[Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Manifestations, assemblées générales, actions en cours... les luttes en normandie !

[Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar diogène » Vendredi 24 Sep 2010 15:47

Caen - Journée de mobilisation du 23 Septembre contre la réforme des retraites

Le matin
Rendez-vous était fixé à 10h place St-Pierre pour la manifestation interpro à l'appel de l'intersyndicale. Les manifestants furent nombreux, salariés du public comme du privé, chômeurs. A noter également la présence d'étudiants et de lycéens (notamment du lycée Malherbe, descendus en cortège de leur bahut à environ 150). Entre 20 et 40 000 manifestants selon les sources.

Le syndicat interco de la CNT-AIT a tenu une table de presse au lieu de départ de la manif dans un premier temps, avec diff de tracts, et à l'arrivée de la manif dans un second temps. Militants et sympathisants, nous étions une petite dizaine à la table. Plusieurs personnes se sont arrêtées et sont restées discuter, partageant souvent certaines de nos analyses et positions sur la situation sociale, l'impasse des stratégies des syndicats réformistes et sur la nécessité d'une lutte élargie au refus générale des politiques d'austérité que nous imposent les capitalistes et leurs gouvernements et sur la nécessité d'oeuvrer à l'autonomie des luttes. Nous nous satisfaisons de constater que nos positions semblent partagées par un certain nombre de personnes, révolutionnaires ou non.

L'après-midi : 2 assemblées étaient appelées

Une première à 14h, spécifiquement inter-éducation, à l'appel de sud-éducation, la FSU et la FSE, à la maison des syndicats. Les stratégies inter-syndicales n'étant pas les nôtres, nous nous sommes abstenus d'y aller, d'autant plus que le lieu en lui-même est chargé de symbole.

A 16h, une assemblée inter-catégorielle, à l'université, appelée par la précédente AG de ce type. Environ 70 personnes étaient présentes, salariés, chômeurs, étudiants et lycéens. La CNT-AIT y a, au début, diffusé sur papier quelques propositions (voir plus bas). Il émanait un volontarisme, une envie partagée de faire quelque chose de concret à partir de cette assemblée. Les revendications suivantes ont été reprises :
- refus de toutes les attaques anti-sociales du gouvernement, dont la réforme des retraites n'est qu'un apect
- refus de toute négociation
Nécessité, pour ce faire, de construire un rapport de force à la hauteur des enjeux.

Le besoin d'un espace permettant le regroupement inte-catégoriel favorisant la rencontre semblait faire consensus. Il a été discuté des moyens de faire connaitre et de populariser cet espace d'auto-organisation, en allant au contact de la population. Ensuite, il a été mis en avant le besoin que cette assemblée organise ses propres actions à la hauteur de ses moyens.

Des propositions ont été faites en ce sens et plusieurs rendez-vous ont été fixés :

- Rédaction d'un appel (reprenant la base d'un précédent appel, avec quelques ajouts sur la structuration de l'assemblée, et avec les rendez-vous à venir) - voir ci-dessous
- Rendez-vous lundi 27 septembre à 12h au Phénix (campus 1) pour aller à la rencontre des salariés du Centre Hospitalier Spécialisé (qui se rassemblent pour accueillir Roselyne Bachelot), afin d'y diffuser l'appel.
- prochaine assemblée : mercredi 29 Septembre à 16h amphi TOCQUVILLE (campus 1). Il sera notamment question de discuter d'actions à mettre en place.
Dernière édition par diogène le Vendredi 24 Sep 2010 16:05, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
diogène
 
Messages: 91
Inscription: Mercredi 13 Avr 2005 21:15
Localisation: un tonneau

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar diogène » Vendredi 24 Sep 2010 15:59

Tract diffusé lors de l'AG du 23 septembre 2010. Image

PROPOSITIONS

Nous, anarchosyndicalistes de la CNT-AIT, émettons un certain nombre de propositions à l'assemblé générale, propositions élaborées au regard des expériences récentes de luttes auto-organisées à Caen (CPE/CNE, CRAP, Collectif de Luttes Intercatégorielles du Calvados...).

