Des compagnons serbes accusés de terrorisme

La lutte est globale... Solidarité a-nationale !

Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Samedi 05 Sep 2009 0:43

DETENÇÃO DE ANARCO-SINDICALISTAS NA SÉRVIA ACUSADOS DE TERRORISMO INTERNACIONAL

No dia 3 de Setembro, membros da secção Sérvia da AIT – a ASI (Iniciativa Anarco-sindicalista) foram levados à força para interrogatório policial e ficaram detidos, acusados de envolvimento no ataque com cocktails molotov à Embaixada Grega em Belgrado, em Agosto, em solidariedade com o anarquista grego Theodoros Iliopoulos, que foi detido nas lutas de Dezembro em Atenas e esteve em greve de fome durante 49 dias. Até ao momento, está confirmada a prisão de Ratibor Trivunac, Tadej Kurepa e Ivan Vulovic, mas ainda não se sabe se mais companheiros foram detidos.
O ataque à embaixada foi assumido pelo grupo anarquista ‘Crni Ilija’ mas, de imediato, a polícia sérvia utilizou os media para começar a fabricar esta acusação contra membros do secretariado da AIT, nomeadamente contra o secretário geral - Ratibor Trivunac - que se tornou ainda mais conhecido na Sérvia, após a sua detenção em Maio, durante a participação num protesto contra a visita de Josep Biden, vice-presidente dos Estados Unidos. A detenção dos companheiros da ASI faz parte de uma série de outros ataques repressivos do Estado Sérvio aos membros desta organização, que têm sido alvo de constantes ameaças da polícia e prisões.

:arrow: http://ait-sp.blogspot.com/2009/09/dete ... as-na.html
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Samedi 05 Sep 2009 1:19

Traduction rapide:

Détention d'anarcho-syndicalistes serbes accusés de terrorisme international.

Le 3 Septembre, les membres de la section serbe de l'AIT- ASI (Initiative anarcho-syndicaliste) ont été emmenés de force pour être intérogé par la police, ils ont été arrêtés, accusés d'être impliqués dans l'attaque aux cocktails Molotov de l'ambassade de Grèce à Belgrade en Août en solidarité avec l'anarchiste grec Iliopoulos Theodoros, qui a été arrêté dans les luttes d'Athènes en Décembre et a été en grève de la faim pendant 49 jours. Jusqu'à présent, les arrestations de Ratibor Trivunac, Tadej Kurepa et Ivan Vulovic sont confirmées, mais on ne sait pas si d'autres compagnons ont été arrêtés.
L'attaque de l'ambassade a été revendiqué par le groupe anarchiste "Crni Ilija" mais, immédiatement, la police serbe a utilisé les médias pour démarrer campagne contre les membres du secrétariat de l'AIT, en particulier contre son secrétaire général - Ratibor Trivunac - qui est devenu encore plus populaire en Serbie, après son arrestation en Mai, lors de la participation à une manifestation contre la visite de Josep Biden Vice President des Etats-Unis. L'arrestation de camarades de l'ASI fait partie d'une série d'autres attaques répressives de l'Etat Serbe contre les membres de cette organisation, qui ont été soumis aux constantes menaces de la police et de la prison.
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Samedi 05 Sep 2009 1:44

Represión en Serbia contra la Secretaría de la AIT-IWA

Las organización Anarhosindikalistička Inijciartiva (ASI) y Ratibor Trivunac secretario de la AIT-IWA, los principales sospechosos del atentado contra el edificio de la Embajada de Grecia en la calle Francia en Belgrado, la prensa serbia se hace eco:

...No es mi estilo ... declara Ratibor Trivunac.


Por otra parte, Trivunac, que en mayo fue detenido y condenado a 10 días de prisión por quemar la bandera estadounidense para protestar por la visita del Vice President Joseph Biden, dijo que en la mañana del martes, cuando un grupo de jóvenes lanzaron dos cócteles Molotov contra el edificio de la embajada griega, él se encontraba en su casa.

A medida que pasan las horas, la policía especial serbia "trata de esclarecer" los hechos e identificar a otras personas que participaron en la acción.

- Sobre la base de datos operacionales, indican que Trivunac está detrás del ataque junto a otras personas conocidas por la policía. Se está trabajando en averiguar sus movimientos en la noche entre lunes y martes, y descubrir la identidad de otros participantes en este incidente, dice la policía.

Aunque la responsabilidad por el ataque fué reivindicada por el grupo "anarquista" griego "Crni Ilija", que exige la liberación de Todorosa Iliopulosa, que fue detenido en Grecia en diciembre del año pasado, la policía admite que la organización no está registrada en Serbia:

- Oficialmente, no están registrados aquí, pero sospechamos que Trivunac y otros están relacionados con el grupo griego.

Por otra parte, Trivunac niega que estén involucrados en este incidente.

