censure d'un écrivain

De l'Assiette au beurre à Rapaces...

censure d'un écrivain

Messagepar OgRuR » Jeudi 23 Oct 2008 23:20

Bonsoir Serge,


L'affaire est assez grave, je crois, pour vous être signalée.
Le blog (Myspace) d'Andy Vérol est désormais interdit... Je l'apprends de lui-même et en effet depuis plus d'une semaine l'accès est impossible.
Je n'ai pas d'autres précisions... Mais je pense que nous devrions au titre de rédacteurs de e-torpedo relayer l'information. C'est toujours ainsi que commence l'impensable si l'on ne réagit pas....

Bien à vous

régis

Pour vous rendre sur le site de l'intéressé (celui n'est pas -encore- interdit): http://andy-verol.blogg.org/
OgRuR
 
Messages: 300
Inscription: Dimanche 06 Jan 2008 15:48

Messagepar Dan » Jeudi 23 Oct 2008 23:45

Image
Dan
 

Messagepar Souvafix » Vendredi 24 Oct 2008 8:37

Pff, censure, censure, chialeries d'artistes maudits ouais, qu'est ce qu'il foutait à avoir un myspace ?
Faire éclater le pavé sous les pas des gavés.
Souvafix
 
Messages: 210
Inscription: Samedi 09 Fév 2008 4:02

Messagepar lucien » Vendredi 24 Oct 2008 11:08

Pas mieux.
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Messagepar OgRuR » Vendredi 24 Oct 2008 12:48

lucien a écrit:Pas mieux.


Et qu'est ce que vous foutez sur internet?

Toujours le grand sens de la nuance et la finesse propre aux militants... Et ça s'étonne après d'être une vingtaine tout au plus à chaque manifestations...

J'ai un ami malade, atteint d'une maladie dégénérative et dont l'unique moyen de diffuser sa musique passait par Myspace. C'est là qu'il a rencontré celle qui l'accompagne probablement...vers la chute...
J'y suis venu à Myspace par son biais, pour correspondre avec lui. Chemin faisant j'ai rencontré des personnalités créatives étonnantes.
Myspace est très probablement un foutoir marchand mais il y a une possibilité d'utiliser cet outil différemment comme vous le faites avec internet. Le nier revient à dire qu'il n'y a qu'un seul endroit de fréquentable sur la toile mondiale c'est le forum de l'AIT...

Quand à minimiser la censure qui vise un écrivain et d'autant plus que celui là n'est pas objet spectaculaire, je crois que nous n'aurions plus rien à nous dire. Avec un recul historique très sommaire on se souvient des autodafé et de ce qu'ils constituaient toujours une étape dans la mise en place d'un pouvoir autoritaire. Quand on utilise la culture de manière aussi sélective que vous le faites, on ne se souvient pas non plus du pasteur Martin Niemöller...
Non seulement vous n'esquisserez aucun geste mais vous ne prenez pas même la mesure que cette affaire est une indication.
Le fait est que beaucoup d'entre vous ne subissent pas de tracasseries et que des artistes en subissent souvent indique de manière évidente que vous n'êtes pas pour ce régime un danger et qu'ils le sont. Votre mépris vous enferre dans l'erreur...
Les seuls qui aient grâce à vos yeux finalement c'est un prolétariat qui n'est plus aujourd'hui conscient de son esclavage. Si l'esclave conscient demeure un ton au dessus de celui qui n'en a pas conscience, on le trouve volontiers chez l'artiste et le militant mais à la condition que le militant ne s'enferre pas dans cette erreur de réprouver, sur ce point, la concurrence de l'artiste. Ce que vous faites dans ce cas précis. Et ce que vous faites en excitant ainsi la concurrence c'est de vous donner la primeur de la lutte avec cette volonté suspecte par conséquent de vouloir dominer puisque vous ne vous intéressez qu'à ceux qui sont susceptibles demain de vous manger dans la main.
OgRuR
 
