Mali

La lutte est globale... Solidarité a-nationale !

Re: Mali

Messagepar elquico » Dimanche 24 Fév 2013 20:51

Je faisais juste allusion à un membre du gouvernement ,le président peut être qui affirmait que ces terroristes,il faut les détruire,cette logique ne mène à rien,c'est une logique de guerre sainte,civile,et militaire ,de conquête.Tu sembles avoir peu d'info locales,qui confirment ce que ce sujet tente d'aborder ce sont les populations qui font les frais directs de ces exactions,villages détruits puits empoisonnés,lapidations.La guerre c'est sale et dégueulasse je n'y trouverais jamais de justifications,elle ne protège personne
elquico
 
Messages: 428
Inscription: Dimanche 28 Nov 2010 23:59

Re: Mali

Messagepar SOLIDARITE » Dimanche 24 Fév 2013 21:51

La guerre, même si tu ne la veux pas, tu dois parfois la mener parce que ton adversaire lui veut ta peau !

En peut prendre l exemple de ce qui est arrivé en juillet 36 en Espagne.

Mais plus pret de nous il faut aussi reconnaitre que les islamistes ont déclaré la guerre aux anarchistes (et plus globalement à la liberté des populations) : en indonésie les punks se font rééduquer par les groupes islamistes locaux, parfois violement. En Malaisie les compagnons anarchistes sont contraints a la clandestinité du fait des pressions des islamistes; En Egypte les compagnons aussi doivent subir la répression des islamistes (en represaille les compagnons ont brûlé leur local à alexandrie...). Cf aussi es témoignages ds compagnons en Syrie sur ce que font les djihadistes. Que tu le veille ou pas, tu es un ennemi des islamistes, et ils t ont déclaré la guerre même si tu n en as pas consicence.

Certes ils ne sont pas les seuls. Il y a aussi la guerre sociale, la guerre que mène la classe capitaliste contre la classe laborieuse. Cette guerre aussi est dégueulasse et sale. Et pourtant il nous faut bien la mener, c est notre seule petite chance de ne pas crever.

Pour le moment les gens qu élimine l armée française ce sont des militants islamistes, pas des fillettes ou des vieillards. (je ne dis pas qu' il n'y aura pas de bavure.). Un islamiste mort c est un peu de liberté gagnée. Je pense la même chose des fascistes et des staliniens.

Maintenant bien sur que l ordre social qui arrive dans les valises des militaires français n est ni révolutionnaire, ni libertaire, ce sera encore et toujours l exploitation.

La lutte doit donc se prolonger, jusqu' à l' émancipation.

Et si les islamistes ont disparu du paysage, cela n 'empechera pas cette lutte d etre menée, au contraire.

Que les loups se bouffent entre eux, ca nous fait ca de moins à nous occuper en attedant.
SOLIDARITE
 
Messages: 346
Inscription: Dimanche 22 Fév 2009 10:24

Re: Mali

Messagepar Lambros » Lundi 25 Fév 2013 15:21

Juste sur le fait de lire dans la presse que l'armée française a pas tué de civil-es, ça reste la presse bourgeoise.
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: Mali

Messagepar Hugues » Lundi 25 Fév 2013 19:32

Tout à fait d'accord avec elquico quand tu dis:
"La guerre c'est sale et dégueulasse je n'y trouverais jamais de justifications, elle ne protège personne"

En ce qui concerne l'intervention de Solidarité qui dit:
"J ai peut etre mal lu mais je n ai pas vu que ces memes populations se soient soulevées en milice pour lutter contre les islamistes et les chasser par eux memes. Les populations se sont resignées dans la passivité, acceptant hier la charia, attendant d etres libérés de l ' extérieur. En adoptant cette attitude qui consiste à déléguer à des forces extérieures leurs souveraineté, ils se placent d eux même dans une situation de domination dont les conséquences étaient malheureusement prévisibles."

