23 ET 26 septembre : ASSEMBLÉES POPULAIRES

Les luttes en France...

Re: 23 ET 26 septembre : ASSEMBLÉES POPULAIRES

Messagepar zebulon » Mercredi 13 Oct 2010 8:33

Fil de discussion sur les assemblées populaires de Toulouse :

http://toulouse.indymedia.org/spip.php?article45578
La liberté des uns se conjugue AVEC celle des
Avatar de l’utilisateur
zebulon
 
Messages: 798
Inscription: Mardi 17 Oct 2006 22:19

Re: 23 ET 26 septembre : ASSEMBLÉES POPULAIRES

Messagepar NOSOTROS » Mercredi 13 Oct 2010 23:01

Salut Tonyo

merci de ces précisions.

En ce qui concerne le lieu des réunions, ma remarque visait en fait plus Paris que Toulouse : le fait que les AG soient revenus dans la Bourse du Travail fait que l'on revient dans la routine de ce qui se faisait avant, et me semble faire perdre une partie de ce qui faisait l'originalité et donc l'intérêt de cette réunion. ...

Même si ce soit à l'AG nous étions un peu plus nombreux qu'hier, j'ai trouvé que c'était plutôt folklorique ... Des choses intéressantes cependant, notamment l'initiative de ce matin d'AG et grèves commune du secteur éducation (lycée, collège, LEP) et travailleurs municipaux du Blanc Mesnil. Plus d'infos à suivre ...
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: 23 ET 26 septembre : ASSEMBLÉES POPULAIRES

Messagepar NOSOTROS » Jeudi 14 Oct 2010 10:57

A propos de ce que je disais sur les récupérations, voici ce qui circule sur le net ...

From: "Couac" <contact@couac.org>
To: "Liste Cip-idf" <Cip-idf@rezo.net>
Sent: Wednesday, October 13, 2010 11:26 AM
Subject: [Cip-idf] Retraites : ça bouge où à Toulouse ?



cip-idf
--------

Depuis Station Capitole, outil indépendant d'information citoyenne à
Toulouse
Lien : http://www.station-capitole.info/spip.php?article309

After-manif

Retraites : ça bouge où à Toulouse ?

*Article mis à jour en continu. N'hésitez pas à compléter en nous
faisant parvenir vos informations.*

*Un peu partout en France, la mobilisation contre la réforme des
retraites déborde des grandes journées de mobilisation. Ici ou là,
mais de plus en plus, des grèves sont reconduites. De nombreuses
Assemblées Générales de salarié-e-s du public comme du privé se
tiennent pour envisager de reconduire le mouvement.*

*Tentons d'en faire l'état des lieux à Toulouse, cette semaine où
l'intersyndicale appelle à deux journées d'action les 14 et 16 octobre.*

*Assemblées Générales, grèves, actions de solidarité, blocages... se
multiplient à Toulouse. Salarié-e-s, retraité-e-s, lycéen-ne-s ou
étudiant-e-s, voici la liste par secteur des initiatives annoncées.*


Secteur de l'Education

Une AG de ce secteur s'est tenue dans la foulée de la manifestation du
12 octobre, rassemblant un peu plus de deux cents personnes qui se
sont prononcées pour la reconduction de la grève pour le 13 octobre.

Assemblée Générale des étudiant-e-s de l'Université du Mirail,
mercredi 13 octobre à 12:30.

Assemblée Générale des personnels de l'Université du Mirail, jeudi 14
octobre à 12:30.

Côté lycén-ne-s, l'AG a décidé d'organiser une tournée des
établissements qui aura lieu jeudi 14 octobre à partir de 07:30. Des
rendez-vous ont été donnés aux lycées Bellevue, Toulouse-Lautrec, des
Arènes et même à Montesquieu-Volvestre.


Pôle Emploi

L'agence Toulouse Centre de la place Occitane est en grève
reconductible depuis le 12 octobre. Ses agents tiennent une permanence
devant l'agence et organise une tournée des autres sites le 13 octobre.


Fonction publique territoriale

L'Assemblée Générale des Territoriaux a voté la grève reconductible
dès le 13 octobre.


Hôpital

La grève a été votée pour les 13 et 14 octobre. Un rassemblement des
personnels est organisé le 13 octobre à 14:00 à l'hôpital Purpan.


Interprofessionnel

L'AG proposée par la CNT [Vignoles] en fin de manifestation à Jean Jaurès le 12
octobre a décidé de mener des actions de " /blocages économiques
interprofessionnels/ ". Elle tient des permanences tous les jours à 18:00.

L'intersyndicale de la Haute-Garonne a appelé mardi dernier à une
journée départementale d'action contre le projet du gouvernement.
Grève et manifestation à 10:00, départ allées Ch. de Fitte à
Saint-Cyprien.


