent très peu de viande) j'ai subi des moqueries. Une fois c'est drôle, j'aime bien. Mais quand ça devient lourdingue type "bah il peut pas jouer au foot il est trop faible", c'est lourd. Après je joue pas au foot, mais parce que j'aime pas la compèt :D

Je pense que les antispé doivent aussi faire gaffe à leur discours, et avec qui traîner. Un zine canadien a fait une page avec une manif Greenpeace et autre tartufferies et sous-titré: "La paix sociale tue 300 espèces par jour". Bah ça c'est chouette je trouve comme manière de voir le truc !
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Mardi 02 Déc 2014 11:10

Lambros a écrit: Une fois c'est drôle, j'aime bien. Mais quand ça devient lourdingue type "bah il peut pas jouer au foot il est trop faible", c'est lourd. Après je joue pas au foot, mais parce que j'aime pas la compèt :D


Tu diras à tes copains que Mike Tyson est devenu végétarien depuis deux ou trois ans maintenant.
S'ils veulent prendre une bonne baffe de la part d'un végé, ils peuvent toujours aller lui sortir leur vanne directement.
Pour la compétition, si tu considères que tu la fais avec toi-même, ça ne devrait plus poser de problèmes moraux ou éthiques(...)
Celui qui est en face ne fait que te aider à te battre contre toi-même ( donc à progresser ) et c'est pour cela que tu le respectes et lui en es reconnaissant( je m’entraîne d'ailleurs toujours chaque semaine malgré mon grand age en "anglaise" , ouf c'est dur ! :? )

Concernant les rapports entre antispécisme et extrême-droite, c'est de la foutaise.
Il y a eu certes un petit groupe de néo-nazis autour de l'ancienne bande d' Ayoub qui disait défendre la cause animale mais en aucun cas leur motivation n'avait de rapport avec le refus d'établir une hiérarchie dans le droit d'exploiter les êtres vivants dotés de sensibilité et d'intelligence.
Leur argumentation était : "les animaux nous permettent de manger donc il faut les respecter"
Quant à Brigitte Bardot, elle avait fait castrer son âne si je me souviens bien.
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Mercredi 03 Déc 2014 11:00

Un clip de rap que je viens de voir .
Déjà je suis content qu'un rappeur ( que je ne connaissais pas ) ait eu la conscience de le produire ( ça change des chaines dorées autour du cou avec une breloque de 10 centimètres en forme de $ au bout ) et aussi que quelqu'un le poste sur un forum qui se dit anarchiste ( bien que contrôlé par un arriviste autoritaire et trois beni-oui oui qui le suivent et, ce monde là crache sur les antispécistes)

ça a l'air d'avancer sur ce terrain.

Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Vendredi 05 Déc 2014 13:07

"La valeur n'attend pas le nombre des années"

Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar Mala » Mardi 27 Jan 2015 21:32

L'interdit alimentaire ici est identique à celui mis en place par la religion, si ici on prend la victime animale afin de culpabiliser le mangeur de viande, là on brandit la menace de l'impureté qui empêche d'aller au paradis rencontrer le grand manitou. L'antispécisme est l'aboutissement ultime du postmodernisme dans le fait que la victime choisie, de part sa nature même, ne cherchera JAMAIS à sortir de sa condition, et pour cause. De ce fait l'antispécisme est parfait pour pour le capitalisme, il détourne les révolutionnaires de la lutte des classes, la preuve en est les masses de militants "anarchistes" qui se consacrent entièrement ou en partie à la défense de la cause animale et affirment que la révolution est impossible accréditant ainsi la théorie de la fin de l'histoire. L'antispécisme est donc une idéologie profondément réactionnaire et contre révolutionnaire. Pour preuve les réactionnaires qui se saisissent de cette cause pour diffuser leurs idée nauséabondes.
Mala
 

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Mardi 27 Jan 2015 22:27

Tu n'es qu'un pauvre con Bajotierra.
Et tu vas dorénavant te parler ici aussi qu'à toi même.
Tu auras au moins démontré que ce sont les trous du cul qui prennent le pouvoir.
Pour le moment...
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar l autre » Mercredi 28 Jan 2015 19:56