Sur l'aspect revendicatif, il importe, à notre avis, de ne pas se limiter au problème des retraites, celui-ci n'étant qu'une infime partie d'un tout, mais de refuser la politique d'austérité dans son ensemble. Car le pouvoir peut tout à fait lâcher quelques miettes sur les retraites et les reprendre ailleurs et ainsi user de la division. De plus, il nous faut éviter de rentrer dans d'éternel débat technique sur les modes de financement. La seule question qui nous importe est : qui doit financer ? La richesse que les salariés ont produit doit être reprise aux patrons et aux nantis.

Dans ce cadre, il est évident que seul un rapport de force suffisant peut nous permettre de gagner. Si la grève générale est le summum d'une mobilisation, différents moyens peuvent être utilisés pour développer une lutte : la grève en est un mais les piquets volants, occupations, barrages filtrants doivent aussi être utilisés pour une résistance plus intense. Tous ces éléments offrent en outre plus de possibilités d'implication à ceux qui ne peuvent faire grève à ce stade de la lutte.

Plusieurs catégories de la population sont concernées par ces attaques. Aussi, il importe de favoriser une forme de lutte propice au rassemblement intercatégoriel, regroupant les travailleurs du privé et du public, les chômeurs, les étudiants, les retraités, etc. Nous proposons donc de constituer un comité de lutte ouvert à tous et fonctionnant en assemblée générale afin d'éviter les replis corporatistes et de faire en sorte que les gens en lutte soient possesseurs et décideurs de celle-ci.

Caen, le 16 septembre 2010.

CNT-AIT
Union locale de Caen
Confédération Nationale du Travail
Association Internationale des Travailleurs
BP 2010
14089 CAEN Cedex

http://cnt.ait.caen.free.fr
cnt.ait.caen@free.fr
Avatar de l’utilisateur
diogène
 
Messages: 91
Inscription: Mercredi 13 Avr 2005 21:15
Localisation: un tonneau

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar diogène » Vendredi 24 Sep 2010 16:08

L'appel rédigé suite à l'AG. Image
Continuons la mobilisation !

A l’issue de la manifestation du Jeudi 23 septembre s’est tenue une assemblée générale intercatégorielle. Cette assemblée s’est définie comme un lieu de rencontre pour toute personne (salariés, chômeurs, étudiants, lycéens, retraités, …), syndiquée ou non, désireuse de lutter et de créer un rapport de force. Un des objectifs est l’élaboration d’actions communes au niveau local. Elle est également un lieu d’appui mutuel pour les éventuels secteurs en lutte.

L’ensemble de l’assemblée générale s’est entendue sur des axes revendicatifs :
- abrogation totale de la réforme des retraites,
- refus de toutes les politiques anti-sociales,
- aucune négociation envisageable.

Les personnes présentes étaient conscientes de la nécessité de créer un rapport de force à la hauteur des enjeux, passant par différentes formes d’actions (barrage filtrant, occupations de lieux institutionnels et/ou économiques…), dans une perspective de grève générale reconductible.
Dans cette optique, plusieurs rendez-vous ont été fixés, en vu de poursuivre la mobilisation :

-Dimanche 26 septembre, 20h au Phénix (campus 1), pour un collage.
- Lundi 27 septembre, 12h au Phénix, pour une rencontre des salariés du CHS.
-ASSEMBLEE GENERALE DE LUTTE
MERCREDI 29 SEPTEMBRE, 16 H-19 H,
AMPHITHEATRE TOCQUEVILLE
(Arrêt de tram Université, Campus 1)


Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle du 23 septembre 2010.
Avatar de l’utilisateur
diogène
 
Messages: 91
Inscription: Mercredi 13 Avr 2005 21:15
Localisation: un tonneau

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar SOLIDARITE » Samedi 25 Sep 2010 0:42

les compagnons espagnols seront en grève générale ce 29 septembre ...
SOLIDARITE
 
Messages: 346
Inscription: Dimanche 22 Fév 2009 10:24

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar Lambros » Samedi 25 Sep 2010 15:06