Les populations maliennes n'ont pas d'autres choix que la passivité, ils sont pris entre l'enclume et le marteau. Elles sont terrorisées par la barbarie islamistes ou l'arsenal franco-tchadien.
La solution pour la population malienne ne se situe pas au Mali même si malheureusement cette population est soumise à la terreur. je pense que la solution réside déjà dans la capacité à la classe ouvrière à se révolter déjà dans les pays où elle est la plus concentrée pour freiner ces hystéries impérialistes et leurs armées, il en va de même dans les pays arabes comme la Tunisie ou l'Egypte pour freiner les hystéries islamistes. Tout ceci ne veut pas dire qu'il n'existe pas une classe ouvrière en Afrique, pour preuve en Afrique du Sud, mais elle reste faible aujourd'hui pour développer un véritable rapport de force permettant de freiner les aventures militaires.
Hugues
 
Messages: 26
Inscription: Samedi 09 Oct 2010 10:47

Re: Mali

Messagepar lucien » Mardi 26 Fév 2013 22:54

Hugues a écrit:Tout à fait d'accord avec elquico quand tu dis:
"La guerre c'est sale et dégueulasse je n'y trouverais jamais de justifications, elle ne protège personne"

Sale et dégueulasse, certes. Maintenant, la guerre, ça n'est pas toujours la configuration de deux "nations" ou deux "impérialismes" qui se mettent dessus (et, d'ailleurs, peut-on vraiment parler de guerre au Mali ?). Quand elle est "civile" ou "sociale", il arrive un moment où tu es face à deux choix possibles (en fait trois, avec la fuite - Solidarité évoquait la fuite d'une figure du CCI devant l'hypothétique invasion de l'Europe de l'Ouest par l'Armée rouge mais pour le coup, le mec s'est fait peur avec ses projections impérialistes) : te faire éclater la tronche sans broncher ou te battre (quitte à te faire éclater la tronche quand même)... Solidarité a rappelé l'Espagne 36 (mettez-vous donc dans le contexte !) ; il-elle aurait pu évoquer la Commune... On pourra certes analyser les erreurs commises durant ces périodes, faut bien se mettre dans le crâne que de nouvelles erreurs tactiques pourront advenir et, surtout, que la bourgeoisie ne se laissera pas abattre pacifiquement.
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Re: Mali

Messagepar lucien » Mardi 26 Fév 2013 23:15

Hugues a écrit:Les populations maliennes n'ont pas d'autres choix que la passivité, ils sont pris entre l'enclume et le marteau. Elles sont terrorisées par la barbarie islamistes ou l'arsenal franco-tchadien.
La solution pour la population malienne ne se situe pas au Mali même si malheureusement cette population est soumise à la terreur. je pense que la solution réside déjà dans la capacité à la classe ouvrière à se révolter déjà dans les pays où elle est la plus concentrée pour freiner ces hystéries impérialistes et leurs armées, il en va de même dans les pays arabes comme la Tunisie ou l'Egypte pour freiner les hystéries islamistes. Tout ceci ne veut pas dire qu'il n'existe pas une classe ouvrière en Afrique, pour preuve en Afrique du Sud, mais elle reste faible aujourd'hui pour développer un véritable rapport de force permettant de freiner les aventures militaires.
Pour être tout à fait honnête et objectif, tu devrais ajouter que la "classe ouvrière" (pour reprendre ton vocable) européenne a malheureusement au moins un point commun avec la population malienne : sa passion du football dépasse largement son souhait de faire la révolution. Tu seras par conséquent d'accord pour affirmer avec moi qu'un soulèvement de la première en vue de faire stopper l'intervention au Mali est à mille lieux de la réalité. A force de répéter les poncifs de la prose révolutionnaire, on finit par vouloir les mettre en oeuvre un peu trop vite (je ne vise personne en particulier !)... Rappel intéressant :