Mala toujours aussi futé. Petite leçon de logique on ne peut dire d une pensée post moderne qu elle est réactionnaire. Je ne suis pas antispéciste mais questionne ce thème et je pense qu il ne faut pas juger sans réflexion plus approfondie. Mala n est pas barjotierra ce dernier est le le chef de Mala. Mala vient ici répéter ce qui ce dit dans la réunion de son groupe. Ce groupe de quatre personnes à une particularité de dire hors de ce groupe tout le monde est fasciste. Tu sais kunhing tu peux rien faire face à un égo blessé dans son narcissisme. Le pervers est méchant , il utilise n importe quelle cause fut elle anarchiste pour faire du mal. Son but comme ici provoquer, faire péter les boulons comme on dit. Mais j avoue quelque voyeurisme pour ce clinique. Le Mala est sa clique je les connais ils vont ici ou là non pour comprendre ,confronter, approfondir, mûrir une sagesse. Mais sustenter leur égo. Récupérer quelques bons mots pour faire illusion. J ai entendu quelques conversations avec eux en générale au bout de dix minutes leur prétention discursive s effondre rapidement. Confronter à cela , en général trop mégalos . Ce n est pas leur défaut d étayage de leur pensée, c 'est l autoritarisme de l autre qu ils évoquent , même dans leur forum ou ce qu il reste de moins prétentieux les raillent avec ils est vrai subtilité. Mais sous peu on verra ce qu ils répondent non sous un pseudo mais en face de ceux qu ils vilipendent. On peut certes laisser l écume faire sa mousse . Mais tu vois, ils vont comme ici et ailleurs jeter l anathème et utilisent quelque bricolages rhétoriques pour tenter de s imposer. Si tu veux kuhning qu ils te cirent les pompes, vu que sont des éponges qui cherchent quelques bonnes formules pour impressionner . Faut leur dire, que la modernité est l' axiome prométhéen, cet utilitarisme de l anthropocentrisme qui assujetti selon ce prisme, et qui pour ce faire en bon relativisme; prétend faire d une séquence historique, le sens absolue de l histoire. Bien Mala tu réponds on tu attends la réunion ton groupe. Faudra carburer et lustrer l ampoule pour trouver les lumières. En fait ils comprennent rien font que du bricolage. Certains diront que suis un peu dur. Mais comment faire pour faire pour stopper ceux qui insultent, et jouent au philosophe(créer un sujet les conneries de Mala et son groupe). Quant Mala ne confondra plus stalinien et libertaire il aura fait un grand pas .
l autre
 
Messages: 449
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Samedi 28 Fév 2015 11:42

Pas mal de boulot en ce moment mais aussi un certain dégoût de ce milieu anarchiste dit "organisé", repaire de quelques petits chefs et de maîtres à penser qui se comptent sur les doigts d'une main et, ce dégoût ne m'incite plus à intervenir sur ces forums dit anarchistes ou libertaires mais ne le sont pas (pour moi)

Je rappelle que j'ai d'ailleurs été exclu du " forum "anarchiste"révolutionnaire " pour délit d'opinion et opposition à sa petite clique qui le contrôle ( j'ai osé dire que des femmes pouvaient aussi tenir le rôle d'exploiteuses ! )
Je suis aussi parti moi-même du "Forum "anarchiste"" dont j'avais pourtant participé à la mise en place à sa création et qui est noyauté par une petite bande toulousaine qui se réduit maintenant à un ou deux individus ainsi qu' un ou deux autres bureaucrates de la " Fédération "anarchiste" " qui en ont fait une coquille vide.
Quant à la petite bande du "forum anarchiste "revival"" , "scission" sur fond de copinage; c'est pareil : de la merde et, c'est mort.
J'en ai été aussi viré parce que j'ai répondu vertement et comme il se devait à deux ou trois abruti-e-s-ayatollahs qui m'insultaient dans le dos.
Mais on ne doit pas répondre aux chefs ( ceux qui peuvent appuyer sur le bouton "delete" )

Bref c'est un constat bien triste de ce milieu libertaire qui fait fuir la quasi totalité des anarchistes de raison et de cœur.

L'anarchisme et les anarchistes se trouvent en dehors de ces petites structures sclérosées que sont ces organisations microscopiques qui prétendent les représenter et de ces petits chefs qui les dirigent.