Messages: 300
Inscription: Dimanche 06 Jan 2008 15:48

Messagepar Nico37 » Vendredi 24 Oct 2008 15:36

Salut, autant on peut comprendre ton dernier message, autant qu'en étant sur Myspace, il devait s'attendre à des ennuis, Myspace est une vulgaire boite commerciale. Et être simplement révolté (même pas révolutionnaire) et être sur Myspace, c'est pas cohérent si bien que pour certains ici ça jette un discrédit automatique :!: Je le comprends aussi, je refuse d'aller sur myspace autrement que pour avoir une date de concert (car y a une asso de mon coin qui ne mets ses dates que sur myspace, je télécharge le flyer trimestriel pour ne pas y aller plus de 4 fois/an), de même je me passe, par exemple, TB de la FNAC ou encore des Editions La Découverte (sauf quand c'est un document officiel type rapport etc.).
Mais là n'est pas l'essentiel, au vu de ma petite expérience, le sexisme, l'autoritarisme gangrène bien plus le "milieu" militant que ces quelques incohérences individuelles...

Sinon il y a plein de moyens de diffuser librement ses créations au plus grand nombre :!:
Dernière édition par Nico37 le Vendredi 24 Oct 2008 15:40, édité 1 fois.
Nico37
 
Messages: 846
Inscription: Jeudi 12 Jan 2006 18:23

Messagepar ravachol » Vendredi 24 Oct 2008 15:37

il semblerait toutefois que ce "forum de l' AIT", tu en uses à ta guise, non? malgré le peu d'enthousiasme que soulevent tes interventions, hormis quand il s'agit d'attaques délibérées comme il y a peu, aucun compagnon n'a émi l'idée de censurer ta prose soporifique.
pourquoi donc ce mepris sous jacent du "militant"?
crois tu etre "au dessus de la mélée" avec ton mal etre chronique, cette victimisation contante d'hypersensible incompris de ces rudes "militants" juste bons à parler proletariat?
oui, le monde craque, des peuples entiers sont victimes de la faim et/ou des bombes, des compagnons sont emprisonnés ici ou la.
les geigneries de quelques creatifs en mal de reconnaissance ne sont donc de nature à nous ebranler.
plus prosaiquement, "on s'en branle".
ravachol
 
Messages: 76
Inscription: Jeudi 29 Nov 2007 18:01

Messagepar NOSOTROS » Vendredi 24 Oct 2008 16:22

un seul endroit de fréquentable sur la toile mondiale c'est le forum de l'AIT...


je dirai même : de l'Univers !

Ceci étant dit, je te comprends Ogrur : cette forme de censure est intolérable et doit être dénoncée.

Disons que ta présentation est pour le moins maladroite si tu me permets, car il s'agit visiblement d'un mail interne à un groupe (les rédacteurs d'e torpedo : "Mais je pense que nous devrions au titre de rédacteurs de e-torpedo relayer l'information." ) Poster ce message ici pourrait laisser à croire que ce forum est celui des rédacteurs d'e torpedo, ce qui ne me dérange pas outre mesure (le site est intéressant) mais peut créer des confusions.

Après je crois qu'il serait bon que le compagnon victime de cette mésaventure fasse un communiqué pour expliquer son histoire, et ainsi mettre en garde les utilisateurs de my space et dénoncer l'usage marchand qui est fait d'internet, soit disant espace de créativité, d'imagination et de sensibilité, et en fait espace de fric, de triche et d'exploitation des plus vils instincts. On ne met jamais assez en garde contre les mirages d'internet.