l autre a écrit:Un constat l'impuissance ce qui est juste. J'en fait un autre pourquoi. Parce que toutes élaborations les plus, justes, pertinentes, ne servent a rien sauf se faire mousser.Si le moyen, l'acteur, le sujet sont absents. En cette matière un courant révolutionnaire socialistes n'existe pas. Ont ne peut donc imposer cela dans les logiques fratricides des privilégiés. Pour agir, peser, imposer, compter, il faut une masse. De nos jours a part quelques uns ( la je salut les anarco -syndicalistes et quelques autres fusent-ils plus ou moins Marxiens). fauent se colter la lutte sociale même ingrate pour peut être constituer cette masse. Croire qu'un bon article sur un site permet cela c'est se tromper. L' abstraction en tous genre
c'est l' idéalisme du délire , de croire que l'interprétation soit se substitue a l'action,soit suffit, soit n'est pas elle même le rapport théorie-pratique. Bref pour aider ceux et celles qui luttent contre l'exploitation/oppression. Nous devons agir ici maintenant c'est la principe prolétaire du monde unissaient vous. L'action ici renforce celle de là bas. Selon le principe internationaliste ou anational des uns ou des autres.
Et d'inviter tout le monde à lire les témoignages rapportés par le copain de Clermont afin de prendre un peu en compte les considérations des principaux concernés ou de leurs voisins.
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Re: Mali

Messagepar lucien » Mardi 26 Fév 2013 23:37

Hugues a écrit:Pour répondre à Lucien du 11 février:
si tu veux que l’on débatte sur le centralisme pas de problème, vas-y crée un fil pour lancer ce débat.

Permets-moi, camarade, de te dire que tu abuses, eu égard au nombre de fois où j'ai sollicité des réponses depuis bientôt 5 ans. En outre, il existe déjà plusieurs fils fort sympathiques (ci-dessous), qu'il serait dommage de laisser sans activité : je te laisse t'y plonger et on en recause sur l'un d'eux. Je te précise néanmoins ici ma principale interrogation parce que je sens que tu n'as pas écouté et souhaite t'éviter le hors sujet : la phase transitoire prônée par le CCI, son centralisme démocratique ou sa vision léniniste du Parti sont-elles compatibles avec l'anti-autoritarisme dont il se revendique ? Le sujet est déjà sorti au moins trois fois et j'ai toujours eu des copies blanches de la part des "sympathisants".
Vous avez une semaine !

- Karl Marx ?

- Autopsie d'une manipulation léniniste

- Ce qu'est le léninisme...

- Gauche libertaire contre gauche étatique
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Re: Mali

Messagepar elquico » Vendredi 01 Mar 2013 16:21

Les grands oubliés restent les Maliens, ceux qui doivent se cacher ,mentir ,tricher alors qu'ils sont travailleurs sans papiers,ils ne nous ont pas attendu et ne comptent pas sur nous,parce que leur lutte leur appartient,pendant que nous regardons le spectacle ce sont eux qui jouent la pièce et que l'on continue d'expulser
elquico
 
Messages: 428
Inscription: Dimanche 28 Nov 2010 23:59

Re: Mali

Messagepar Lambros » Vendredi 01 Mar 2013 18:21

C'est tout à fait ça...
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: Mali

Messagepar elquico » Vendredi 01 Mar 2013 23:43

Le monde à l'envers,on envoie des troupes pour maintenir les frontières du Mali et protéger les maliens,et ceux qui vivent et travaillent ici,on les traites comme des sous hommes ,ce qui s'appelle de la manipulation des masses qui pendant ce temps là se rangent derrière des partis tous aussi incompétents les uns que les autres,sous couvert d'idéologies tellement ringardes qu'ils font appel à de vieilles querelles datant des croisades,j'ai vu la devastation du marché de Gao et les mecs qui tiraient à l'arme lourde sur la mairie,c'était trop beau cette connerie la guerre,pas un con qui proteste
elquico
 
Messages: 428
Inscription: Dimanche 28 Nov 2010 23:59

Re: Mali

Messagepar Hugues » Dimanche 03 Mar 2013 8:03

Lucien dit :
"Sale et dégueulasse, certes. Maintenant, la guerre, ça n'est pas toujours la configuration de deux "nations" ou deux "impérialismes" qui se mettent dessus (et, d'ailleurs, peut-on vraiment parler de guerre au Mali ?). Quand elle est "civile" ou "sociale", il arrive un moment où tu es face à deux choix possibles".

