CNT-AIT, qui sommes nous ?

Sommier théorique et affinités idéologiques !

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar elquico » Lundi 03 Fév 2014 10:06

Autogestion,territoire,liberté????economie,propriété,égalité????
Un beau chantier avec de vieilles structures,nous avons toujours la capacité d'imaginer autre chose,en repetant les erreurs du passé,ce qui est en cause est la nature et la structure du pouvoir qui necessitte d'élaborer les besoins communs et non comment gérer ce qui existe;cela necessite donc une vrai révolution dans notre façon de voir et de résoudre les problémes
Exemple le problème du logement ,comment résoudre ce probléme insoluble actuellemenrt?
elquico
 
Messages: 428
Inscription: Dimanche 28 Nov 2010 23:59

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar l autre » Lundi 03 Fév 2014 18:26

c'est bien la question qui est posée l action révolutionnaire est elle une simple adaptation du capitalisme un peu plus social ou une destruction du capitalisme. Sur le logement par exemple il y a des logements de disponibles mais la logique du capitalisme font qu ils ne sont pas misent a disposition ; doit on attendre la révolution pour les utilisés ou des a présent les prendre de forces. la se pose revendication immédiates et projet révolutionnaire les anrcho-syn pensent que dans l immédiat on peut les prendre sans attendre la révolution . et tant mieux si cela induit une révolution.
l autre
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar l autre » Mercredi 05 Fév 2014 10:26

l autre a écrit:c'est bien la question qui est posée l action révolutionnaire est elle une simple adaptation du capitalisme un peu plus social ou une destruction du capitalisme. Sur le logement par exemple il y a des logements de disponibles mais la logique du capitalisme font qu ils ne sont pas misent a disposition ; doit on attendre la révolution pour les utilisés ou des a présent les prendre de forces. la se pose revendication immédiates et projet révolutionnaire les anrcho-syn pensent que dans l immédiat on peut les prendre sans attendre la révolution . et tant mieux si cela induit une révolution.


si kuhning peut répondre cela rejoint mon poste dur la morale
l autre
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar kuhing » Mercredi 05 Fév 2014 14:02

l autre a écrit:
l autre a écrit:c'est bien la question qui est posée l action révolutionnaire est elle une simple adaptation du capitalisme un peu plus social ou une destruction du capitalisme. Sur le logement par exemple il y a des logements de disponibles mais la logique du capitalisme font qu ils ne sont pas misent a disposition ; doit on attendre la révolution pour les utilisés ou des a présent les prendre de forces. la se pose revendication immédiates et projet révolutionnaire les anrcho-syn pensent que dans l immédiat on peut les prendre sans attendre la révolution . et tant mieux si cela induit une révolution.


si kuhning peut répondre cela rejoint mon poste dur la morale


Pas trop suivi les derniers posts de ce fil.
Mais en gros mon avis (une fois de plus) est qu'il n'est pas besoin d'axer sa stratégie de ralliement à l'idée d'une société sans classes ni Etat à partir de préoccupations revendicatives immédiates.
Comme je l'ai dit, pour moi cela peut se retourner en son contraire en alimentant l'illusion que le système est à même de satisfaire les revendications sans contrepartie ici ou ailleurs.
Pour les logements par exemple, des associations comme "jeudi noir" qui ne se prétendent pas anarchistes investissent les logements inoccupés et, c'est très bien comme ça.
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar elquico » Mercredi 05 Fév 2014 19:57

"le capitalisme" et sa dissolution "une société sans classes",sont des purs produits de cette société ,une belle analyse qui soit laissent les gens dans la rue ,soit les laissent se faire massacrer dans l'indifférence génerale (cf mineurs d'afrique du sud)
elquico
 
Messages: 428
Inscription: Dimanche 28 Nov 2010 23:59

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar kuhing » Mercredi 05 Fév 2014 20:56