Quelqu'un aurait plus d'infos sur le 29 septembre en Espagne?? On compte préparer un communiqué, si on peut l'envoyer à temps...
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar lucien » Samedi 25 Sep 2010 22:29

Lambros a écrit:Quelqu'un aurait plus d'infos sur le 29 septembre en Espagne?? On compte préparer un communiqué, si on peut l'envoyer à temps...
Voir les quelques textes compilés ici :

:arrow: Mobilisations de la CNT-E contre la réforme du travail
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar lucien » Samedi 25 Sep 2010 22:32

SOLIDARITE a écrit:les compagnons espagnols seront en grève générale ce 29 septembre ...

Tu dis ça parce qu'on a écrit : "si la grève générale est le summum d'une mobilisation, différents moyens peuvent être utilisés pour développer une lutte..." ?
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar NOSOTROS » Lundi 27 Sep 2010 13:47

Je pense que cette intervention visait surtout à faire le lien. Il me semble qu'il y a une AG de lutte le 29, donc cela peut faire l'objet d'une intervention pour souligner que la lutte ne doit pas être vue uniquement à travers le petit prisme franco français, mais doit être élargie au moins dans le cadre européen dans un premier temps.
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar lucien » Mardi 28 Sep 2010 15:40

NOSOTROS a écrit:Je pense que cette intervention visait surtout à faire le lien. Il me semble qu'il y a une AG de lutte le 29, donc cela peut faire l'objet d'une intervention pour souligner que la lutte ne doit pas être vue uniquement à travers le petit prisme franco français, mais doit être élargie au moins dans le cadre européen dans un premier temps.
J'avais fait le lien entre les actions des sections espagnoles et polonaises pour le 29/09 mais pas avec l'AG effectivement organisée à Caen demain...
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar diogène » Mercredi 29 Sep 2010 23:41

Dans la continuité des précédentes AG, une Assemblée intercatégorielle s'est réunie mercredi 29 septembre, pour faire le bilan de la situation et élaborer les perspectives possibles. L'idée principale était de populariser cette assemblée et de la faire vivre en tant que telle, notamment en organisant des présences visibles et des actions en propre.

Ont été adoptées :
- Rédaction d'un nouveau tract plus conséquent que le précédent
- Présence d'un pôle de l'assemblée intercatégorielle à la manifestation du samedi 2 octobre, avec banderole et diff' de tracts
- Organisation d'une manifestation un soir de semaine
- Prochaine Assemblée intercatégorielle : mercredi 6 octobre, de 16h à 19H, au sous-sol du bâtiment lettres (campus 1).

Nous publierons au plus vite le nouveau tract de l'AG (qui doit être rédigé aujourd'hui, jeudi) et sur lequel figureront ces différents rendez-vous.
Avatar de l’utilisateur
diogène
 
Messages: 91
Inscription: Mercredi 13 Avr 2005 21:15
Localisation: un tonneau

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar diogène » Samedi 02 Oct 2010 21:02

Parfois sous une pluie légère, cette nouvelle manifestation des retraites semble avoir rassemblé autant de monde que la précédente. Mais il n'apparait pas encore de luttes plus conséquentes. Du côté de l'AG de lutte inter-catégorielle :
- le matin : un bon groupe, suivant la décision de l'AG, a rendu visite à plusieurs banques, histoire de désigner un des symboles du capital.
- l'après-midi : deux banderoles de la même AG ont permis de créer un pôle pour poursuivre la lutte sur les bases du tract ci-dessous.

Amplifions la mobilisation ! Image

Depuis quelques années, les attaques anti-sociales se multiplient. Parallèlement, les revenus du capital n’ont cessé d’augmenter. Depuis les années 1980, ce sont 9% de la richesse créée dans le PIB français qui sont passés des mains des salarié-e-s aux mains des capitalistes, soit entre 120 et 170 milliards d’euros par an. 120 milliards, c’est environ 5 fois le trou de la sécurité sociale (22 milliards) et 20 fois celui de la caisse des retraites (7,7 milliards).