Il y a plusieurs types de guerres : la guerre sociale (classe contre classe) ce n'est pas la guerre civile comme la guerre dans l'ex Yougoslavie (guerre civile qui cachait une confrontation entre impérialistes, comme c'est aussi le cas aujourd'hui en Syrie) et ce n'est pas la guerre impérialiste . Dans la guerre sociale on choisit un camp celui de la classe ouvrière. Dans les guerres civiles ou impérialistes non!
Quel que soit la configuration sur le terrain, les conflits impérialistes sont toujours une confrontation de deux camps bourgeois (un camp peut regrouper plusieurs nations c.f. pendant la guerre froide). Et bien non, les révolutionnaires n’ont pas à faire de choix si ce n’est que de rejeter les différentes fractions de la bourgeoisie et de refuser d’en soutenir une contre l’autre. L’histoire du mouvement ouvrier et des courants de la Gauche Communiste l’ont montré amplement. Faire un choix au nom du moins pire c’est donner des illusions aux ouvriers et peut mener tout droit au soutien d’une fraction bourgeoise contre une autre.
Et arrêtez avec cette histoire de M Chirik, de façon immédiate ce militant a préféré partir dans un pays plus éloigné face à la menace d’une troisième guerre mondiale. Ceci relevait d’un choix immédiat pour éviter de se retrouver physiquement prisonnier de cette configuration guerrière, se mettre à l’abri en quelque sorte. Mais surtout cela n’a pas empêcher ce militant de continuer à être clair sur la condamnation impérialiste de la guerre, il l’a écrit et proclamé en tant que militant de la Gauche Communiste comme il l’avait toujours fait.
Hugues
 
Messages: 26
Inscription: Samedi 09 Oct 2010 10:47

Re: Mali

Messagepar anarced » Dimanche 03 Mar 2013 14:16

:lol: Mais c'est bien sûr!
Toutes les guerres sont impérialistes sauf celle du CCI contre le reste du monde!

Plus sérieusement, en regardant un tout petit peu l'histoire, on se rend très vite compte que les guerres et les révolutions sont très mêlées, que la frontière qui les sépare est purement théorique, que l'une peut facilement se transformer en l'autre, qu'il est donc erroné de prétendre les opposer de façon si manichéenne.
Les jeux d'enfants finissent jamais.
Avatar de l’utilisateur
anarced
 
Messages: 932
Inscription: Lundi 16 Avr 2007 20:28
Localisation: Fleurance

Re: Mali

Messagepar l autre » Lundi 04 Mar 2013 9:56

lucien a écrit:
Hugues a écrit:Les populations maliennes n'ont pas d'autres choix que la passivité, ils sont pris entre l'enclume et le marteau. Elles sont terrorisées par la barbarie islamistes ou l'arsenal franco-tchadien.
La solution pour la population malienne ne se situe pas au Mali même si malheureusement cette population est soumise à la terreur. je pense que la solution réside déjà dans la capacité à la classe ouvrière à se révolter déjà dans les pays où elle est la plus concentrée pour freiner ces hystéries impérialistes et leurs armées, il en va de même dans les pays arabes comme la Tunisie ou l'Egypte pour freiner les hystéries islamistes. Tout ceci ne veut pas dire qu'il n'existe pas une classe ouvrière en Afrique, pour preuve en Afrique du Sud, mais elle reste faible aujourd'hui pour développer un véritable rapport de force permettant de freiner les aventures militaires.
Pour être tout à fait honnête et objectif, tu devrais ajouter que la "classe ouvrière" (pour reprendre ton vocable) européenne a malheureusement au moins un point commun avec la population malienne : sa passion du football dépasse largement son souhait de faire la révolution. Tu seras par conséquent d'accord pour affirmer avec moi qu'un soulèvement de la première en vue de faire stopper l'intervention au Mali est à mille lieux de la réalité. A force de répéter les poncifs de la prose révolutionnaire, on finit par vouloir les mettre en oeuvre un peu trop vite (je ne vise personne en particulier !)... Rappel intéressant :

