Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Sommier théorique et affinités idéologiques !

Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Messagepar Lambros » Lundi 23 Aoû 2010 13:51

J(ai trouvé ça sur le Forum Anarchiste Révolutionnaire (et oui...). Quelqu'un a des précisions????





Nouveau messagede chaperon rouge » 22 Aoû 2010, 15:31
Du 13 au 15 août, la conférence de l'AIT (Association internationale des travailleurs) intitulée "Travail précaire, autogestion et coopératives" a été tenue dans la commune de La Vecilla, dans la province de León, en Espagne.

Plus d'une centaines de travailleurs-euses d'âges différentes et de différents pays ont pris part, tout comme le secrétaire de l'AIT, membre de la NSF (Fédération syndicaliste norvégienne), en Norvège. Il y avait des camarades de la ZSP (Association des Syndicalistes Polonais) polonaise, de la PA (Action Directe) de Slovaquie, de la KRAS (Confédération révolutionnaire anarcho-syndicaliste) de Russie, de l'USI (Union Syndicale Italienne) d'Italie, de la SolFed (Fédération Solidarité) de Grande-Bretagne, de la FAU (Union des travailleuses et travailleurs libres) d'Allemagne, de la CNT (Confédération nationale du travail - Association internationale des travailleurs) de France, de la SP (AIT-Section Portugaise) du Portugal, de la CNT (Confédération nationale du travail) d'Espagne. Plus tard, des camarades péruviens du journal "Humanidad" ont joint et des salutations ont été reçues de la FORA (Fédération ouvrière régionale argentine) d'Argentine.

L'organisation par la CNT-AIT de Leon était parfaite. Il y avait un atmosphère extraordinaire entre les camarades de partout dans le monde, alors que notre patrie est la planète et que notre famille est toute l'humanité. L'événement était autogéré et tous le monde prirent part aux activités et à l'infrastructure. Les gens parlaient français, anglais, allemand, italien, russe et même galicien-portugais ou espéranto, sans problèmes, chacun-e-s sur des termes égaux.

La 13ième conférence a traité de l'"Anarchosyndicalisme et du travail précaire"

1) L'État général des choses : Les gens des divers organisations ont parlé. Premièrement, il y avait un camarade de la ZSP de Pologne qui a décrit une grave situation d'insécurité d'emploi, tout comme la situation en Slovaquie qui les camarades de Priama Akcia ont plus tard décrit. Des gens de l'USI italienne ont affirmé que depuis 93, les droits des travailleurs-euses sont coupés, avec la collaboration des syndicats officiels. Il y a davantage d'agences d'embauche temporaire, il y a eu une action directe contre IKEA, etc... Un camarade de la section portugaise de l'AIT a parlé de la loi du 1er août qui donne moins de droits aux travailleurs-euses des compagnies nationalisées après le 25 avril. Les camarades de la Solidarity Federation ont décrit les 20 années d'une stratégie de "marché flexible" pour garder les salaires bas.

Le camarade norvégien a expliqué comment les droits sont coupés... ils et elles ont un taux de chômage de 4%, ce qui est beaucoup pour elles et eux. La CNT-AIT de France a décrit la montée du chômage et de la précarité, essayant d'organiser les précaires. La FAU a parlé des réformes du travail, de l'augmentation de l'insécurité dans les transports et la santé et comme les syndicats majoritaires ne font rien. Finalement, la CNT espagnole, représentée par le syndicat de Granada, a décrit ce qui est arrivé en Espagne après le "racket de l'immobilier" avec 4 millions de travailleurs-euses mi-se-s à pied. Décrit comme une image morne.

Le plancher était en suite cédé à la FAI (Fédération Anarchiste Ibérique) qui intervint pour dire qu'effectivement les mêmes conditions économiques ont cours à travers le monde, que nous pouvons seulement panser les problèmes, et que par conséquent, la seule alternative est de faire une révolution sociale avec tou-te-s les travailleurs-euses de la planète.

Dans l'après-midi, les camarades de Priama Akcia de Slovaquie ont fait un rapport. Ensuite, des camarades de Croatie suivirent avec plus d'expériences concrètes. La section portugaise parla à propos de comment la crise favorise le délaissement du conformisme pour la révolution sociale, et rapporta le cas d'une usine de Arcos de Valdevez, où les travailleurs-euses ont repris l'usine et où 40 d'eux et elles autogèrent le travail. La ZSP, qui travaille avec les travailleurs-euses précaires, particulièrement dans l'industrie tertiaire de l'alimentation, a gagné plusieurs conflits avec l'action directe. La CNT de Granada a rapporté deux conflits: Vincci et ASM.