Dernière attaque en date : la réforme des retraites.

A l’issue des manifestations du 07 et du 23 septembre se sont tenues des assemblées générales intercatégorielles. Dernière en date : mercredi 29 septembre. Cette assemblée s’est définie comme un lieu de rencontre pour toute personne (salariés, chômeurs, étudiants, lycéens, retraités, …), syndiquée ou non, désireuse de lutter et de créer un rapport de force. Un des objectifs est l’élaboration d’actions communes au niveau local. Elle est également un lieu d’appui mutuel pour les éventuels secteurs en lutte. L’ensemble de l’assemblée générale s’est entendue sur des axes revendicatifs :

- abrogation totale de la réforme des retraites,
- refus de toutes les politiques anti-sociales,
- aucune négociation envisageable.


Les personnes présentes étaient conscientes de la nécessité de créer un rapport de force à la hauteur des enjeux, passant par différentes formes d’actions (barrage filtrant, occupations de lieux institutionnels et/ou économiques…), dans une perspective de grève générale reconductible.

Les banques, comme tant d’autres institutions, sont directement responsables de l’aggravation de la situation sociale dont nous subissons les frais. C’est pourquoi nous avons fait le choix aujourd’hui d’occuper une à plusieurs banques dès 10h30 ce matin, et de rejoindre la manifestation de cette après-midi (14h30 Place St-Pierre).

Nous invitons toutes personnes, syndiqués ou non, à rejoindre cette assemblée intercatégorielle et à se joindre aux actions proposées.

- Samedi 02 octobre : rdv 14h30, Place St-Pierre, manifestation nationale,
-Mardi 05 octobre : rdv 19h00 Place Bouchard, en vu d’une manifestation en soirée.
ASSEMBLEE GENERALE DE LUTTE
MERCREDI 06 OCTOBRE, 16 H-19 H,
SOUS-SOL DU BATIMENT LETTRES

(Arrêt de tram Université, Campus 1)


Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle du 29 septembre 2010.


Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
diogène
 
Messages: 91
Inscription: Mercredi 13 Avr 2005 21:15
Localisation: un tonneau

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar zebulon » Jeudi 14 Oct 2010 22:20

Salut à vous, je poste pour vous.
Lu sur Indy Toulouse :
http://toulouse.indymedia.org/spip.php?article45598

Compte rendu de la journée d’action du 12 octobre 2010 à Caen

Environ 2000 étudiant-e-s et lycéen-nes ont rejoint, en cortège depuis l’université, la manifestation matinale de l’intersyndicale. L’énergie lycéenne bouscule quelques peu le protocole du défilé, en prenant la tête des 55 000 manifestants. Cela ne se fit pas sans tension avec certains représentant-e-s syndicaux.

Le cortège de tête, était composé d’étudiant-e-s, de lycéen-ne-s, des travailleur-euse-s, des chômeur-euse-s, etc... et globalement tous ceux qui se reconnaissent dans l’assemblée générale intercatégorielle. A l’appel de l’AG Intercatégorielle, les quatre ponts de l’Orne ont été bloqué. Cela a introduit un passage à l’action pour rompre avec la monotonie des précédents défiles.

Vers 13h00, à l’université, un pique nique sur la fac permit à beaucoup de se ravitailler à la cantine Libertaire qui proposait des sandwichs végétalien à Prix Libre.

Un cortège, semblable à celui du matin se forme devant l’université. Sud Solidaire et la FSU rejoignent ce cortège avec leur camion sono. L’objectif commun de ces 1800 personnes est clair : Passer par le périphérique pour aller au MEDEF où l’intersyndicale appelle à un rassemblement.

