Des compagnons serbes accusés de terrorisme

La lutte est globale... Solidarité a-nationale !

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar NOSOTROS » Dimanche 02 Mai 2010 19:53

Je propose d'ouvrir ailluers une discussion sur le mythe de l'égalité des chances, qu'il convient absolument de détruire (et qui n'est pas du tout exprimé par la devise les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit ...)
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Lundi 03 Mai 2010 7:17

La solidarité est notre arme !

Visite de M. Batakovic, ambassadeur de la République de Serbie en France qui donnera une conférence intitulée : "Les relations entre la France et la Serbie hier et aujourd'hui" à Besançon le lundi 3 mai 2010 à 18h, Faculté des Lettres, salle Préclin (20 rue Chifflet).

Certains d'entres vous doivent savoir que des militants de l'Initiative Anarcho-Syndicaliste (ASI, section serbe de l'Association Internationale des Travailleurs), subit actuellement une violente répression (les 6 compagnons sont sorti de prison mais sont toujours poursuivis, et menacés par les fachos, voir ci-dessous le récapitulatif actualisé).
En solidarité, rendons nous à cette conférence lundi 3 mai 2010 à 18h, Faculté des Lettres, salle Préclin (20 rue Chifflet) pour interpeler publiquement l'ambassadeur.


:arrow: http://groupe.proudhon-fa.over-blog.com ... 48062.html
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar zebulon » Lundi 03 Mai 2010 21:39

ici vous trouverez l'ambassadeur de serbie caracolant devant des universitaires ravies et les médias collabos : "les dix dernières années [en serbie] ont été marquées par le retour à la démocratie..."
à la 13° minute :
http://info.francetelevisions.fr/video- ... ence=false

Tout va très bien Madame la Marquise, tout va très bien...
La liberté des uns se conjugue AVEC celle des
Avatar de l’utilisateur
zebulon
 
Messages: 798
Inscription: Mardi 17 Oct 2006 22:19

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Mardi 04 Mai 2010 11:44

Sunday 9th May 2010
12:30 am - 6:30 pm


GATHERING & INTERNATIONAL SOLIDARITY AFTERNOON AT "LA CHAPELLE"
36, RUE DANIELLE CASANOVA (COMPANS METRO STATION) TOULOUSE


6 ASI-AIT comrades, released after an arbitrary incarceration of more than five months and persecuted because of their social activities, are still victims of unlawful procedures.

SUPPORT FOR THE BELGRADE 6 !

Slavic food and music

CONCERT
Rodinka and Kassla Datcha

ADMISSION FREE
The benefits of the event will be used to support our Serbian comrades

ABOUT SOCIAL SITUATION IN EASTERN EUROPE:
Serbia, evidently Greece, but also Croatia, Slovenia, Poland… in this region, massive struggles are lead against capitalism and State. CNT-AIT militants will take stock of these current affairs and talks will follow.

ACTIVITIES FOR CHILDREN:
Badminton, giant “pick-up-sticks” and wooden toys for the youngest.

DISCUSSION ABOUT STRUGGLES IN MIDI-PYRÉNÉES:
Airbus, Cegelec, Freescale, clinic “Les Chaumes”, education... Where have we got to? How to get organized?

ORGANIZED BY CNT-AIT
ANARCHOSYNDICALISME!
7, RUE ST RÉMÉSY
31000 TOULOUSE
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Mardi 04 Mai 2010 11:51

Domingo 9 de mayo 2010
12:30 - 18:30


TARDE DE ENCUENTROS Y DE SOLIDARIDAD INTERNACIONAL EN "LA CHAPELLE”
36, RUE DANIELLE CASANOVA (METRO COMPANS) TOULOUSE


6 compañeros de la ASI-AIT, liberados después de un encarcelamiento de más de cinco meses y perseguidos por sus actividades sociales, siguen siendo víctimas de procedimientos injustos.

APOYO A LOS 6 DE BELGRADO!

Comida y música eslavas

CONCIERTO
Rodinka y Kassla Datcha

ENTRADA GRATIS
Los beneficios del evento se destinan al apoyo de nuestros compañeros serbios

SOBRE LA SITUACIÓN SOCIAL EN EUROPA DEL ESTE:
Serbia, por supuesto Grecia, pero también Croacia, Eslovenia, Polonia… en aquella región, se llevan luchas masivas contra el capitalismo y el Estado. Militantes de la CNT-AIT harán el balance sobre estas actualidades y debates seguirán.

