L'anarchosyndicalisme. une utopie révolutionnaire

Faut-il vraiment en préciser le contenu ?

L'anarchosyndicalisme. une utopie révolutionnaire

Messagepar Julien 63 » Mardi 21 Sep 2010 13:41

Bonjour.

Suite au message posté concernant la CNT AIT d'auvergne je m'exprime sur ma concèption de l'anarchie comme l'a demandé Nosotros qui me prend pour un imposteur.

Dans le contexte de crise économique et sécuritaire actuelle, nous sommes temoins et acteurs de nombreux fait insurèctionelle, telles les émeutes de banlieux, la révolte du peuple Roms, les emmeutes durant le CPE ect. On constate donc, depuis environ 7 ans, l'extreme multiplication de ces fait qui ne sont pas d'origine ethnique, comme l'affirme l'etat policier, mais d'origine Social. les pauvres sont de plus en plus pauvres, les riches de plus en plus riche.
Pour répondre à ce contexte, aucun syndicats, parti, ni groupe officiel, ne represente le peuple et ses interet qui sont la collèctivisation des moyens de productions ainsi que l'autogestion de ceux-ci.

D'un coté nous pouvons voir les Marxistes tentant d'organiser en vain les masses sous leurs drapeau rouge et les menant sans le savoir ( pour la plus part) , vers une triste dictature. de l'autres Nous avons les organisations Anarchiste, tel que vous, tentent non pas de lié le peuple dans un syndicats comme le fit la CNT en espagne 1936, mais ce contentent de faire marche apart lors des manifestations, des rassemblement, de ne pas se rendre à tel ou telle manifestation, qui sont certe organisé par les syndicats et partis au service de l'état, Mais dans ces manifestation, c'est le peuple qu'il y a majoritairement ! et vous creusé de plus en plus l'écart entre vous et le peuple.
Je pense que la vrai facon de milliter pour l'anarchisme c'est la propagande par le fait. Le sabotage sur le lieu de travail ( enfin je ne vais pas vous faire un listing de toutes les actions possible ). Mais toutes ces actions ne doivent pas être revendiquer d'une idéologie quelquelle soit, elle doit faire comprendre aux masses que ces actions viennent d'elle même et ainsi, de plus en plus d'individu se laisseron tenter par ces actions, du fait qu'elle se normaliserons, et grimperons d'intensite. C'est comme cela que nait un mouvement révolutionnaire.

Mes point des vus et les votre ne converge pas sur l'aboutissement de l'insurèction Anarchiste, mais sur les methodes employés.
Julien 63
 
Messages: 12
Inscription: Mardi 21 Sep 2010 0:38

Re: L'anarchosyndicalisme. une utopie révolutionnaire

Messagepar apar » Mardi 21 Sep 2010 14:30

CONsternant.
Avatar de l’utilisateur
apar
 
Messages: 242
Inscription: Mercredi 08 Juil 2009 6:34

Re: L'anarchosyndicalisme. une utopie révolutionnaire

Messagepar goldfax » Mardi 21 Sep 2010 14:31

Julien 63 a écrit:Mais dans ces manifestation, c'est le peuple qu'il y a majoritairement !


Ah bon ?
Personnellement, je partage ton avis sur la méthode, celle de l'action directe. Néanmoins, je ne suis pas d'accord, lorsque tu affirmes ce que j'ai souligné. Dans la manif du 7, du moins pour ce que j'ai constaté dans mon coin, la majorité des manifestants étaient des syndicalistes, des syndiqués et des politicards de la gôche réformiste. Après, tout dépend de ce que tu mets derrière les mots "peuple" (terme qui ne me convient guère) et... "majoritairement". :?:
goldfax
 

Re: L'anarchosyndicalisme. une utopie révolutionnaire

Messagepar Julien 63 » Mardi 21 Sep 2010 14:36

goldfax a écrit:
Julien 63 a écrit:Mais dans ces manifestation, c'est le peuple qu'il y a majoritairement !


la majorité des manifestants étaient des syndicalistes, des syndiqués et des politicards de la gôche réformiste. :?:


Certe la majorité des manifestants etaient des syndicalistes, mais est ce que le millitant de base d'un syndicat n'est il pas un élément travailleur issu du peuple qui se syndique uniquement parce qu'il croi défendre l'interet de sa classe ?
Julien 63
 
Messages: 12
Inscription: Mardi 21 Sep 2010 0:38

Re: L'anti-anarchosyndicaliste. un utopiste de sa tour d ivoire

Messagepar apar » Mardi 21 Sep 2010 15:03

Il me semble, de par mon experience, qu avant d avoir une critique constructive sur tel ou tel groupe ou mouvement, qu il faut avoir un minimum conscience de ce dont on parle. Vu la tournure des discussions, je pense qu en effet, l auteur de ce topic aurait beaucoup a gagner a rencontrer les copains de clermont (et viceversa).
Avatar de l’utilisateur
apar
 
Messages: 242
Inscription: Mercredi 08 Juil 2009 6:34

Re: L'anarchosyndicalisme. une utopie révolutionnaire

Messagepar goldfax » Mardi 21 Sep 2010 15:18

Julien 63 a écrit:
goldfax a écrit:
Julien 63 a écrit:Mais dans ces manifestation, c'est le peuple qu'il y a majoritairement !


la majorité des manifestants étaient des syndicalistes, des syndiqués et des politicards de la gôche réformiste. :?:


Certe la majorité des manifestants etaient des syndicalistes, mais est ce que le millitant de base d'un syndicat n'est il pas un élément travailleur issu du peuple qui se syndique uniquement parce qu'il croi défendre l'interet de sa classe ?


Qu'est-ce qu'un intérêt de classe ? Qu'est-ce que le peuple ? Qu'est-ce qu'un militant de base ?
goldfax
 

Re: L'anarchosyndicalisme. une utopie révolutionnaire

Messagepar NOSOTROS » Mardi 21 Sep 2010 17:03

quel bloubiboulga de choses mal assimilées et mal comprises.


Mes point des vus et les votre ne converge pas sur l'aboutissement de l'insurèction Anarchiste, mais sur les methodes employés.


Effectivement. Donc nous n'avons rien à nous dire.

Au revoir.
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: L'anarchosyndicalisme. une utopie révolutionnaire

Messagepar goldfax » Mardi 21 Sep 2010 17:21

Franchement, définir l'anarchie en quelque ligne me paraît fort prétentieux. Venir donner des leçons sur ce forum, dont l'objectif premier est d'éclaircir les concepts, et énoncer des banalités de ce genre, je trouve cela assez douteux ! D'une part, c'est prendre les gens qui s'efforcent, par les débats, les écrits, les luttes, à concevoir un anarchisme "moderne" pour des imbéciles. D'autre part, en remettant en cause les fondements idéologiques (principalement) d'une organisation comme l'AIT, c'est nier et manquer de respect à ceux qui ont construit, parfois au péril de leur vie (cf. l'Espagne franquiste, etc.), cet outil de lutte. Et c'est également nier présomptueusement le véritable travail de fond de ceux qui visent à rénover l'utopie anarchiste.

Pour ma part, tout est dit.
goldfax
 

Re: L'anarchosyndicalisme. une utopie révolutionnaire

Messagepar Lambros » Mercredi 22 Sep 2010 15:37

D'accord avec les compagnons. Surtout qu'on se rend à toutes les manifs, qu'on discute, diffe, vends des journaux.

Bref, s'il veut faire la révolution seule, sans même discuter avec les autres anarchistes du coin, c'est bien dommage... notre local est ouvert à tout le monde.
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...


Retourner vers Fourre-tout

cron