l autre a écrit:Un constat l'impuissance ce qui est juste. J'en fait un autre pourquoi. Parce que toutes élaborations les plus, justes, pertinentes, ne servent a rien sauf se faire mousser.Si le moyen, l'acteur, le sujet sont absents. En cette matière un courant révolutionnaire socialistes n'existe pas. Ont ne peut donc imposer cela dans les logiques fratricides des privilégiés. Pour agir, peser, imposer, compter, il faut une masse. De nos jours a part quelques uns ( la je salut les anarco -syndicalistes et quelques autres fusent-ils plus ou moins Marxiens). fauent se colter la lutte sociale même ingrate pour peut être constituer cette masse. Croire qu'un bon article sur un site permet cela c'est se tromper. L' abstraction en tous genre
c'est l' idéalisme du délire , de croire que l'interprétation soit se substitue a l'action,soit suffit, soit n'est pas elle même le rapport théorie-pratique. Bref pour aider ceux et celles qui luttent contre l'exploitation/oppression. Nous devons agir ici maintenant c'est la principe prolétaire du monde unissaient vous. L'action ici renforce celle de là bas. Selon le principe internationaliste ou anational des uns ou des autres.
Et d'inviter tout le monde à lire les témoignages rapportés par le copain de Clermont afin de prendre un peu en compte les considérations des principaux concernés ou de leurs voisins.
l autre
 
Messages: 448
Inscription: Mercredi 11 Juil 2012 22:40

Re: Mali

Messagepar JeanGuy » Lundi 04 Mar 2013 20:39

Je fais suivre ici un mail traitant de l'utilisation d'armes à base d'uranium appauvri dans la guerre actuelle du Mali par les forces françaises à travers des questions posées par 2 députés au gouvernement. Histoire d'avoir un petit aperçu de l'envers du décor !



> Utilisation d’armes à l’uranium "appauvri" au Mali :Question du Député
> André Chassaigne et de la Séna
trice Joëlle Garriaud-Maylam au Ministre de
> la Défense
>
> Thierry LAMIREAU | legrandsoir.info | vendredi 1er mars 2013