ACTIVIDADES PARA LOS NIÑOS:
Bádminton, palitos chinos gigantes y juguetes de madera para los más pequeños.

DISCUSIÓN SOBRE LAS LUCHAS EN MIDI-PYRÉNÉES:
Airbus, Cegelec, Freescale, la clínica “Les Chaumes”, educación... ¿En qué punto estamos? ¿Cómo organizarnos?


ORGANIZADO POR CNT-AIT
ANARCHOSYNDICALISME!
7, RUE ST RÉMÉSY
31000 TOULOUSE
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Mardi 04 Mai 2010 21:16

Mardi 4 mai
Action de solidarité avec les anarcho-syndicalistes serbes à Besançon

L’ambassadeur de Serbie était lundi 3 mai à la fac de lettres de Besançon pour donner une conférence sur «les relations diplomatiques entre la France et la Serbie d’hier à aujourd’hui».

Nous (adhérents des deux CNT et du Resto Trottoir, nous partîmes 2, nous nous vîmes… 5) étions là pour alerter le public et interpeler le représentant de l’État serbe sur la répression en Serbie, plus particulièrement celle frappant nos compagnons de l’Initiative Anarcho-Syndicaliste (ASI, section serbe de l’Association Internationale des Travailleurs) (pour plus d’information sur la situation en Serbie, voir le dernier communiqué de l’ASI).

Le public se résumait à sept personnes, dont les organisateurs de la dite conférence, notre tract a été globalement bien reçu.

L’ambassadeur, cordial et diplomate (c’est son boulot), a pris le temps de discuter quelques minutes avec nous. Il a tenté de nous expliquer que la Serbie était devenue une démocratie, puis après nos protestations, qu’elle était en train de le devenir, et enfin que c’était pas encore ça mais qu’ils y travaillaient. Quoi qu’il en soit toute démocratie demeure un État policier, répressif, autoritaire, une dictature participative, bref un État.

Il nous a ensuite affirmé qu’il n’y avait pas lieu de parler de répression, mais plutôt d’une procédure judiciaire classique, visant à punir les auteurs d’un délit. En langage courant on appelle ça de la répression, à laquelle s’ajoute dans l’affaire des «six de Belgrade» (auxquels on peut ajouter les cinq personnes arrêtées pour les avoir soutenu), une détention abusivement longue, des tortures et violations de droits, l’absence de preuves, une campagne médiatique calomnieuse, le soutient passif de l’État à des groupes nationalistes agressant nos compagnons, etc.

L’ambassadeur ne s’est, bizarrement, pas exprimé sur les agissements de ces fascistes, et nous a quitté en nous assurant que nos protestations et notre tract seraient transmis à ses supérieurs.

Malgré le faible impact de cette action auprès du public, il est important que partout où est représenté l’État serbe, il soit interpelé, harcelé, au nom de la solidarité internationale, pour que cessent ces intolérables poursuites.

À bas la répression ! À bas tous les États !

Vive la liberté !

Image


Banderole déployée lors de l’occupation du centre culturel
de Serbie à Paris samedi 17 octobre


CNT AIT Besançon, 4 mai 2010.

:arrow: http://juralibertaire.over-blog.com/art ... 11235.html
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Jeudi 06 Mai 2010 11:47

Le 9 mai, un groupe de musique supplémentaire nous fait l'amitié de venir jouer en soutien aux compagnons serbes.
Il s'agit de SAUCE WING, un groupe de jazz manouche (Midi-Pyrénées).

Merci à eux

programmation mise à jour: http://anarsonore.free.fr/spip.php?breve210
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Jeudi 06 Mai 2010 15:41

Lu aujourd'hui sur Libé Toulouse:
Pour les anarcho-syndycalistes de Serbie
SOLIDARITÉ. Les anarcho-syndicalistes toulousains de la CNT-AIT organisent, dimanche 9 Mai de 12h3O à 18h30 à «La Chapelle», 36, rue Danielle Casanova (M° Compans) à Toulouse, une après-midi de «rencontres et solidarité» avec leurs six compagnons «persécutés en Serbie en raison de leurs activités sociales». Cuisine et musique slaves au menu.
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar Lambros » Jeudi 06 Mai 2010 16:01

Les compagnons de Toulouse collaboraient-ils avec les médias :P
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Samedi 08 Mai 2010 19:59

Demain Ratibor Trivunac, l'un des 6 de Belgrade, sera présent à "La Chapelle". il nous parlera de la situation sociale dans les Balkans et plus particulièrement de la Grèce.
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Mardi 11 Mai 2010 12:39

Dimanche 9 mai 2010 la CNT-AIT de Toulouse organisait à "La Chapelle"une après-midi de rencontres et d 'échanges autour de la solidarité internationale avec les compagnons serbes .