Évidement, la police nationale en tenue anti-émeute, était déjà sur place afin de protéger le local de l’organisation patronale. Alors que l’ambiance était plutôt bon enfant (jets d’œuf, de tomates, de rouleaux de PQ, ...), quelques jets de pétards et fumigènes ainsi que l’arrivée des 1800 manifestants rejoignant les 200 personnes déjà sur place ont servie de prétexte à la répression. Plus d’une centaine de tirs de lacrymogènes furent lancées sur les manifestants. L’un d’eux, effectué en tir tendu, a touché un manifestant en pleine tête (crâne ouvert sur quelques centimètres), à moins de 50m des forces de l’ordre. Trois autres personnes ont été hospitalisé dans des états moins grave.

Malgré la dureté de la répression (a priori 3 arrestations), celle ci n’a pas réussi à briser la manifestation mais l’a renforcée. Jeunes et moins jeunes, lycéen-ne-s et travailleur-euse-s, syndiqués et non syndiqués sont restés solidaires et ont exprimé leur colère par les moyens qui leurs semblaient appropriés.

Le gouvernement ne nous fera pas taire à coup de lacrymogènes et de matraques. Cette méthode en plus d’être dégueulasse est inefficace. 500 personnes sont reparties groupées en cortège vers le centre ville, la rage au ventre par ce qu’ils avaient vécu. Puis, 150 personnes ont enchainé avec l’assemblée générale intercatégorielle.

Que les choses soient claires. La répression ne nous fera pas plier et nous continuerons à lutter pour l’abrogation de cette réforme injuste et toutes les politiques antisociales. Aussi nous appelons, d’ores et déjà, à de nouveaux rendez vous, pour créer, ensemble, un rapport de force à la hauteur des enjeux, passant par différentes formes d’actions (barrage filtrant, occupations de lieux institutionnels et économiques...), dans une perspective de grève générale.

Assemblée Générale Intercatégorielle

===========================================

Assemblée Générale Étudiantes, jeudi 14 octobre à 13h00. Rendez vous au phénix Rassemblement devant le local de l’UMP jeudi 14 octobre à 11h à l’appel de l’intersyndicale

Action de blocage du dépôt de carburant (sous le viaduc de Calix) vendredi 15 octobre à 7h à l’appel de l’intersyndicale. Action de popularisation, vendredi 15 octobre à 14h00. Rendez vous au phénix Manifestation suivi d’une action sur un centre de consommation

Rendez vous samedi 16 octobre à 14h30 place Saint-Pierre

Assemblée Générale Intercatégorielle, samedi 16 octobre à 18h. Rendez vous au phénix
La liberté des uns se conjugue AVEC celle des
Avatar de l’utilisateur
zebulon
 
Messages: 798
Inscription: Mardi 17 Oct 2006 22:19

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar diogène » Dimanche 17 Oct 2010 22:09

Journées bien remplies : les compte-rendus des derniers jours suivront...

Mardi 12 octobre

Entre 40 000 à 60 000 personnes dans les rues le matin, c'est un record historique battu.
Image Image
Table de presse CNT-AIT et cortège de l'AG intercatégorielle.

Après-midi : 15 heures, après un passage par le périphérique, des manifestants sont massés devant le siège du MEDEF. La police gaze en réponse à des jets variés, le ton monte. Chaque pluie de lacrimo disloque ; l'air à nouveau respirable, des groupes composites se reforment et reviennent sur le siège du MEDEF en insultant les forces répressives. Liés par la colère et l'impuissance, des badgés syndicaux, des sans appartenance, des jeunes, des plus âgés, des anars, des pas anars, des femmes, des hommes font front et cause commune. Le temps passant, les gaz aidant, la distance entre les protagonistes semble mettre chacun hors de portée. Survient le drame et la question : pourquoi les flics font des tirs tendus ? Un jeune s'effondre. On aide à mettre à l'abri le jeune homme, le visage plein de sang, qui sera évacué par les pompiers aux urgences (un anarco-secouriste tient à saluer la demoiselle qui avec calme et efficacité a porté aide à ce jeune). En soirée, les compagnons de la CNT-AIT sont informés de l'état grave du blessé ; il est opéré mercredi matin pendant 5 heures, les médecins sont confiants. Le père de la victime devrait porter plainte. Nous souhaitons tous à E un prompt rétablissement.