> [image: legrandsoir.info]
>
> *Utilisation d’armes à l’uranium "appauvri" au Mali : Question du Député
> André Chassaigne et de la Sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam au Ministre de
> la Défense
> *
> *Thierry LAMIREAU | legrandsoir.info | vendredi 1er mars 2013*
>
> Ma lettre ouverte au président HOLLANDE commence à faire quelques remous.
> Un Député, M.André CHASSAIGNE, et une Sénatrice, Mme Joëlle GARRIAUD-MAYLAM
> ont envoyé une question écrite au Ministre de la Défense, M.LE DRIAN.
> L’utilisation des armes à l’uranium "appauvri" est confirmée par plusieurs
> blogs de militaires français !
>
> *La démonstration de l’utilisation des armes à l’uranium "appauvri"*
>
> Quatre avions de chasse Rafale des forces françaises ont conduit dimanche
> 13 janvier 2013 des frappes aériennes près de Gao (nord), au Mali,
> détruisant des camps d’entraînement et des dépôts logistiques des groupes
> islamiste armés.
>
> « Conformément à la mission confiée à nos forces armées par le président de
> la République, l’aviation de chasse française a visé et détruit ce dimanche
> plusieurs cibles » dans le nord du Mali « à proximité de Gao », indique le
> Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué. Il précise
> que « des camps d’entraînement, des infrastructures et des dépôts
> logistiques constituant les bases arrière des groupes terroristes » ont
> notamment été détruits.
>
> « Cette mission a été effectuée par quatre Rafale qui ont décollé de France
> et qui viennent renforcer le dispositif aérien français », précise le
> communiqué. Au vu des images diffusées par le ministère de la Défense,
> chaque avion était armé de 6 bombes 250 kg guidée laser GBU-12, GBU 49 et
> AASM.
>
> Les quatre Rafale ont décollé de la base aérienne 113 de Saint Dizier avec
> pour objectif des camps d’entraînement, des infrastructures et des dépôts
> logistiques constituant les bases arrière des groupes terroristes. A
> l’issue de ces frappes, accompagnés par deux C135F, les quatre Rafale ont
> rejoint la base aérienne de N’Djamena pour renforcer les moyens engagés
> dans l’opération SERVAL.
>
> L’engagement de Rafale dans le conflit est un message politique fort.
> (sic !)
>
> Source : Rédaction de http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article3144
> Questions au Ministre de la Défense par un Député et une Sénatrice
>
> 27 février 2013
>
> Monsieur André Chassaigne attire l’attention de Monsieur Jean-Yves Le
> Drian, Ministre de la Défense, sur l’utilisation d’armes à l’uranium
> appauvri au Mali.
>
> Selon des informations concordantes, l’armée française utiliserait au Mali
> des armes à uranium appauvri, définies comme étant des « munitions fléchées
> à l’uranium appauvri ». Cet usage militaire par aéronefs et certains
> blindés n’a pas été démenti par l’armée française. De telles armes sont
> utilisées au nom de « l’efficacité » pour pénétrer dans les blindages ou
> béton. Mais elles ont des effets néfastes et de très longue durée, connus
> depuis longtemps, par la contamination des zones impactées. Elles ont
> notamment un effet toxique sur les plantes et sur le bétail, intégrant
> ainsi la chaîne alimentaire.
>
> De plus, l’utilisation de ces armes est illicite, car en violation des
> règles internationales de radioprotection. Elles ont été à maintes reprises
> déclarées illégales par le Droit international sur le contrôle des
> armements. De fait, elles constituent un crime contre l’humanité dans la
> mesure où elles entraînent pour plusieurs milliards d’années la pollution
> des sols, des eaux et de l’air, contaminant la flore, la faune et les
> populations, engendrant des malformations congénitales avec transmission
> aux générations futures.
>
> André Chassaigne demande à Monsieur le Ministre de lui préciser si cette
> information est vérifiée. Si elle s’avérait juste, il souhaite connaître
> son engagement à faire procéder à l’arrêt immédiat de leur utilisation et