Ce moment fut une réussite

D'abord par la participation d'un public venu en nombre et qui a pu rencontrer un des 6 de Belgrade , Ratibor, qui nous a fait la bonne surprise de sa visite. Bien entendu , le débat suivi par plus de 80 personnes et portant sur l'actualité sociale dans les Balkans s'est retrouvé enrichi par son témoignage de première main concernant la situation dans cette région et en particulier en Grèce . (*)

Aprés quoi trois groupes de musiques klezmer, tchéque et manouche sont venus gracieusement prêter leur concours à cette journée . Ces musiques , chants et danses populaires sont venus souligner concrètement que la solidarité des exploités se moque des nationalismes guerriers et que face à cette société mortifère l'enthousiasme est à l'ordre du jour.


(*) Signal fort de cette solidarité pour la lutte sociale dans les Balkans, dés la fin de la journée plus de 600 euros de soutien aux 6 de Belgrade ont pu être remis directement à Ratibor.

Exposé des faits, du contexte et des dernières informations concernant les 6 de Belgrade, suivi d'un échange avec Ratibor:

Image
Image
Image
Image

KASSLA DATCHA

Image
Image
Image


Projection de diaporamas :

Image
Image
Image

Vue d'ensemble :

Image

Table de presse anarchosyndicaliste :

Image

SAUCE WING

Image

RODINKA

Image
Image

Espace d'échanges et de détente dans le jardin de "La Chapelle" :

Image

Rata a écrit:Dear comrades,

I just wanted to thank all of the comrades and friends of Toulouse CNT-AIT for the hospitality and a great day that was organized in solidarity with us. We hope that there will be more ocasions when we are going to be able to express our solidarity, that will not be as dramatic as the one in which we are finding ourselves right now. Salud y Anarquia! Viva la AIT! Ratibor Trivunac
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Jeudi 13 Mai 2010 10:53

Aperçus d’une après-midi de rencontres et de solidarité internationale
:arrow: http://anarsonore.free.fr/spip.php?article486

  • 1ère partie : exposé des faits, du contexte et des dernières informations concernant les 6 de Belgrade (MP3 – 12.7 Mo)
  • 2ème partie : Ratibor parle de la situation dans les Balkans et en particulier en Grèce (MP3 – 34.4 Mo)
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Vendredi 14 Mai 2010 10:46

:arrow: http://serbie-droitshumains.blogspot.co ... usion.html

vendredi 14 mai 2010
«Nous ne nous faisons aucune illusion» (groupe de soutien aux 6 de Belgrade, Toulouse)
Interview réalisée par email ce 13 mai - avec les membres du groupe de soutien aux anarchistes serbes (CNT-AIT, Toulouse). Merci à eux!

- Votre association apporte un soutien aux anarchistes interpellés il y a quelques mois à Belgrade. Que leur reproche-t-on exactement?