Répression

Deux personnes auraient été interpellées à l'aube, ce mercredi 13
octobre, suite à des " /graffitis revendicatifs dans la manifestation
du 12 octobre/ ". Elles seraient en garde à vue au commissariat pour "
/violence volontaire sur personnes dépositaires de l'autorité publique
et incitation à l'émeute/ ".

Deux rassemblements sont organisés devant le commissariat du boulevard
de l'Embouchure pour demander leur libération, à midi puis 17:00 le
mercredi 13 octobre.


------------------------------------------
cip-idf est la liste de débat de la Coordination des Intermittents et
Précaires d'ile de france.
http://www.cip-idf.org
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: 23 ET 26 septembre : ASSEMBLÉES POPULAIRES

Messagepar zebulon » Jeudi 14 Oct 2010 16:56

Discussion extraite du forum anarchiste :

http://forum.anarchiste.free.fr/viewtop ... =14&t=4949

bajotierra a écrit:bonjour ,


Je crois que l'idée se fait jour qu'en premier lieu il faut libérer la parole , la parole publique , ouverte , de chacun ...

L'action concrète qui consiste a organiser des lieux de discussion en dehors de locaux institutionnels (locaux de syndicats et autres lieux "spécialisés" ) dans des lieux publics et une affirmation de la volonté de reprise collective de l'espace public qui est le notre , pour lui redonner son sens , si ce n'est pas toujours un Forum il se doit être un espace de Vie (place de marché , jardin , place centrale , esplanade.. ) .


Salut, voici un petit mail que j'ai envoyé ce matin à l'assemblée populaire Ponzan à laquelle je participe.
Je le post ici car il est directement lié aux sujets qui y sont traités.

À l'attention de l'assemblée populaire Ponzan (Toulouse) :

Bon imaginons que le blocage de l'économie soit un succès, que petit à
petit le pays titube et s'arrête... et après ?!?
C'est une question que je pose maintenant car les choses peuvent aller
très vite et il est bon d'anticiper, de réfléchir, de donner du sens ,
de la cohérence, de la pertinence à notre démarche future et à la
dynamique révolutionnaire à laquelle nous travaillons.
Cette dynamique, dans quelles directions faut-elle qu'elle aille ?...


Puisque j'évoque ici la recherche concrète de sens pour tout ce qui a
été entrepris et tout ce que nous voudrons entreprendre, je continue ce
mail en rebondissant concrètement sur notre assemblée populaire Ponzan :
Au début de nos assemblées nous insistions sur notre volonté commune de
créer une dynamique assembléiste. À part quelques petits bémols (il y
en aura toujours et tant mieux !) on peut dire sans aucun doute que
cette dynamique, bien que fragile (c'est normal aussi), est bel et bien
lancée !!
Mais par définition une dynamique ne s'arrête pas, sinon elle n'est plus,
et/ou retombe (et il nous reste plus alors que la mémoire). Aujourd'hui,
nous pouvons être satisfaits de ce que nous avons déjà initié, mais si
nous voulons continuer d'avancer, il faut voir et analyser ce qui nous
manque, et continuer notre dynamique de transformation...
C'est avec cette volonté d'analyser nos manques, pour mieux progresser,
que je vous propose ici de lire un extrait de mail que j'ai envoyé il y
a quelques semaines à un compagnon de l'assemblée :
--------------------------------------------------

[...]

Je pense qu'il ne faut pas perdre de vue l'aspect dynamique assembléiste.
Que cette dynamique inclue :
1) LA RÉAPPROPRIATION DE LA PAROLE
2) LA VISIBILITÉ :
a-par la démarcation vis à vis des cortèges, en étant à leurs abords
b-par des actions pertinentes et originales
3)ET LE DÉVELOPPEMENT QUANTITATIF qui découlerait logiquement des 2
premiers points et qui se composerait des gens en colère et en recherche
d'autre chose que des syndicats...

[...]

-------------------------------------------------

Compagnes et compagnons, je pense toujours la même chose : je pense
qu'il nous faut garder toujours à l'esprit notre volonté de participer,
et surtout d'alimenter (!), la dynamique assembléiste qui a servi et qui
sert encore de modèle et de force morale à bon nombre de personnes et de
groupes, et ce jusque dans d'autres villes ! C'est notre étincelle à
nous et le feu à commencer à prendre depuis quelques jours déjà...

Constructivement :

1) Nous avons en partie atteint l'objectif numéro 1 : La réappropriation
de la parole.
Je ne développerai pas ce point, si ce n'est pour apporter une idée qui
a circulé mardi dernier à l'assemblée populaire de fin de manif.
Certains ont fait remarquer mardi dernier que comme il y avait beaucoup
de personnes présentes à cette assemblée, il serait peut-être judicieux
de penser à l'avenir, dans le même cas, de laisser se créer pleins de
petits groupes de discutions en cercle. Ces groupes faciliteraient la
réappropriation de la parole notamment chez des gens plus à l'aise
qu'avec un mégaphone. Tous ces groupes constitueraient alors, à eux tous,
l'assemblée populaire dans son ensemble. Rien n'empêche bien évidement
que des prises de paroles par mégaphones soient prises à la suite de ces
cercles de parole... Sachons être pluriel, protéiformes, sachons être
complémentaires et organiser nos complémentarités...
Je trouve personnellement l'idée excellente. La nouvelle forme de
l'assemblée dans le cas où il y aurait beaucoup de monde permettrait de
gagner en cohérence vis à vis de notre objectif premier : la
réappropriation de la parole par toutes et tous.