> prendre en charge les coûts de décontamination. Il lui demande si la France
> est prête à œuvrer auprès des instances internationales pour que ces
> munitions soient effectivement interdites dans tous les conflits sur la
> planète.
> Question du député André CHASSAIGNE5ème circonscription du PUY-DE-DÔME
>
> *Question écrite n° 04198 de Mme Joëlle Garriaud-Maylam (Français établis
> hors de France – UMP) publiée dans le JO Sénat du 24/01/2013 - page 243*
>
> Mme Joëlle Garriaud-Maylam interroge M. le ministre de la défense quant aux
> mesures prises par la France suite à la Résolution du Parlement européen du
> 22 mai 2008 (2009/C 279 E/18) sur les armes contenant de l’uranium
> (appauvri) et leurs effets sur la santé humaine et l’environnement.
>
> Elle rappelle que les armes à l’uranium appauvri ont été largement
> utilisées dans de multiples conflits depuis la guerre d’Irak de 1991, tant
> sous la forme de munitions que sous celle de blindages renforcés contre les
> missiles et les tirs d’artillerie. Classées « conventionnelles », elles
> sont fabriquées par un nombre croissant de pays dont la France qui est le
> seul pays européen dans cette situation.
>
> Malgré l’absence de preuves scientifiques irréfutables, ces armes sont
> fortement soupçonnées de provoquer des malformations congénitales, ainsi
> que d’accroître les cancers et leucémies, tant parmi les militaires que les
> populations civiles, dans les pays où ces armes sont utilisées mais
> peut-être aussi dans les zones où elles sont fabriquées et testées. Il
> semble également que les projectiles manquant leur cible puissent provoquer
> une contamination des sols et des nappes phréatiques aux conséquences
> graves et durables pour les populations civiles comme pour l’environnement.
>
> La résolution du 22 mai 2008 votée par le Parlement européen affirme que
> « l’emploi d’uranium appauvri dans les conflits viole les règles et
> principes fondamentaux consacrés par le droit international humanitaire et
> environnemental, écrit et coutumier ». Cette résolution formule plusieurs
> exigences vis-à-vis des États membres, dont la présentation d’un rapport
> exposant leurs vues sur les effets de l’emploi d’armes et de munitions
> contenant de l’uranium appauvri ; la réalisation d’études scientifiques sur
> l’emploi d’uranium appauvri dans toutes les zones où des personnels
> militaires et civils, européens et internationaux, ont été déployés ; un
> moratoire sur l’utilisation de ces armes et munitions ; l’arrêt de leur
> fabrication et de leur achat et le déploiement d’efforts en vue de
> l’interdiction mondiale de ces armes, notamment via l’élaboration d’un
> traité international sur l’interdiction de la mise au point, de la
> fabrication, du stockage, de la diffusion, des essais et de l’emploi
> d’armes contenant de l’uranium, ainsi que sur la destruction ou le
> recyclage des stocks existants.
>
> La France s’était opposée à la résolution du 22 mai 2008, niant les risques
> sanitaires et environnementaux de l’uranium appauvri. Toutefois, au vu de
> la gravité des dangers suspectés de l’uranium appauvri, l’application du
> principe de précaution devrait légitimer, au minimum, une suspension de
> l’utilisation, de la fabrication et du commerce de ces armes, le temps que
> des études scientifiques approfondies aboutissent.
>
> Elle souhaiterait savoir si des mesure ont été prises par la France suite à
> cette résolution, tant au plan unilatéral que dans le cadre de sa
> participation aux diverses instances multilatérales (Union européenne,
> Nations Unies, OTAN,…).
>
> Elle l’appelle aussi à s’engager à ne pas recourir à ce type d’armement
> dans le cadre de l’intervention militaire française au Mali et à
> s’impliquer pour les partenaires de la France dans le conflit ne les
> utilisent pas non plus.
>
> Il importe en effet que notre politique de défense s’inscrive dans le
> respect du principe de précaution et du droit international humanitaire.
" Et vivre, c'est ne pas se résigner. " Camus
JeanGuy
 