2) Définition des problèmes principaux pour l'action syndicaliste: Luttes, Exemples concrets d'auto-organisation, résultats et leçons apprises

La CNT à Zaragoza a rapporté à propos des conflits à la Start People et à Ryanair. La KRAS russe nous a présenté une situation très complexe où, selon leurs données, 2 millions de travailleurs-euses viennent à Moscou chaque année, seulement 200 000 desquel-le-s sont légaux-ales, provenant surtout des républiques de l'est, causant une insécurité perpétuelle pour ces gens, où les mafias opèrent sans contrôle, où la peur est chose courante. Ils/elles ont parlé d'un supermarché où les travailleurs-euses se sont mi-se-s en grève; la KRAS supporta la grève et publicisa le conflit, mais la police utilisa les "lois anti-extrémistes" pour intervenir contre les travailleurs-euses. Aussi, la KRAS expliqua qu'elle n'avait aucun statut légal et qu'il était difficile d'être légalisé ces temps-ci.

Vint ensuite le tour de la FAU, qui rapporta à propos du conflit au Cinema Babylon à Berlin, les problèmes rencontrés en cours de chemin et la "délégalisation" du syndicat et la grande victoire obtenue avec la solidarité internationale.

Le 14, la ZSP polonaise présenta une position sur l'immigration qui fut discutée par les différentes délégations avec un grand intérêt.

3) Discution de possibles propositions pour une Stratégie commune de l'AIT

Ici, il y avait différentes interventions des sections internationales sur comment organiser les travailleurs-euses précaires, et aussi les pour et les contre des actions en lien avec cet enjeu. Des participant-e-s des sections ont présenté leurs positions et mandats et ont discuté ce point.

Le dimanche le 15, l'USI a présenté sa proposition pour l'autogestion basée sur la solidarité et la fierté de classe. La SP a parlé de plusieurs expériences au Portugal et à Porto Setúbal. L'USI expliqua également l'expérience de 30 ans de la coopérative IRISBIO, l'une des marques principales d'agriculture biologique, qui maintien des contacts avec l'USI.

Dans l'après-midi, après avoir visité les tranchées de Vegarada, où les camarades de la CNT ont combattu durant la Révolution espagnole de 1936-39, la conférence fut conclue, avec un sentiment de mal de coeur de ses participant-e-s.

Source:
http://elmilicianocnt-aitchiclana.blogspot.com/

Version espagnole basé sur le texte de CNT Galicia:
http://www.cntgaliza.org/

Traduit en anglais sur le Centrum Informacji Anarchistycznej :
http://cia.bzzz.net/iwa_conference_in_leon_spain

Traduit en français par Sam du Collectif Emma Goldman , pour Anarkismo
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Messagepar douddu » Lundi 23 Aoû 2010 16:27

Apparemment le secrétariat international de la CNT-AIT france était débordé cet été et nous n'avons reçu l'information de la tenue de la conférence que cette semaine .

Elle était contenue dans un volumineux envoi du SI , car il y avait tout le retard accumulé . On a aussi lu dans ce tas le courrier des copains de CNT-AIT de Pau qui étaient au courant assez en avance pour confirmer par écrit dés le mois de juillet leur participation a cette réunion de l' AIT.
douddu
 

Re: Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Messagepar NOSOTROS » Lundi 23 Aoû 2010 22:59

Ceci étant notre camping se passait en même temps et on ne peut pas non plus être partout ...

Sans grande surprise d'ailleurs ce sont globalement les mêmes thèmes et des conclusions convergentes qui ont pu émerger si j'en crois ce compte rendu traduit de l'espagnol par des compagnons du canada.

Il y a tout de même quelque chose d'intéressant et d'amusant. Ceux qui y sont allés pour représenter la CNT AIT française (Pau visiblement) sont les mêmes qui boycottent le camping que nous organisons depuis des années au prétexte que ce serait un lieu de discussion qui pourrait se substituer aux congrés et autres réunions organiques seules habilitées à prendre des décisions.

Or dans l'invitation au camping, il était clairement indiqué aux sections qu'elles pouvaient amener des motions qui seraient discutées, notamment pour discuter d'orientations communes à l'AIT. Ce que confirme d'ailleurs la conclusion du compte rendu : "Des participant-e-s des sections ont présenté leurs positions et mandats et ont discuté ce point."