Cette affaire fait suite à une petite "action" à l'ambassade de Grèce à Belgrade dans la nuit du 24 au 25 août 2009. Cet acte symbolique de protestation contre la détention arbitraire d'un rebelle grec dans son pays a été revendiqué par un groupe anarchiste inconnu en Serbie. Cet acte se résume à un graffiti et à un jet de bouteilles de bière contenant un liquide inflammable qui ne laissa que quelques traces noires, causées par la fumée. Les dommages et la menace furent si négligeables que l'ambassade a fonctionné tout à fait normalement dès le lendemain matin. Par la suite il s'avéra que la facture pour réparer les «dégâts» s'élève à 18 euros! Le groupe qui l'a revendiqué étant inconnu, les médias ont sollicité les commentaires de Ratibor Trivunac, le secrétaire de l'ASI-AIT, la seule organisation ouvertement anarchiste en Serbie. Ne sachant pas lui-même qui en sont les auteurs, et bien qu'il ne condamne pas l'acte (symbolique et minime, en tout cas bien moins grave que la violence bien réelle du pouvoir que la population ressent dans sa chair), il ne l'a pas non plus soutenu. Car ce type d'action individuelle ne fait pas partie des méthodes anarchosyndicalistes : toute véritable transformation sociale émancipatrice ne peut être atteinte qu'à travers l'action autonome et organisée de la population consciente d'un tel objectif. Malgré cela, la police a arrêté le secrétaire et cinq autres militants et sympathisants de l'ASI-AIT. Rapidement, les «6 de Belgrade» ont été accusés de rien de moins que de «terrorisme international». Accusations particulièrement graves pour lesquels ils encouraient jusqu'à 15 ans de prison, une peine extrêmement sévère en Serbie, dans la même catégorie que des crimes comme le génocide. Tel est le fond grotesque de l'affaire: qu'un acte symbolique qui n'a nui à personne soit traité comme les crimes de guerre tels que le viol de masse et le génocide! Alors que dans le même temps le pouvoir serbe relayé par les médias s'interroge encore de savoir si le massacre perpétré à Srebrenica est un crime de guerre ou non!

- Vous avez organisé une activité de soutien à Toulouse le 9 mai 2010, quel était son programme?

La CNT-AIT de Toulouse a effectivement organisé à "La Chapelle" une après-midi de rencontres et d'échanges autour de la solidarité internationale avec les compagnons serbes. Ce moment fut une réussite à tous points de vue. D'abord par la participation d'un public venu en nombre et qui a pu rencontrer un des 6 de Belgrade, Ratibor lui-même, qui nous a fait la bonne surprise de sa visite. Bien entendu, le débat suivi par plus de 80 personnes et portant sur l'actualité sociale dans les Balkans s'est retrouvé enrichi par son témoignage de première main concernant la situation dans cette région, en particulier en Grèce. Après quoi, trois groupes de musiques klezmer, tchèque et manouche sont venus gracieusement prêter leur concours à cette journée. Ces musiques, chants et danses populaires sont venus souligner concrètement que la solidarité des exploités se moque des nationalismes guerriers et que face à cette société mortifère l'enthousiasme est à l'ordre du jour.

- Pour quelles raisons soutenez-vous les 6 de Belgrade et quel est le soutien dont ils ont besoin?

Il apparaît clairement que ce sont les idées cosmopolites que portent les anarchosyndicalistes serbes, que cherche à faire taire le pouvoir, dans une région déchirée par les nationalismes et les identités imaginaires. C’est pourquoi partout dans le monde la voix des anarchosyndicalistes et de leurs amis s’est élevée pour dénoncer le cas des 6 de Belgrade et faire vivre la solidarité internationale. En France après le 26 septembre, avec un rassemblement de soutien à Lyon, une dizaine de compagnons de la CNT-AIT ont occupé le Centre culturel de Serbie à Paris, le 17 octobre 2009. Ici à Toulouse, la venue de l’équipe de football de Belgrade, le 3 décembre 2009, fût une occasion d’informer le public de la situation. Le contexte du match retour était très particulier puisqu’il se déroulait après le décès d’un jeune supporter toulousain, victime d’exactions de bandes nationalistes à Belgrade lors du match aller. Quant à nous, nous ne confondions pas les supporters serbes avec les fascistes et 15 jours avant le match nous avons appelé à fraterniser avec eux. Encore très récemment, lundi 3 mai, M. Batakovic, l’ambassadeur de la Serbie, était à la Faculté de lettres de Besançon pour donner une conférence sur les relations diplomatiques entre la France et la Serbie. Des compagnons y ont interpelé le diplomate serbe sur la détention abusivement longue, les tortures, la violation des droits, l’absence de preuves, la campagne médiatique calomnieuse et le soutien passif de l’État à des groupes nationalistes menaçant nos compagnons. Devant les arguments pertinents des compagnons, l’ambassadeur finit par en prendre acte et a déclaré qu’il en référerait à sa hiérarchie.

- Dans l'affaire des 6 de Belgrade, avez-vous des attentes ou exigences particulières à l'endroit des autorités serbes?