Pour exemple et, pour rester dans le sujet de ce topic, voici le message envoyé par l'ami Yves Bonardel, anarchiste et antispéciste qui soutient ( tout comme moi) l'association L214

Rappelons que Y. Bonardel et des antispécistes ont été interdits d'antenne sur "Radio Libertaire", la radio de la Fédération "Anarchiste" qui par contre ouvre ses micros à des organisations d'extrême-droite comme "Riposte Laïque"
.
Sinon l'objet du message d'Yves sont des affiches de cette association L214 qui ont été interdites dans le métro parisien.
Ce qui indique que ce qui est défendu par l'antispécisme dérange bel et bien le pouvoir en place, son fric, son idéologie rétrograde et primitive.

Personnellement, je ne signerai pas la pétition qui termine ce message parce que je ne pense pas qu'il soit possible ni même souhaitable de faire pression sur ceux qui décident.
J'ai un peu la même position avec le syndicalisme en général.
J'ai aussi, par exemple, ce désaccord avec Yves Bonardel qui est pour une taxation de la viande et moi pas.
Ce sont des divergences stratégiques qui n' empêchent pas les relations fraternelles.

Donc pas de pétition pour moi mais l'information mérite de passer.

Voici le message en question :

Bonjour,

je vous fais suivre pour info l'article paru sur le blog de L214 (avec quelques modifications de détail de mon cru).
http://blog.l214.com/2015/02/22/metro-p ... s-refusees


Métro de Paris: nos affiches refusées !
Article du 22 Février 2015

En décembre dernier, nous avons voulu encourager les voyageurs de la RATP à réfléchir à la réalité du foie gras, par une campagne d'affichage dans le métro. L'une après l'autre, nos 3 propositions ont été repoussées par la société Media Transports.

# Première proposition
Parce que seuls les mâles sont utilisés dans la production de foie gras, une grande partie des canetons femelles sont tués à la naissance, dans les couvoirs. Le broyage des animaux vivants est l'une des méthodes les plus courantes pour sacrifier les poussins sortis de l'oeuf. Peu de consommateurs de foie gras connaissent cette réalité glauque, et même les personnes se montrant peu sensibles au problème du gavage trouvent en général cet acte inacceptable.


En réponse à notre demande, Media Transports nous transfère l'avis de l'ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité). La société d'affichage se base sur cette position pour ne pas "donner une suite favorable au projet de communication", et nous demander de "renvoyer un visuel plus conforme".

Sur son site internet, l'ARPP précise qu'elle poursuit la mission "de mener une action en faveur d’une publicité loyale, véridique et saine dans l’intérêt des consommateurs, du public et des professionnels de la publicité."


Nous copions un extrait de l'avis de l'ARPP sur notre affiche :

« Nous avons bien noté que cette publicité émanait d’une organisation de défense des animaux utilisés dans la consommation alimentaire, objet sur lequel il ne nous appartient pas de nous prononcer. Sur le contenu proprement dit de la publicité transmise, en l’absence d’informations concernant les éléments justificatifs dont disposerait l’annonceur lui permettant d’affirmer que « Dans la production de foie gras, les canetons femelles sont broyés vivants » une telle allégation peut être perçue comme excessive. (...) Par ailleurs, l’emploi des termes « broyés vivants » nous paraît, dans ce contexte, de nature à choquer la sensibilité d’une partie du public. »

L'envoi de notre part d'un courrier argumenté à Media Transports ne changera rien à sa décision initiale.

# Seconde proposition
Nous décidons de recentrer notre message sur la pratique du gavage : au moins, il est impossible de contester que cela existe. Puisque le gavage est un procédé protégé au titre du patrimoine gastronomique et culturel de la France, on doit bien pouvoir librement le représenter ? Afin de mettre toutes les chances de notre côté, nous choisissons de montrer ce qui se fait de plus traditionnel et artisanal : le gavage d'une oie en parc - plutôt que ce qui se fait de plus courant (le gavage à la pompe d'oiseaux en batterie).


Image

Treize jours s'écoulent. Nos relances téléphoniques restent sans réponse.