Peux-tu nous dire combien de personnes tu as sorti de la rue et combien de mineurs d'afrique du Sud tu as sauvé du massacre ?
Autre question : es- tu membre de la CNT-ait ?
Si oui est-ce celle qui se termine par .info ou celle qui se termine par .fr ?
Non, Je ne travaille pas pour la police comme je vois poindre la réplique pavlovienne; j'essaye juste de cerner ce que sont les CNT-ait.
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar l autre » Jeudi 06 Fév 2014 16:51

kuhning tu dérapes ici personne n a dire sur ses liens ou pas. Gardes de toi loin de cela . De plus ici c est un individu qui poste pour les choix et position collective voir les sites des structures. Personne ta demandais qui tu est, ou tu adhères etc seule toi peux le dire et s est bien ainsi. te reste le tel a plus :wink:
l autre
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar kuhing » Jeudi 06 Fév 2014 18:10

Les CNT-ait ne sont pas des organisations clandestines à ce que je sache.
On utilise qui plus est des pseudos sur ce forum.
Je ne vois pas le problème à dire si on est membre ou pas de la CNT-ait. et, si oui de laquelle. Je suppose que les militants de la CNT-ait ne portent pas de cagoules lorsqu'ils diffusent leurs tracts.
Personnellement je suis membre d'aucune CNT-ait, je participe à un collectif anarchiste local du sud est de la France et je ne m'en cache pas.
Il ne s'agit pas de flicage, il s'agit de position politique .
Il s'agit de savoir, même si on parle en son nom, ce que l'on défend en étant ( ou pas ) membre de telle ou telle organisation.
ça donne une idée, même lointaine, sur l'organisation elle-même.
Maintenant personne n'oblige personne à répondre mais il est parfois des silences qui en disent plus long que de grands discours.
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar Lambros » Jeudi 06 Fév 2014 22:11

Je pense qu'une personne qui parle au nom de son orga (locale ou régionale ou nationale) est autant anarchiste qu'un nanar qui siège au CE :lol: ou qui se présente aux municipale (Freakers pourquoi tu tousses ? ah non en fait)

Je le cache pas, je suis adhérent au Syndicat des Travailleurs-euses et Précaires/CNT-AIT 63. Mais je parle en mon nom propre (mon côté anarchiste individualiste :D )
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar kuhing » Vendredi 07 Fév 2014 11:24

Lambros a écrit:

Je le cache pas, je suis adhérent au Syndicat des Travailleurs-euses et Précaires/CNT-AIT 63. Mais je parle en mon nom propre (mon côté anarchiste individualiste :D )


Je t'en félicite.
Il ne devrait y avoir que des anarchistes individualistes chez les anarcho-communistes :)
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar Lambros » Vendredi 07 Fév 2014 12:58

On est quelques-uns au syndicat à être anarchistes individualistes mais ça n'empêche en aucun cas d'être organisés et solidaires !
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar jeannetperz » Vendredi 07 Fév 2014 13:24

ben mais cousins faudra m expliquer anrco-communiste et individualisme mais crée ben faudra un topic (que crois qu on dit). Moi suis pas individualiste mais collectif je relis réflexions sur la démocratie, mais si vous avaient qué dirent le dsus .... bon comme joue collectif j en revient au sujet. Vois pas pourquoi que ferais une assos sur logement srait acceptable et pas par un syndicat surtout qu un syndicat c est une assos. qui pose une autre question le syndicalisme peut il être un outil pour la révolution?
jeannetperz
 
Messages: 171
Inscription: Lundi 30 Déc 2013 17:23

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar kuhing » Vendredi 07 Fév 2014 13:50

Lambros a écrit:On est quelques-uns au syndicat à être anarchistes individualistes mais ça n'empêche en aucun cas d'être organisés et solidaires !


Ah mais je n'ai jamais dit le contraire.
Et d'ailleurs je me considère comme anarchiste individualiste et anarcho-communiste.
Je pense même que l'un ne peut pas aller sans l'autre.
Je suis un mec bizarre, je sais :)
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar Lambros » Vendredi 07 Fév 2014 17:34

Je pense comme toi, je dois être bizarre aussi.