Nous ne nous faisons aucune illusion. Nous n'attendons de l'État serbe ni clémence, ni pardon. Nous ne l'attendons ni de l'État serbe, ni d'aucun autre, car ce sont les pouvoirs institués, les gouvernements, les juges, les capitalistes, les policiers et les gardiens de prison qui nous maintiennent sous le joug du Capital. Et pour celui qui veut s'en délivrer ce sont arrestations, isolements et tortures. Si les mots de justice et de vérité ont encore un reste de sens pour les tenants du pouvoir serbe, alors ils doivent cesser immédiatement de persécuter nos compagnons, non seulement les 6 de Belgrade mais aussi 5 autres anarchosyndicalistes, poursuivis pour «obstruction à la justice» alors qu'ils manifestaient leur solidarité.

- Envisagez-vous d'autres activités en rapport avec la Serbie?

Nous continuerons de profiter de tous les éventuels événements sportifs, culturels ou diplomatiques impliquant la Serbie pour faire connaître l'injustice que subissent nos compagnons et aussi la vérité sur la lutte révolutionnaire pour laquelle ils subissent la répression et la violence de l'État Serbe. Et nous encourageons toutes celles et ceux qui, dans le monde, luttent pour la liberté et l'émancipation de l'humanité, à agir de même, solidairement.

Lien: CNT-AIT, mail.
Publié par Dragan Grcic à l'adresse 09:11
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Mardi 18 Mai 2010 0:47

Vendredi 14 Mai,vers 23 heures, des compagnons anarchosyndicalistes de l'ASI-AIT ont été attaqué par un groupe de quatre nazis. L'attaque s'est produite dans le centre de la ville. Les assaillants portaient les cheveux courts, vêtus de noir, âgés entre 25 et 30 ans.

Communiqué de l'ASI-AIT:
:arrow: http://inicijativa.org/tiki/tiki-read_a ... cleId=2568

Saopštenje povodom novog napada na člana ASI

U petak, 14. maja oko 23 časa član Anarhosindikalističke inicijative A.S. napadnut je od strane grupe od četvoro nacista. Napad se desio u užem centru grada. Nakon što je upitan da li je anarhista dobio je više udaraca pesnicom u glavu. Napadači su bili kratko ošišani, obučeni u crno, starosti između 25 i 30 godina.

Sindikalna konfederacija „Anarhosindikalistička inicijativa“ se bori za društvo slobode i jednakosti, lišeno svih oblika eksploatacije i vlasti čoveka nad čovekom, te je kao takva permanentno na meti države i njenih represivnih struktura – policije, tajnih službi i parapolicijskih formacija.

Podsećamo da je je šestoro beogradskih anarhosindikalista provelo skoro šest meseci u zatvoru zbog groteskne optužnice za „Međunarodni terorizam”, da je još četvoro naših drugova u političkom procesu zbog krivičnog dela „ometanje pravde“ i da je bilo javnog poziva na linč članova ASI od strane parapolicijskih grupa.

Kao i ranije, i sada, ovakvi postupci onih koji nam uništavaju živote samo ojačavaju naš borbeni duh i učvršćuju naše uverenje da smo na dobrom putu. Poručujemo da nećemo stati sa našim akcijama i delovanjem, i da ćemo još borbenije i ozbiljnije prići borbi za slobodu, protiv eksploatacije, privatizacije i otpuštanja.

Ulice pripadaju narodu, a ne fašističkim bandama!
Dosta represije nad sindikalnim aktivistima! Dosta nasilja!

Sekretarijat Sindikalne konfederacije „Anarhosindikalistička inicijativa
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Vendredi 21 Mai 2010 11:54

Traduction du communiqué de l'ASI-AIT par Balkanikum:
:arrow: http://balkanikum.vefblog.net/133.html#_681

Communiqué à l'occasion d'une nouvelle agression contre un membre de l'ASI

Le mardi 14 mai vers 23 heures, un membre de l'Initiative anarchosyndicaliste (AS) a été agressé par un groupe de quatre néo-nazis. L'agression s'est déroulée en plein centre-ville. Il a reçu plusieurs coups de poing au visage après qu'on lui eut demandé s'il était anarchiste. Les agresseurs étaient rasés de près, vêtus de noir, âgés entre 25 et 30 ans.

La Confédération syndicale "Initiative anarchosyndicaliste" lutte pour une société de liberté et d'égalité, débarrassée de toutes formes d'exploitation et de domination de l'homme sur l'homme, raison pour laquelle elle est constamment prise pour cible par l'Etat et ses structures répressives - la police, les services secrets et les formations para-policières.

