Atlaoui - Indonesie - Peine de mort -Etat

La lutte est globale... Solidarité a-nationale !

Atlaoui - Indonesie - Peine de mort -Etat

Messagepar kuhing » Mardi 05 Mai 2015 9:23

Serge Atlaoui est au bout du couloir qui mène au peloton d’exécution.

Quand je lis des commentaires à ce sujet du citoyen lambda qui croit avoir un avis autorisé, ça me donne juste la nausée.
Je n'ai même pas pris la peine de m'inscrire sur ce site du Nouvel-Obs pour répondre directement, ça me dégoûte trop et ça ne sert sans doute à rien.

Voici un des commentaires en question :


ced derois a posté le 22 avril 2015 à 12h44

A joué, a perdu, fin de l'histoire. A qui va t'il faire croire que dans un pays ou le salaire mensuel ne doit pas excéder 50€, il n'a pas trouvé surprenant d'être payé 2000€ par semaine? Je comprends parfaitement que, criblé de dettes, on puisse être tenté d'user d'expédients pour se refaire une santé financière, mais il faut en accepter les risques. Dans ce pays, le risque, c'est la peine de mort. On peut trouver ça dur, scandaleux, immoral, chacun est libre de son jugement sur leur système judiciaire, mais d'une part, ce pays est autonome et libre de faire comme bon lui semble, et d'autre part, ce monsieur connaissait parfaitement les risques qu'il prenait et se doit de les assumer.


Mais cet abruti, et, il n'est pas le seul, se pose-t-il la question de combien les bourreaux à la tête de l'état indonésien touchent de fric en toute impunité et en décidant qui plus est de la vie ou de la mort d'un être humain ?
C'est désespérant parfois .
Comme disait Einstein : " Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."

source
Une révolution sinon rien
Fédérica Montseny : "En général, on croyait que la monnaie allait disparaître"
sur le coté, Fanny Kaplan à qui je rends hommage
Avatar de l’utilisateur
kuhing
 
Messages: 1428
Inscription: Lundi 05 Fév 2007 20:57
Localisation: sud est france

Retourner vers Foutoir mondial

cron