18 heures, AG intercatégorielle :
150 personnes présentes, beaucoup de lycéens et d'étudiants, quelques salariés et chômeurs. Rappel du but de l'AG intercatégorielle : convergence des luttes, cadre revendicatif unifiant, espace d'individus syndiqués ou non. Il est demandé quels sont les secteurs présents, la réponse est évasive. Il est décidé une présence de l'AG samedi à la manifestation.

Diogène : je ne comprends pas l'acharnement à chercher ou évoquer les secteurs en lutte car dans cette AG, chacun ne représente que lui-même. Il faut attendre la suite pour juger...

Jeudi 13 octobre


13 h, AG étudiante :
beaucoup de monde, certains posent de vraies questions. Pour d'autres, c'est la foire aux vanités. Sont votées : rejet de la réforme des retraites et de la politique d'austérité, pour une lutte inter-catégorielle et pour la grève générale, etc. Pour les modalités d'action, la tension monte car une partie de l'assistance est venue contre le blocage. La confusion règne, il semblerait que le blocage de la fac de lettres fut voté...

Diogène : situation paradoxale - baisse des grévistes, hausse des manifestants, début de mobilisation lycéenne étudiante -, je crains que les grèves ne s'étiolent et qu'en début de semaine, sauf entrée dans la danse massive des facs et lycées, la bataille change de terrain… Sur Caen, le blocage de la fac ne semble pas faire l'unanimité, on verra quel est son effet. Je suis très dubitatif sur ce choix, il semble trop minoritaire et peu légitime. Les réactions risques d'être tendues, les bénéfices maigres. J'espère que les faits me contrediront. Certains ne doivent pas oublier qu'il appartient aux étudiants de décider de leur lutte...
Avatar de l’utilisateur
diogène
 
Messages: 91
Inscription: Mercredi 13 Avr 2005 21:15
Localisation: un tonneau

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar diogène » Mardi 19 Oct 2010 21:57

Samedi 16-10-2010

Très grosse manifestation à Caen. Elle se termine devant la préfecture. L'AG intercatégorielle appelle à poursuivre, et propose un blocage économique. Plusieurs centaines de personnes suivent, pour bloquer le centre Paul Doumer (FNAC). Quelques manifestants pénètrent à l'intérieur, mais rappel est fait que le blocage doit être effectué de l'extérieur. A l'issue de ce blocage, une AG se tient à l'université. Le bilan de l'action est fait, ainsi que des propositions pour mieux organiser les actions. Est décidé d'être présent à la prochaine manifestation, et d'appeler à un pic-nique au campus 1 le midi, pour partir en manif'action du Phénix à 14h ; après celle-ci, Assemblée Générale vers 18h30, RDV au Phénix.

Lundi, 13h : AG étudiante :
Rappel sur la mobilisation, Rennes II est de nouveau bloquée. Pour Caen, le blocage du campus 1 est voté par 824 pour, 611 contre. A la prochaine AG étudiante de mercredi 13h sera discuté de la poursuite de la mobilisation et du blocage. Est voté un appel à un rassemblement mardi 9h30 devant le Phénix pour rejoindre la manifestation interprofessionnelle. L'AG étudiante a voté le principe de se joindre aux actions proposées par l'AG intercat, notamment pic-nique à la fac mardi midi, puis départ à 14h du Phénix pour une manif'action. Est votée l'organisation de barrage filtrant sur les ronds-points principaux en vue de récolter de l'argent pour les salariés grévistes.