Mais ce n'est que mon opinion de militant rude, couillu et poilu.
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Messagepar OgRuR » Vendredi 24 Oct 2008 17:03

A ravachol je dirai que je réponds au mépris des deux commentateurs militants par une réponse graduée. Je note d'ailleurs que ton emportement est suspect... ravachol ne m'aime pas c'est une évidence. Je n'ai jamais vu de raisons de te rendre ton sentiment avant aujourd'hui.
Si ma prose est soporifique et comme à ton excitation je suppose que tu manques de sommeil, tu pourras tirer avantage de la lire pour un sommeil profond... J'aurai ainsi contribué à te redonner couleurs, entrain et joie de vivre;

Je suis sensible aux interventions de Nosotros et de nico, de nature à me rassurer sur la composition de ce groupe. Parce que je vous l'avoue ce n'était pas seulement l'indifférence mais c'est le mépris surtout qui m'inquiétait...
Oui tu as raison Nosotros je me suis empressé de diffuser l'information sans ménager les lecteurs parfois très scrupuleux de votre forum.
Je ne crois pas que Verol fera de communiqués il a été très secoué par les interventions de Souvarix et de Lucien... au point où le seul message qu'il veut leur donner a rapport à une raie ...

Nico je te l'accorde. Mais Vérol est écrivain, il n'est affecté à aucun groupe. Myspace est pour lui un moyen de diffusion. On ne saurait reprocher à Debord d'avoir pris Gallimard sans quoi son livre serait demeuré très condidentiel. Ce qui n'empêche pas les auteurs d'être critiques à l'égard de leurs moyens de diffusion. Rien n'indique qu'il faille absolument s'abstraire des terres de l'ennemi. On peut aussi bien agir depuis elles.
Mais tout comme toi je n'en passe jamais par la fnac et je n'achète mes livres que chez de petits bouquinistes...

Andy Vérol m’indique que son blog Myspace est de nouveau opérationnel cet après-midi même après quinze jours d'interruptions. Curieusement depuis que nous avons été nombreux à réagir... Des lecteurs ont utilisé la voie procédurière (la direction de Myspace) et nous avons diffusé l'information envisageant de la faire suivre d'articles...

Je me demande à quel point ces sortes de censures n'ont pas pour objectif de tester les solidarités au moment où la bourse s'effondre...
OgRuR
 
Messages: 300
Inscription: Dimanche 06 Jan 2008 15:48

Messagepar OgRuR » Vendredi 24 Oct 2008 17:07

ravachol a écrit:
les geigneries de quelques creatifs en mal de reconnaissance ne sont donc de nature à nous ebranler.
plus prosaiquement, "on s'en branle".


Admirable... Je reste sans voix...
OgRuR
 
Messages: 300
Inscription: Dimanche 06 Jan 2008 15:48

Messagepar NOSOTROS » Vendredi 24 Oct 2008 17:42

si je puis me permettre, vérol devrai envisager de quitter Myspace . Il doit bieny avoir d'autres moyens pour lui de s'exprimer sur le net que de rester sur ce nid de brigand. Sinon sa démarche ne serait plus trop crédible et on pourrait presque croire qu'il a fait tout ça pour se faire de la pub ... (technique d'artiste bine connue)
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Les anarchistes d'aujourd'hui, les nouveaux réacs?

Messagepar Andy Vérol » Vendredi 24 Oct 2008 18:19

ça me fait marrer de constater que ceux qui se revendiquent de la lutte contre les tyrannies, me crachent à la gueule direct sans me connaitre, sans connaitre mes merdes littéraires, ... Je constate que les amas de clichés sur les écrivains ont de l'avenir chez certains anarchos aigris et puant qui conspirent entre couille sur un forum à inscription obligatoire, et généré par des fils de pute, tout aussi fils de pute que le patron de Myspace, de Facebook, Google, Orange, et others assholes.

Pas un des connards qui me crache au fion ici ne pratique Linux. Pas un ne pirate sa connexion internet qu'il paie fièvrement à des opérateurs capitalistes affamés... Pas un n'a volé son ordinateur, pas un ne l'a construit lui-même... Pas un ne vit une vie libertaire... Et pourtant, ils me chient, ceux-là, dans mes bottes, ... Les fions je les fouette partout. Je me fous de tes lâchetés de révolté pathétique plus en phase avec la revendication socialiste de merde de type "augmentons le pouvoir d'achat" qu'avec une lecture vertigineuse et puissante d'un monde qu'on pourrait buter, enfiler, défoncer ensemble, ...