En fait localement quelques compagnons sont anarchistes individualistes. Je connaissais pas trop cette tendance-là, mais j'en ai discuté avec eux. C'est assez simple en fait.
On pense que l'anarchisme est une action, une pensée (et donc non une croyance, quand on pense, on arrête de croire) qui vise à l'émancipation totale de l'individu. Nous pensons donc que le communisme anarchiste sera une sorte de transition vers l'émancipation totale de l'individu. Sauf que on doit gagner notre émancipation collectivement. Nous sommes donc organisés, à tous les niveaux. Ah pis on aime bien Metal Urbain :lol:

Perso, c'est aussi des histoires personnelles qui m'ont fait venir à l'anarchisme individualiste. Et aussi une discussion organisée au local avec une personne (pas anarchiste) revenant de collectivités libertaires en Espagne. Elle témoignait son étonnement de voir que les collectivités individualistes fonctionnaient bien mieux que les collectivités communistes, ça m'avait fait pas mal réfléchir.

De toutes façons, l'anarchosyndicalisme a pas pour but de regrouper que des communistes libertaires de mon point de vue.
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar kuhing » Vendredi 07 Fév 2014 17:51

Lambros a écrit: Nous pensons donc que le communisme anarchiste sera une sorte de transition vers l'émancipation totale de l'individu.


Moi je ne pense pas ça.
Je pense que la liberté complète de l'individu, donc son épanouissement, sa prise du pouvoir sur lui-même, dépend de l'activité collective et réciproquement.

Et en plus je n'aime pas ces histoires de 'transition'.
ça doit me rappeler des mauvais souvenirs.
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar l autre » Samedi 08 Fév 2014 11:37

Si Lucien pouvait ici poster le texte de jean Picard je crois que cela serait une vision plus dialectique du rapport un le et les autres. Car kuhing y fait une allusion sans le cité , je tient pas une compta de bon point et j ai pas de complexe a reconnaître ce que dit un autre. Ce que disent lambros et kuhing n est pas de l individualisme il y a confusion de sens, car suivant leurs propos je pourrais aussi me dire individualiste ce que je me suis pas. en matière sociale un plus un est plus que deux : la somme est plus que l addition des parties.
l autre
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar kuhing » Samedi 08 Fév 2014 13:22

Pourrais-tu expliquer ce que tu entends par anarchisme individualiste ?
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar Denge » Samedi 08 Fév 2014 15:30

kuhing a écrit:Je pense que la liberté complète de l'individu, donc son épanouissement, sa prise du pouvoir sur lui-même, dépend de l'activité collective et réciproquement.


et c'est pour cela que se définir individualiste ou collectiviste me paraît de trop, je pense qu'un anarchiste est un socialiste libertaire, car nous sommes individus et collectifs, que ni l'un ni l'autre ne peut exister sans l'autre et l'un. les humains sont des êtres sociaux, que tout peut changer selon les désirs et besoins de l'ensemble de la société.
Denge
 
Messages: 184
Inscription: Dimanche 17 Oct 2010 15:17

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar kuhing » Samedi 08 Fév 2014 17:00

Denge a écrit:
kuhing a écrit:Je pense que la liberté complète de l'individu, donc son épanouissement, sa prise du pouvoir sur lui-même, dépend de l'activité collective et réciproquement.


et c'est pour cela que se définir individualiste ou collectiviste me paraît de trop, je pense qu'un anarchiste est un socialiste libertaire, car nous sommes individus et collectifs, que ni l'un ni l'autre ne peut exister sans l'autre et l'un. les humains sont des êtres sociaux, que tout peut changer selon les désirs et besoins de l'ensemble de la société.


Oui d'accord.
Mais comme la démarcation entre individualiste et communiste est une quasi constante chez ceux qui se réclament de l'anarchisme, j'ai pris l'habitude de dire que je suis les deux et que l'un ne peut aller sans l'autre.
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57

Re: CNT-AIT, qui sommes nous ?

Messagepar l autre » Samedi 08 Fév 2014 17:59

si den peut poster ici réflexions sur la démocratie ont pourraient peut être obtenir un point d'accord pour dépasser le faux clivage individu:collectif.
l autre
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'anarchosyndicalisme

cron