Diogène :
A Caen comme ailleurs, les étudiants commencent à bouger ; j'espère que le CPE n'est pas trop loin dans les têtes, et que la mobilisation des étudiants sera à la hauteur de cette lutte. Pour l'instant, restons prudent ; les étudiants mobilisés restent encore peu nombreux. Les jours qui viennent seront donc décisifs, car en l'état actuel du rapport de force, la mobilisation des lycéens et étudiants est fondamentale, pour une massification de la lutte. Elle permettrait de renforcer la mobilisation des salariés, et de prêter main forte aux diverses actions de blocage effectuées par les travailleurs. En outre, elle pourrait gêner ceux qui déjà, prévoit la fin de la mobilisation et le petit jeu des négociations et autres récupérations électoralistes. De plus, elle élargit comme le souhaite l'AG intercat, la base des revendications. Car comme l'a dit la CNT-AIT dans ses diverses publications, c'est toute la politique d'austérité (qu'elle soit de droite ou de gauche), qu'il s'agit de combattre, ce que, me semble-t-il, la plupart ont bien compris...
Avatar de l’utilisateur
diogène
 
Messages: 91
Inscription: Mercredi 13 Avr 2005 21:15
Localisation: un tonneau

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar diogène » Jeudi 21 Oct 2010 13:30

Mardi 19 Octobre:

- Matin:
Grosse manifestation à l’appel de l’intersyndicale (environ 35 000 personnes). Les personnes de l’Assemblée Générale Intercatégorielle ont diffusé un appel à un rendez-vous l’après-midi pour une manif’action à 14h, ainsi qu’à une Assemblée à 18h, par différents moyens (flyers, appels au mégaphone, banderole déployée).

-Après-midi:
Un rendez-vous était donc fixé à 14h au Phénix ( Université, campus 1) à l’appel de l’AG intercat ( et relayé par l’AG étudiante) pour partir en manif’action. Une masse se forme peu à peu, composée de beaucoup de lycéens, d’étudiants de salariés… Le cortège, d’environ 1500 personnes, s’élance alors en direction du périphérique, derrière une banderole « AG inter catégorielle CAEN », scandant « grève blocage occupation ! », ou encore «  Ce n’est qu’un début, continuons le combat ! ». Les manifestants arrivent sur le viaduc de Calix, surplombant ainsi le dépôt de carburant bloqué par quelques salariés grévistes. Des cris de solidarité sont alors échangés. Arrivé au niveau de la sortie du périf, moment de flottement. Certaines personnes disent aux gens de rester sur le périf, d’autres qu’il faut descendre au dépôt de carburant. Les manifestants ne savent pas trop quoi faire, ça descend, remonte, redescend… Finalement, le cortège sort du périf et se dirige vers le dépôt. Certaines personnes y resteront, d’autres repartiront en cortège.
L’AG prévue vers 18h n’a pas eu lieu, faute de participants; en effet, ayant eu l’information d’un déblocage du dépôt de carburant par les « forces de l’ordre », une bonne partie des habituels participants étaient partis sur place en renfort. En vain, car le dépôt à malgré cela était débloqué sans trop d’effort par les flics.

Remarques :
Dans un premier temps, nous ne pouvons que nous satisfaire du nombre de manifestants présents à l’appel de l’AG intercatégorielle. Cortège important, dynamique, offensif et autonome. Ça fait chaud au cœur. Cependant, le cafouillage sur le périf pose question sur la structuration du mouvement. Normalement, le principe est simple : quelques personnes sont mandatées par l’AG pour organiser l’action prévue (commission action). Sur place, les personnes de cette commission facilitent le déroulement de celle-ci. Or, une fois n’est pas coutume, on ne sait pas trop qui est de cette commission, quelle est le plan… Bref, la confusion s’installe, tous le monde y va de sa petite instruction. De fait, la bonne volonté des mandatés de la commission action est neutralisée.
A la CNT-AIT, partisans de la démocratie directe et de l’auto-organisation (ou autonomie), nous aspirons à ce que les décisions soient cadrées par l’AG souveraine, rigoureusement appliquées de manière claire ; car la confusion qui règne permet bien souvent, sous le prétexte d’une pseudo-spontanéité, une vrai manipulation des petits chefs ou magouilleurs en tout genre, dont les intérêts sont parfois obscurs…
Sur l’annulation de l’AG : Problème récurrent également. Tous le monde court à droite à gauche, à l’affût des urgences. Or, soyons réalistes. Bien sûr, il faut de la solidarité sur les blocages, du soutien mutuel, de l’entraide. Mais il est évident que ce n’était pas quelques dizaines de personnes qui allaient empêcher les flics de débloquer le dépôt de carburant ; les faits nous l’ont montrés. Il nous semblait important d’être un maximum présents à l’AG prévue à 18 H pour organiser la suite de la mobilisation, la structurer, et ainsi continuer la construction du rapport de force.
Avatar de l’utilisateur
diogène
 