2) Pour ce qui est de la visibilité, nous avons réussi à nous démarquer
des cortèges syndicaux tout en restant à leurs abords. Continuons !
En revanche et c'est là tout le but de mon propos, nous n'avons pas
encore su être capable d'auto-organiser et de mener des actions
pertinentes et originales. Je pense que nous sommes maintenant en mesure
de proposer et d'organiser de telles actions. Quand je parle de
pertinence, il est évident que je parle d'actions qui doivent s'attaquer
concrètement et symboliquement au Capitale et à L'État !
Mais quand je parle d'actions pertinentes je veux aussi parler d'actions
savamment jaugée et proportionnées à nos moyens du moment. Vous savez
que des actions peuvent se mener de manière individuelle, alors à
plusieurs dizaines de personnes il y a vraiment moyen d'agir !!
Je pense, je suis certain, que notre dynamique a besoin d'action
maintenant...

3) Pour le point du développement quantitatif : l'assemblée Ponzan a vu naitre
ses petites sœurs, et ceci est excellent ! Je veux ici parler de l'assemblée du Mirail
et de celle de fin de manif. Sachons relayer ces initiatives...
Quand au développement quantitatif en terme de personnes, c'est en train
d'arriver depuis quelques jours, mais nous devons maintenant savoir
agir, comme expliqué plus haut, en toute cohérence, pour que plein
d'autres personnes nous rejoignent !

Voilà compagnes et compagnons ce que je voulais vous dire,

à très bientôt,

Pour La Sociale !

Salut et Fraternité !


La liberté des uns se conjugue AVEC celle des
Avatar de l’utilisateur
zebulon
 
Messages: 798
Inscription: Mardi 17 Oct 2006 22:19

Re: 23 ET 26 septembre : ASSEMBLÉES POPULAIRES

Messagepar SOLIDARITE » Lundi 18 Oct 2010 23:44

Vidéo de l'assemblée populaire de toulouse :

http://www.dailymotion.com/video/xf8ckh ... louse_news
SOLIDARITE
 
Messages: 346
Inscription: Dimanche 22 Fév 2009 10:24

Re: 23 ET 26 septembre : ASSEMBLÉES POPULAIRES

Messagepar Nico37 » Mardi 19 Oct 2010 17:28

Nous voilà en plein mouvement « sur les retraites ». Cette réforme fait partie d'un panel de solutions envisagées par les États (en Europe et ailleurs) pour « sortir de la crise ». Chômage, restriction des attributions sociales et surtout durcissement des conditions de travail, partout dans le monde : nul n'ignore que cela ne se fait que sur notre dos.
Mais ces dernières semaines, en France, en Espagne, en Grèce, certaines pratiques de lutte, comme les tentatives de blocage de l'économie, dépassent parfois le cadre d'une opposition classique (bien encadrée...) à ce genre de réforme.
Les questions autour du financement des retraites et de l'allongement de la durée du temps de travail confirment que nos vies devraient être encore plus consacrées au boulot: c'est bien cela qui doit être mis au centre de nos luttes et résistances quotidiennes.

Car la lutte c'est classe contre classe !

Travailler, plus, toujours plus, encore plus ?

Discussion le lundi 25 octobre à Saint-Jean-du-Gard 152 Grand'Rue à 18h30

Depuis plusieurs mois, à Saint-Jean-du-Gard et alentours, des personnes ont la volonté de se retrouver pour agir collectivement face à des galères avec les administrations telles que Pôle emploi, CAF, CLI, etc. Au-delà d'une quelconque attente en terme de « droits », il s'agit de retrouver des réflexes d'autodéfense et d'auto-organisation.

minimasencolere@yahoo.fr

Et aussi... autre rendez-vous pour discuter : CAFéCaf devant la CAF d'Alès vendredi 22 octobre entre 10h et 12h.
Nico37
 
Messages: 846
Inscription: Jeudi 12 Jan 2006 18:23

Re: 23 ET 26 septembre : ASSEMBLÉES POPULAIRES

Messagepar douddu » Mercredi 20 Oct 2010 21:42

Photo du 19/10/2010 l 'Assemblée Populaire devant le dépot de carburant (de Toulouse - Fondeyre) , son mégaphone bien connu et les GM , en arriére plan derriére les grilles , les ouvriers ......

http://www.20minutes.fr/article/610495/ ... ujourd-hui
douddu
 

Précédente

Retourner vers Actualité hexagonale

cron