Je suis écrivain oui. Et j'ai pas en m'en défendre. J'ai pas non plus à montrer à des fions que je ne suis pas un derche, une quelconque morve embourgeoisée...

Vous êtes des crevards inutiles, tout autant que ceux que vous pensez combattre. Vous êtes làches, vils, vous êtes haineux, brutaux, égoïste, aigris... Vous n'êtes que des importeurs, des réacs qui ne s'assument pas...

Et si tu veux me zyeuter en face, et me dire là, devant ma gueule, que je ne suis qu'un chialeux pathétique, viens donc...

Les filaments de salives qui ouvrent leurs grandes gueules de vieilles folles pathétiques ici, ne sont rien, et surtout pas des libertaires... Ce sont des raclures sidérantes à qui j'ai pas envie de plaire... Je me fais un honneur d'être détesté par des sociaux-traitres réacs aussi courageux qu'un GI amerloque planqué dans un blindé en Irak...

Pour les autres, j'informe que 99% de mes écrits sont gratuits, que je n'ai jamais gagné un centime... Qu'on n'aime ou pas, ce que j'écris me coûte. Je ne suis pas misérabiliste et maudit. Je suis un smicard comme tant d'autres, qui se tient debout et pisse sur la gueule de tous ses détracteurs...

Pas assoiffé. Affamé. Alcoolique. Pas ligoté.

AV
Andy Vérol
 
Messages: 21
Inscription: Vendredi 24 Oct 2008 18:00

Messagepar OgRuR » Vendredi 24 Oct 2008 18:19

NOSOTROS a écrit:si je puis me permettre, vérol devrai envisager de quitter Myspace . Il doit bieny avoir d'autres moyens pour lui de s'exprimer sur le net que de rester sur ce nid de brigand. Sinon sa démarche ne serait plus trop crédible et on pourrait presque croire qu'il a fait tout ça pour se faire de la pub ... (technique d'artiste bine connue)


Il a son propre blogg et il envisage de créer un site. Tout le problème c'est qu'il travaille pour une misère, qu'il peut aussi bien y avoir des problèmes dans sa famille et il lui reste peu de temps pour écrire. C'est à dire pour sentir le vraie bouger sous sa plume...
Je te prie de croire que les rédacteurs de e-torpedo, Vérol compris, ont des vies aussi difficiles que chacun de nous. On est loin de l'image d'Epinal de l'écrivain qui vit de sa plume et conçoit ses textes dans un bureau luxueux. De plus, pour les connaître, la plupart d'entre eux sont investis humainement auprès de jeunes, de voisins dans le besoin, d'handicapés etc... On est loin encore de l'image de l'écrivain égocentrique et autocentré.
Verol envoie régulièrement sur les roses les journalistes. Il est très mal perçu par le milieu. Il raconte qu'un journaliste lui demande de taire un peu ses critiques sur le capitalisme pour avoir de meilleures chances d'articles. Alors il en remet une couche. Il cite le journaleux et se fait plus véhément.
Il y a 20 ans qu'il écrit et seulement il publie depuis deux ans, dans de petites structures.
OgRuR
 
Messages: 300
Inscription: Dimanche 06 Jan 2008 15:48

La mort

Messagepar Andy Vérol » Vendredi 24 Oct 2008 18:29

C'est à gerber de constater que certains qui se disent anarchos, n'ont pas un muscle à livrer à qui que ce soit d'autre... Les détracteurs de la pensée libertaire et des courants nihilistes ont raison: les anarchistes sont des flingués de la gueule qui ne proposent rien de mieux que ce qu'il existe déjà... Le Peuple est un concept de merde...
Andy Vérol
 
Messages: 21
Inscription: Vendredi 24 Oct 2008 18:00

Re: Les anarchistes d'aujourd'hui, les nouveaux réacs?