# Troisième proposition
16 décembre. Puisque les jours filent et que la simple vérité se révèle inmontrable, nous décidons de proposer une nouvelle affiche qui serait un simple appel à l'empathie, sentiment toujours encouragé pendant les fêtes : sur les murs du métro parisien, de nombreuses ONG affichent en effet des campagnes d'appel à la générosité à cette période de l'année.




S'en suit... un nouveau silence radio de la part de Media Transports. Deux semaines s'écoulent sans réponse à notre association.

Ce n'est que la saison des fêtes terminée, le 31 décembre, que Media Transports daignera nous transférer un message qui en dit long :

"Je vous confirme que l’affichage de ce visuel dans le métro n’est pas souhaité en cette période de fêtes."

"En cette période de fêtes", les publicités pour le foie gras ont pourtant largement occupé les murs du métro de Paris.

Donner une information "loyale" et "véridique" est évidemment un objectif bien louable mais il semblerait que l'affichage sur les murs du métro parisien réponde à d'autres critères moins glorieux.

Voilà... Vous pouvez par ailleurs signer jusqu'au 28 février la pétition de L214 demandant à la Commission européenne d'intervenir contre les infractions commises dans la production de foie gras : http://www.change.org/FoieGras
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar Lambros » Mardi 03 Mar 2015 12:00

Mala tu piges rien.

On veut obliger personne nous. Alors que la société carnée nous a obligé à manger de la viande. Que dans plein d'endroits tu peux pas manger végétarien et encore moins vegan. Tu parles lutte des classes. Bah les bourgeois patron-nes de Aost z'aiment bien la viande, mate leur dernière pub. Et cette industrie rapporte un max au capitalisme. De plus l'antispé ça date pas de la pensée post-moderne, mais bien avant.

Y'a tout un mouvement "Human Liberation Animal Liberation"... Et je me suis pas détourné de la lutte des classes depuis que je suis antispé, et celles et ceux que je connais non plus.

Donc, maintenant t'assumes que tu te sens supérieurs aux autres êtres vivants. Que l'intelligence de l'humain est la meilleure. Que les autres espèces sont inférieurs, et que donc nous avons le droit de les massacrer pour le plaisir gustatif. Je n'ai aucun problème avec les personnes qui assument ça, bien que je trouve ça complètement hallucinant, elles assument.

Quant aux faits que les animaux se libèrent pas eux-même et que donc illes s'en tapent, si on pouvait leur parler j'en doute... Et il y a parfois aussi des révoltes, je parlais d'un zine canadien dans un post sur ce fil; illes ont une chronique "la nature se venge". Et on peut faire le parrallèle: ça fait combien de temps que les prols se sont pas libéré eux-mêmes ? Du coup on fait rien ? Bah non.
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: Antispécisme, pratiques alimentaires et anarchisme

Messagepar kuhing » Mardi 03 Mar 2015 18:40

Voilà de bonnes paroles associées à des actes de l'intervenant précédent.

Parce que parler de la lutte de classes devant son ordi ou même réclamer une augmentation à son patron ça n'engage pas tant que ça.
Et, faire son beau avec un drapeau ce n'est finalement que flatter son ego ou parfois suivre un chef.
Et je ne parle même pas des bureaucrates qui tirent des privilèges qu'ils soit matériels ou de gloriole, de leur engagement dans une organisation.

Par contre faire l'effort personnel de refuser l'exploitation de plus faibles dans sa forme la plus extrême, c'est plus dur et, nos beau-parleurs, théoriciens de mes fesses, qui déclarent vouloir sauver le monde, ne sont même pas capables de se passer d'une merguez.
Alors ils cherchent des excuses à leur propre faiblesse et tapent sur ceux qui mettent leur conviction et leur morale anarchiste dans leur pratique et leur vie de tous les jours, dans ce qui a peut-être de plus essentiel : se nourrir.

Donc effectivement, comme dit Lambros, personne n'oblique qui que ce soit à ne plus manger d'animaux morts, exécutés.
C'est une question à régler entre soi et soi-même.

Mais on a le droit de donner son avis.

Et, permettez moi, de mon côté , de ne pas faire confiance, pour nous emmener vers un monde meilleur, à ceux qui exterminent, directement ou indirectement, des milliards d'entités dotées de sensibilité et d'intelligence simplement parce que " c'est tellement bon une cote de bœuf ! "
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions diverses

cron