Messages: 207
Inscription: Samedi 07 Jan 2012 11:40

Re: Mali

Messagepar Hugues » Mardi 05 Mar 2013 7:27

Bien sûr que toutes les guerres sont mêlées, mais pour que les révolutionnaires prennent position sur une guerre il faut pouvoir la caractériser soit pour la dénoncer comme guerre impérialiste soit soutenir non pas la guerre en elle-même mais une force révolutionnaire qui s’en dégagerait.
Je veux prendre un exemple : la 1° guerre mondiale, elle débute comme une guerre impérialiste mais petit à petit la classe ouvrière exprime son opposition à la guerre, les révolutionnaires font entendre leur voix dans tous les pays contre cette guerre et la classe ouvrière va dans ce sens. Et de cette guerre nait un puissant mouvement ouvrier que ce soit en Allemagne, en Russie, en Italie mais aussi dans tout le monde occidental et même aux Etats Unis. En une année tout le centre de l’Europe est en situation révolutionnaire.
Il n’y a pas de fatalisme, la guerre est toujours une épreuve pour les classes exploitées, si on voit que se dégage une volonté de s’opposer à la guerre, de la remettre en cause, les révolutionnaires doivent aller dans ce sens. Et même s’il n’y a pas cette volonté, les révolutionnaires doivent condamner tout ce qui va contre la classe ouvrière, non seulement dans les pays où il y a la guerre mais aussi pour le reste des ouvriers, la classe ouvrière est une classe internationale.
Hugues
 
Messages: 26
Inscription: Samedi 09 Oct 2010 10:47

Re: Mali

Messagepar Lambros » Mardi 05 Mar 2013 18:32

lucien a écrit:Permets-moi, camarade, de te dire que tu abuses, eu égard au nombre de fois où j'ai sollicité des réponses depuis bientôt 5 ans. En outre, il existe déjà plusieurs fils fort sympathiques (ci-dessous), qu'il serait dommage de laisser sans activité : je te laisse t'y plonger et on en recause sur l'un d'eux. Je te précise néanmoins ici ma principale interrogation parce que je sens que tu n'as pas écouté et souhaite t'éviter le hors sujet : la phase transitoire prônée par le CCI, son centralisme démocratique ou sa vision léniniste du Parti sont-elles compatibles avec l'anti-autoritarisme dont il se revendique ? Le sujet est déjà sorti au moins trois fois et j'ai toujours eu des copies blanches de la part des "sympathisants".
Vous avez une semaine !


La semaine arrive à son terme...
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: Mali

Messagepar elquico » Lundi 11 Mar 2013 16:26

Merci pour l'info jean-guy,pourquoi de l'uranium appauvri,pénetrer les blindages en béton c'est un argument militaire,détruire les terroristes c'est un argument qui se voulant politique ne mesure même pas les conséquences que cela pourrait avoir sur nous,cette guerre est impérialiste cet argument politique justifierait il la guerre,nous voyons bien que l'on nous mène en bateau juste pour taire le seul cri qui peut jaillir de nos gorges NON
elquico
 
Messages: 428
Inscription: Dimanche 28 Nov 2010 23:59

Re: Mali

Messagepar Hugues » Dimanche 17 Mar 2013 17:46

Au sujet du message de Lucien du 27 février:
Après vérification des militants de la Gauche Communiste sont intervenus sur la plupart de ces fils, si ce n'est tous.
La page ne fut pas blanche.
Not bis repetita.

On peut clore la semaine.
Hugues
 
Messages: 26
Inscription: Samedi 09 Oct 2010 10:47

Re: Mali

Messagepar lucien » Dimanche 17 Mar 2013 23:36

Hugues a écrit:Au sujet du message de Lucien du 27 février:
Après vérification des militants de la Gauche Communiste sont intervenus sur la plupart de ces fils, si ce n'est tous.
La page ne fut pas blanche.
Not bis repetita.

On peut clore la semaine.
Encore un hors sujet... Et tu ne me feras pas croire que tu as mal saisi ma demande, qui ne visait pas à recenser les interventions des "sympathisants" du CCI sur les fils précités mais à obtenir une réponse claire à une question simple : la phase transitoire prônée par le CCI, son centralisme démocratique ou sa vision léniniste du Parti sont-elles compatibles avec l'anti-autoritarisme dont il se revendique ?
Je dispose au mieux de vagues réponses tentant de justifier par exemple la phase transitoire. Soit ! Et sa compatibilité avec l'anti-autoritarisme ?

L'attitude du CCI provoque ici les mêmes effets que sur Indymedia Nantes : c'est moche !
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Précédente

Retourner vers Foutoir mondial

cron