Autrement dit, nos preux chevalier du respect de la règle organique en France participent en espagne à ce qu'ils disent combattre en France. (sachant qu'à notre camping, il n'y a pas de positions et mandats de groupe mais des discussions libres d'individus, non pour aboutier à des décisions d'organisation mais pour favoriser le débat et l'échange d'idées).

Pascal, dans ses passées, disait déjà : “Vérité en deça des Pyrénées, erreur au delà” ... certains perpétuent la tradition. Il faut dire que ce sont des vraies brouettes :mrgreen:
Dernière édition par NOSOTROS le Mardi 24 Aoû 2010 15:11, édité 1 fois.
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3774
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Messagepar douddu » Mardi 24 Aoû 2010 10:09

sachant qu'à notre congrès
......Camping . ?.
douddu
 

Re: Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Messagepar NOSOTROS » Mardi 24 Aoû 2010 15:11

:oops:

(ceci dit ça se discute aussi ... :twisted:)
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3774
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Messagepar NOSOTROS » Dimanche 03 Oct 2010 23:11

http://brightonsolfed.wordpress.com/201 ... eon-spain/

There were about 100 people at the camp and 60 participants in the conference. Ten sections were represented: CNT-F (France), ...


The second section was reports about specific conflicts which sections have been involved in. The CNT-F Pau local described their organising work using ‘committees’. These were groups they set up outside the union in order to work with other militant workers who apparently had a deep distrust of the unions, which they initially at least extended to the CNT-F. The most inspiring action was an occupation of a state labour authority organised by the unemployed committee. This involved some mothers who were taking direct action for the first time, and who proved to be the most militant – remaining until they were removed by the police. Some of the most active members of the committees later joined the CNT-F as particular struggles subsided.


Le rapport des compagnons de Brighton (SolFed)

Il y avait autour de 100 personnes au camping et 60 participants à la conférence. 10 sections de l'AIT étaient représentées : la CNT-F [AIT] (France) ...

La seconde partie du meeting a été la présentation de rapports sur les conflits spécifiques dans lequel les sections ont été impliquées. L'union locale de PAU de la CNT-F [AIT] a décrit leur travail en utilisant des "comités". Il s'agissait de groupes qu'ils montent en dehors des syndicats de façon à travailler avec d'autre militants ouvriers qui apparemment ont une profonde méfiance dans les syndicats, méfiance qui initiallement s'étendait même à la CNT-F [AIT]. L'action la plus inspirée a été une ocucpation de l'autorité publique du travail [Pole Emploi] organisé apr un comité de chômeurs. Cela a impliqué certains mamans qui pratiquaient l'action directe pour la première fois, et qui se sont révélées être les plus militantes - restant dans l'occupation jusqu'à ce qu'elles soient délogées par la police. Certains des plus actifs des comités ont ensuite rejoint la CNt-F[AIT] alors que les luttes particulières ont disparues.


Voilà : bienvenue en Vignolie ... (c'est la même stratégie que les Vignoles : essayer de draguer les militants d'autres organsiations / syndicats en espérant les racoler ... )
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3774
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Messagepar Lambros » Lundi 04 Oct 2010 2:00

J'ai d'ailleurs laissé un chtit commentaire sur le site des compagnons de SolFed...
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Messagepar douddu » Lundi 04 Oct 2010 9:09

salut ,

Au delà du fait qu'on nous ait occulté cette conférence de l' AIT ,ce qui qui est désolant c'est qu' a lire les rapports il semble que les militants de Pau n'ont donné aucune vision globale de ce qui se passait en france ni de ce qui allait se passer (alors qu'au camping organisé par la région midi pyrénées cette préoccupation a été centrale !!! ) .

Ce qui est pathétique c'est qu'ils en restent a l'occupation d'un pole-emploi et le malheur, c'est que l'exemple n'est pas là pour illustrer une réflexion, mais pour la remplacer .
il me semble que tout le reste découle de cet errement et nottement le fait que , de fil en aiguille, ils vont se retrouver(si c e n'est déjà le cas ) dans des collectifs unitaires '" pour défendre les retraites " avec les autres syndicats et partis .
douddu
 

Re: Conférence de l'AIT dans le León (Espagne)

Messagepar Lambros » Lundi 04 Oct 2010 12:54

Ce qui est contraire à nos statuts il me semble...
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...


Retourner vers L'anarchosyndicalisme

cron