Messagepar zebulon » Vendredi 24 Oct 2008 18:36

Andy Vérol a écrit:ça me fait marrer de constater que ceux qui se revendiquent de la lutte contre les tyrannies, me crachent à la gueule direct sans me connaitre, sans connaitre mes merdes littéraires, ... Je constate que les amas de clichés sur les écrivains ont de l'avenir chez certains anarchos aigris et puant qui conspirent entre couille sur un forum à inscription obligatoire, et généré par des fils de pute, tout aussi fils de pute que le patron de Myspace, de Facebook, Google, Orange, et others assholes.

Pas un des connards qui me crache au fion ici ne pratique Linux. Pas un ne pirate sa connexion internet qu'il paie fièvrement à des opérateurs capitalistes affamés... Pas un n'a volé son ordinateur, pas un ne l'a construit lui-même... Pas un ne vit une vie libertaire... Et pourtant, ils me chient, ceux-là, dans mes bottes, ... Les fions je les fouette partout. Je me fous de tes lâchetés de révolté pathétique plus en phase avec la revendication socialiste de merde de type "augmentons le pouvoir d'achat" qu'avec une lecture vertigineuse et puissante d'un monde qu'on pourrait buter, enfiler, défoncer ensemble, ...

Je suis écrivain oui. Et j'ai pas en m'en défendre. J'ai pas non plus à montrer à des fions que je ne suis pas un derche, une quelconque morve embourgeoisée...

Vous êtes des crevards inutiles, tout autant que ceux que vous pensez combattre. Vous êtes làches, vils, vous êtes haineux, brutaux, égoïste, aigris... Vous n'êtes que des importeurs, des réacs qui ne s'assument pas...

Et si tu veux me zyeuter en face, et me dire là, devant ma gueule, que je ne suis qu'un chialeux pathétique, viens donc...

Les filaments de salives qui ouvrent leurs grandes gueules de vieilles folles pathétiques ici, ne sont rien, et surtout pas des libertaires... Ce sont des raclures sidérantes à qui j'ai pas envie de plaire... Je me fais un honneur d'être détesté par des sociaux-traitres réacs aussi courageux qu'un GI amerloque planqué dans un blindé en Irak...

Pour les autres, j'informe que 99% de mes écrits sont gratuits, que je n'ai jamais gagné un centime... Qu'on n'aime ou pas, ce que j'écris me coûte. Je ne suis pas misérabiliste et maudit. Je suis un smicard comme tant d'autres, qui se tient debout et pisse sur la gueule de tous ses détracteurs...

Pas assoiffé. Affamé. Alcoolique. Pas ligoté.

AV



:)

Moi j'aime
La liberté des uns se conjugue AVEC celle des
Avatar de l’utilisateur
zebulon
 
Messages: 798
Inscription: Mardi 17 Oct 2006 22:19

Messagepar ravachol » Vendredi 24 Oct 2008 18:48

[quote="OgRuR"]A ravachol je dirai que je réponds au mépris des deux commentateurs militants par une réponse graduée. Je note d'ailleurs que ton emportement est suspect... ravachol ne m'aime pas c'est une évidence. Je n'ai jamais vu de raisons de te rendre ton sentiment avant aujourd'hui.


oublions le ton condescendant d'une partie tes missives.
est-il utile de rappeler tes affirmations sur des compagnons et leur "local subventionné"? tes denonciations calomnieuses au sortir d'une reunion ici meme ?
ce forum est bien un des rares à permettre que l'on traite ainsi l'organisation qui le porte. tu conviendras que si tu étais en recherche d'un quelconque accueil fraternel, tu t'y serais pris autrement.
verol, acceptez mes excuses. ne connaissant ni vous, ni vos ecrits, il n'etait pas dans mon intention de vous blesser.
ravachol
 