Rappelons que six anarchosyndicalistes de Belgrade ont passé presque six mois en prison suite à l'accusation grotesque de "Terrorisme international", que quatre autres de nos compagnons font l'objet d'un procès politique au motif d'avoir "obstrué la justice", et que des appels à ce que les membres de l'ASI soient lynchés en public ont été lancés par des groupes para-policiers.

De même qu'auparavant, maintenant encore ces procédés de la part de ceux qui détruisent nos vies ne font que renforcer notre esprit de lutte et accentuer notre conviction que nous sommes sur la bonne voie. Nous faisons savoir que nous ne cesserons nos actions et entreprises et que nous lutterons avec encore plus de sérieux et de combativité en faveur de la liberté, contre l'exploitation, les privatisations et les licenciements.

Les rues appartiennent au peuple et non aux bandes fascistes.

Assez de répression contre les activistes syndicaux. Assez de violence !

Le Secrétariat de la confédération syndicale "Initiative anarchosyndicaliste".
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Samedi 22 Mai 2010 20:22

Nouvelle agression aujourd'hui à Novi Sad:
:arrow: http://www.inicijativa.org/tiki/tiki-re ... cleId=2569
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Dimanche 23 Mai 2010 0:13

Merci à Balkanikum pour la traduction

Un membre de l'ASI agressé à Novi Sad

Samedi le 22 mai vers 3 heures du matin, D.K, membre de l'Initiative anarchosyndicaliste de Novi Sad, a été agressé par des néo-nazis dans la rue Pap Pavla, à proximité immédiate du bâtiment BIA à Novi Sad. D.K rentrait chez lui lorsque s'est arrêtée à ses côtés une voiture de marque "Renault" dont est sorti un néo-nazi qui a hurlé "Mort aux antifascistes" et par un violent coup porté à la tête lui a fait perdre connaissance, après quoi l'agresseur a continué à le frapper à coups de pied et de poing tandis qu'il gisait inconscient. D.K est resté inconscient jusqu'à ce qu'un travailleur d'un bureau de tabac à proximité ne le ramène à lui. L'agresseur était rasé de près, vêtu de noir, âgé entre 20 et 25 ans.

C'est encore une agression parmi une série d'attaques et d'actes d'intimidation qui sont organisés par les segments de l'Etat les plus réactionnaires ainsi que par les groupes para-policiers profascistes dans le but de réprimer l'activité de la confédération syndicale "Initiative anarchosyndicaliste".

Nous faisons savoir à l'Etat et à son appareil répressif que nous ne cesserons nos actions et entreprises dirigées contre l'exploitation, les privatisations et les licenciements. Nous luttons pour une société qui sera fondée sur la liberté individuelle et collective, sur l'égalité, la solidarité et l'entraide ; débarrassée de toute forme d'oppression, de hiérarchie et de domination de l'homme par l'homme.

Les rues appartiennent au peuple et non pas aux bandes fascistes !
Assez de répression contre les activistes syndicaux ! Assez de violence !

Le secrétariat du groupe local de Novi Sad,
de la confédération syndicale "Initiative anarchosyndicaliste
".
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Mercredi 09 Juin 2010 5:33

Solidarité avec les 6 de Belgrade ! Manifestons avant leur procès le 16 juin 2010

Les 24-25 août 2009 l’ambassade grecque à Belgrade, Serbie, a été dégradée en solidarité avec Todiris Iliopulos, qui a été incarcéré en Grèce lors des émeutes de fin 2008 et avait entamé une grève de la faim. Il n’y a eu que des dommages mineurs à l’extérieur du bâtiment de l’ambassade. Bien que la responsabilité ait été entièrement revendiquée par un autre groupe, en septembre quatre membres de l’Initiative Anarchosyndicaliste (ASI, la section serbe de l’Association Internationale des Travailleurs) et deux autres personnes ont été arrêtés sans mandats. Ils ont été détenus sans charge pendant 3 mois puis finalement accusés de « terrorisme international » ; c’était la première fois que cette accusation était retenue en Serbie.

Les 6 de Belgrade ont passé les cinq mois et demi suivants dans de terribles conditions d’isolement et de torture dans la Prison Centrale à Belgrade. Mais un dur travail mené par d’autres camarades dans les Balkans, combiné à une protestation internationale impressionnante de la part de groupes libertaires et à une inquiétude publique par rapport à l’utilisation de la nouvelle loi ont abouti à leur libération sous caution en février 2010. Lors de la première audience le 17 février, à laquelle plus de 200 personnes de Serbie et d’ailleurs ont tenté d’assister, la cour les a libérés afin qu’ils continuent leur défense en dehors de la prison.