Messages: 91
Inscription: Mercredi 13 Avr 2005 21:15
Localisation: un tonneau

Re: [Caen] Assemblée Générale de Lutte Intercatégorielle

Messagepar l autre » Vendredi 09 Oct 2015 9:30

diogène a écrit:Journées bien remplies : les compte-rendus des derniers jours suivront...

Mardi 12 octobre

Entre 40 000 à 60 000 personnes dans les rues le matin, c'est un record historique battu.
Image Image
Table de presse CNT-AIT et cortège de l'AG intercatégorielle.

Après-midi : 15 heures, après un passage par le périphérique, des manifestants sont massés devant le siège du MEDEF. La police gaze en réponse à des jets variés, le ton monte. Chaque pluie de lacrimo disloque ; l'air à nouveau respirable, des groupes composites se reforment et reviennent sur le siège du MEDEF en insultant les forces répressives. Liés par la colère et l'impuissance, des badgés syndicaux, des sans appartenance, des jeunes, des plus âgés, des anars, des pas anars, des femmes, des hommes font front et cause commune. Le temps passant, les gaz aidant, la distance entre les protagonistes semble mettre chacun hors de portée. Survient le drame et la question : pourquoi les flics font des tirs tendus ? Un jeune s'effondre. On aide à mettre à l'abri le jeune homme, le visage plein de sang, qui sera évacué par les pompiers aux urgences (un anarco-secouriste tient à saluer la demoiselle qui avec calme et efficacité a porté aide à ce jeune). En soirée, les compagnons de la CNT-AIT sont informés de l'état grave du blessé ; il est opéré mercredi matin pendant 5 heures, les médecins sont confiants. Le père de la victime devrait porter plainte. Nous souhaitons tous à E un prompt rétablissement.

18 heures, AG intercatégorielle :
150 personnes présentes, beaucoup de lycéens et d'étudiants, quelques salariés et chômeurs. Rappel du but de l'AG intercatégorielle : convergence des luttes, cadre revendicatif unifiant, espace d'individus syndiqués ou non. Il est demandé quels sont les secteurs présents, la réponse est évasive. Il est décidé une présence de l'AG samedi à la manifestation.

Diogène : je ne comprends pas l'acharnement à chercher ou évoquer les secteurs en lutte car dans cette AG, chacun ne représente que lui-même. Il faut attendre la suite pour juger...

Jeudi 13 octobre


13 h, AG étudiante :
beaucoup de monde, certains posent de vraies questions. Pour d'autres, c'est la foire aux vanités. Sont votées : rejet de la réforme des retraites et de la politique d'austérité, pour une lutte inter-catégorielle et pour la grève générale, etc. Pour les modalités d'action, la tension monte car une partie de l'assistance est venue contre le blocage. La confusion règne, il semblerait que le blocage de la fac de lettres fut voté...

Diogène : situation paradoxale - baisse des grévistes, hausse des manifestants, début de mobilisation lycéenne étudiante -, je crains que les grèves ne s'étiolent et qu'en début de semaine, sauf entrée dans la danse massive des facs et lycées, la bataille change de terrain… Sur Caen, le blocage de la fac ne semble pas faire l'unanimité, on verra quel est son effet. Je suis très dubitatif sur ce choix, il semble trop minoritaire et peu légitime. Les réactions risques d'être tendues, les bénéfices maigres. J'espère que les faits me contrediront. Certains ne doivent pas oublier qu'il appartient aux étudiants de décider de leur lutte...


le tribunal administratif septembre 2015 vient de rendre un jugement favorable pour l étudaint soit 9124 € de dommage a suivre donc.
l autre
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40


Retourner vers Actualité caennaise et normande