Messages: 76
Inscription: Jeudi 29 Nov 2007 18:01

Messagepar OgRuR » Vendredi 24 Oct 2008 18:53

Ravachol va pouvoir pioncer parce que je vais rappeller les propos d'une pleureuse maudite... La poétesse Vesna Parun dresse un constat imparable: toutes les idéologies du XXème siècle ont eu en commun de nier la souffrance. Or à ce jour je n'en voyais qu'une qui ait un tant soit peu pris à son compte cette dimension de la condition humaine et c'est l'anarchisme. Les livres le plus emblématiques sur le sujet sont "L'automne allemand" et "Notre besoin de consolation..." de Stig Dagerman. Dagerman écrivain maudit au point de se suicider à l'âge de 33 ans et anarcho syndicaliste comme ici.
Le problème des débiles c'est que le moindre critique ils l'assimilent à une plainte du moment qu'ils ne l'ont pas eux-même formulé.
On voit poindre toute la bêtise de l'époque sous cs lieux communs que sont "l'écrivain maudit", "fais pas ton calimero" etc...
Et finalement l'extrême droite est ainsi bien fondé de parler d'anarchiste de droite avec Celine, Leautaud, Bloy parce qu'ils méprisaient tout le monde et on trouve malheureusement un tel mépris chez les anarchistes historiques...
Ce qui est symtomatique c'est que cette société marche sur la discipline de la haine et la haine prend des détours inattendus par l'utilisation de lieux communs et la négation de la souffrance. Au moins Vérol est un ton au dessus il utilise sciemment cette haine hypocritement dissimulée chez chacun pour en nourrir sa littérature. Il a compris ça... Il n'est pas l'esclave d'une haine disciplinée et dissimulée il la dompte en la recrachant à la gueule de tous.
OgRuR
 
Messages: 300
Inscription: Dimanche 06 Jan 2008 15:48

Messagepar OgRuR » Vendredi 24 Oct 2008 18:58

ravachol a écrit:
OgRuR a écrit:A ravachol je dirai que je réponds au mépris des deux commentateurs militants par une réponse graduée. Je note d'ailleurs que ton emportement est suspect... ravachol ne m'aime pas c'est une évidence. Je n'ai jamais vu de raisons de te rendre ton sentiment avant aujourd'hui.


oublions le ton condescendant d'une partie tes missives.
est-il utile de rappeler tes affirmations sur des compagnons et leur "local subventionné"? tes denonciations calomnieuses au sortir d'une reunion ici meme ?
ce forum est bien un des rares à permettre que l'on traite ainsi l'organisation qui le porte. tu conviendras que si tu étais en recherche d'un quelconque accueil fraternel, tu t'y serais pris autrement.
verol, acceptez mes excuses. ne connaissant ni vous, ni vos ecrits, il n'etait pas dans mon intention de vous blesser.


Cette réunion été sabotée. Nous avons été empêché d'approcher des jeunes qui étaient disposés à l'être. D'ailleurs ils ne sont pas revenus... et ils ne reviendront pas....
OgRuR
 
Messages: 300
Inscription: Dimanche 06 Jan 2008 15:48

Messagepar zebulon » Vendredi 24 Oct 2008 19:42

Ne pas nourrir le troll ou ce qui lui ressemble...

:wink:
La liberté des uns se conjugue AVEC celle des
Avatar de l’utilisateur
zebulon
 
Messages: 798
Inscription: Mardi 17 Oct 2006 22:19

Messagepar libertad » Vendredi 24 Oct 2008 22:23

zebulon a écrit:Ne pas nourrir le troll ou ce qui lui ressemble...

:wink:

wikipedia dit des trolls:
le troll est un être vivant dans les montagnes ou les buttes (bergtroll). Ce sont des géants incarnant les forces naturelles, au même titre que les Titans. Odin avait dû tuer Ymir, le géant dont il était né, pour assurer le règne des dieux et des hommes, selon un scénario rappelant la castration d'Ouranos par son fils Cronos et la victoire des dieux olympiens sur les Titans.

on n est pas dans la merde...
libertad
 
Messages: 48
Inscription: Jeudi 11 Sep 2008 14:50

Suivante

Retourner vers Culture

cron