Il est important de savoir que pendant la détention des 6 de Belgrade, trois sympathisants d’une autre ASI locale ont été arrêtés à Vršac pour avoir placardé des posters avec les mots « Liberté pour les anarchistes arrêtés ». Deux autres camarades de l’extérieur de la Serbie ont été arrêtés pendant qu’ils soutenaient les 6 de Belgrade pendant le procès, pour avoir distribué un prospectus disant « L’anarchisme n’est pas du terrorisme » et se sont vu saisir leurs documents de voyage. Les autorités ont également essayé de faire interdire un spectacle artistique mettant en scène l’un des 6 de Belgrade. Après la défaite de la première audience, l’aile droite a décidé d’utiliser des formes alternatives de répression et d’intimidation contre ASI. Au début du mois de mars 2010 des posters fascistes disant « Connais ton voisin ! Connais les ennemis de la Serbie » sont apparus près de l’entrée d’une tour d’immeuble où l’un des 6 de Belgrade vit. Le poster racontait des mensonges sur ASI et disait « si une cour corrompue ne les jugera pas, voici ceux qui vont le faire » et « Nous savons où vous vivez, nous savons quand vous dormez ».

Une deuxième audience a eu lieu le 23 mars. Face à la menace d’un autre mois de retard les défendeurs ont été obligés de participer à la deuxième audience sans présence publique. Ils n’ont été prévenus que le jour du procès que l’accusation de « terrorisme international » serait réduite à celle d’« atteinte à la sécurité publique ». L’accusation est toujours sérieuse dans la mesure où c’est la même accusation qui est portée contre les nationalistes qui ont monté l’ambassade des États-Unis contre le soutien étasunien à la déclaration d’indépendance du Kosovo, dans laquelle une personne à trouvé la mort. La peine minimale d’emprisonnement est de 6 mois et la peine maximale de 13 ans.

Le 16 juin 2010, la dernière audience des 6 de Belgrade aura lieu.

L’Internationale des Fédérations Anarchistes (IAF-IFA) soutient l’appel à des manifestations précédant le procès. Depuis le début l’accusation de “terrorisme international” et le procès aux airs de show politique étaient très clairement un autre acte de répression contre ASI qui s’oppose aux ultraconservateurs et aux nationalistes et soutient l’agitation des travailleurs en Serbie et ailleurs dans les Balkans, comme en Grèce. Les manifestations ont été interdites au centre ville de Belgrade, puisque les autorités cherchent à contrôler l’agitation des travailleurs. La Belgrade Pride a également été interdite. Des membres d’ASI soutenaient cette parade. Nous voyons que les convictions politiques sont suffisantes pour enfermer des anarchistes, confrontés aux accusations les plus graves.

Il est important d’attirer davantage l’attention sur ce cas et de créer un soutien pour les camarades d’ASI-IWA avant le 16 juin. Nous exhortons tous et toutes les libertaires à organiser et à soutenir des manifestations et des actions en soutien aux 6 de Belgrade et à leurs sympathisants qui ont été arrêtés ou se sont vu saisir leur documents de voyage et à rester à jour en lisant le site Internet

http://belgradesolidarity.org/

Contre la répression. Pour l’anarchisme,

L’Internationale des Fédérations Anarchistes (IAF-IFA)

http://www.iaf-ifa.org
http://www.i-f-a.org

Source : anar56.over-blog.org, le 7 juin 2010.
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar Lambros » Mercredi 09 Juin 2010 7:32

C'est bien que les Fédérations Anarchistes soutiennent des anarchosyndicalistes, pour une fois ! Du coup peut-être que les actions futures auront lieu dans l'unité, avec plus de monde !
L'émancipation des chrétien-ne-s sera l'œuvre de Dieu lui même.
Avatar de l’utilisateur
Lambros
 
Messages: 1717
Inscription: Mardi 30 Mar 2010 15:45
Localisation: "Ma patrie c'est le Monde"...

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Mercredi 16 Juin 2010 14:36

Victoire!

Il semble bien que les 6 compagnons soient acquittés !

:arrow: http://www.pressonline.rs/sr/vesti/vest ... hista.html
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

PrécédenteSuivante

Retourner vers Foutoir mondial

cron