- Es verdad que soy anarquista, el hecho es que conozco a muchos colegas de Grecia, para colaborar, pero no tengo ninguna relación con el grupo que reivindicó el ataque. No es nuestro modo de trabajar. No sé si alguien llamó a la policía, no me oculto, estoy disponible. Estoy dispuesto a dar una declaración si es necesario. Esa noche, cuando el ataque se produjo en el edificio de la embajada ni siquiera estaba en esa parte de la ciudad. Yo estaba en casa, y se puede probar, explica Trivunac.

Preguntado por qué entonces la policía sospechaba de él, él responde:

- No lo sé. Tal vez sólo porque soy un anarquista bastante conocido en Serbia. Aquí, estoy dispuesto a aceptar las condiciones que la policía haga una revisión de clips de las cámaras de seguridad de la embajada y si aparece un hombre grueso y barbudo tirando cócteles Molotov, yo inmediatamente reconoceré que soy yo, agrega Trivunac.

Por otra parte, Trivunac fue conocido por la opinión pública serbia en mayo, cuando con un grupo de anarquistas a principios de la calle Knez Mihailova ,ante el Palacio de Albania, arrojó la bandera de Estados Unidos al pavimento, incendiándola, explicando que fué la manera de expresar la protesta de la llegada del Vice President Joseph Biden, a Serbia.
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar NOSOTROS » Dimanche 06 Sep 2009 22:59

5 compagnons restent hôtages de la police á Belgrade (dont 4 de l'ASI-AIT). ILs ont été ammenés devant le procureur aujourd'hui. Ils sont placés en prison pour interrogatoire pour 1 mois ... Le parquet á légitimé cela au nom de la "possibilité d'influencer les témoins". Dans les médias serbes circule la rumeur de "terrorisme international".
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar douddu » Lundi 07 Sep 2009 9:28

Arrestations politiques à Belgrade

Le samedi 4 septembre, cinq militants politiques ont été arrêtés à Belgrade sous de fausses accusations. Les cinq, Tadej Kurep, Ivan Vulović, Sanja Dojkić, Ratibor Trivunac et Nikola Mitrovic, sont des militants ou des associés de l'Initiative anarchosyndicaliste, la section serbe de l'Association internationale des travailleurs (AIT).

Ces arrestations seraient liées à une action directe qui a eu lieu à l'ambassade de Grèce le 25 août. Il s'agissait d'un acte de solidarité symbolique avec Thodoros Iliopoulos qui a laissé des dommages négligeables: une fissure dans une fenêtre, une petite marque de brûlure sur la façade et un A cerclé sur l'ambassade. Le procureur imagine cependant cela comme un acte de «terrorisme international» et souhaite faire payer nos camarades à ce titre. Si l'Etat autorise de telles accusations, ils pourraient être confrontés à 3-15 ans de prison.

À ce jour, les cinq ont été arrêtés, harcelés et doivent demeurer en détention pendant au moins un mois pendant que le cas est organisé.

Bien que l'un des accusés, Trivunac Ratibor, secrétaire général de l'AIT, a clairement et publiquement déclaré qu'il ne savait rien de l'action, il a été arrêté. Ce n'est pas la première fois que les autorités s'en prennent à lui ou à ses camarades pour aucune autre raison que le fait qu'ils sont des critiques radicaux de l'Etat.

Nous demandons aux gens partout dans le monde de prendre des mesures dès maintenant!

Si vous pouvez organiser une protestation à une ambassade, consulat ou autre mission diplomatique de Serbie, s'il vous plaît faites le au P.C.. Plutôt qu'une journée d'action, nous pensons que les actions peuvent être réparties sur quelques jours, mais nous pensons qu'il vaut mieux ne pas attendre! Essayez de faire une action d'ici les 15-16 septembre.

De plus, envoyer des fax et des lettres de protestation! Nous avons mis une liste d'adresses sur notre page web. Si vous le souhaitez, vous pouvez également envoyer une lettre au gouvernement à travers notre site (ici: http://asi.zsp.net.pl/free-the-anarchists/. Vous pouvez écrire votre propre texte ou utiliser notre lettre type. Notre site peut tenir un décompte des signataires afin de les transmettre aux camarades en Serbie afin qu'ils sachent que les organisations et les gens ont envoyé des protestations.

S'il vous plaît envoyez-nous des informations sur vos manifestations, actions ou articles sur le cas!

LIBÉREZ LES CINQ MAINTENANT!

ADRESSES DES MISSIONS DIPLOMATIQUES DE LA REPUBLIQUE DE SERBIE:

http://www.mfa.gov.rs/Worldframe.htm
http://voixdefaits.blogspot.com
douddu
 

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar douddu » Lundi 07 Sep 2009 10:15

Declaration de Initiative AnarcoSindicaliste (ASI) Au sujet de l'incarcération de ses militants

le 4 septembre 2009 le Tribunal local de Belgrade a decidé que les militants de l' ASI seront incarcérés durant 30 jours. Nos compagnons sont accusés d'un acte de "terrorisme international".

La Confederation de Syndicats "Initiative Anarcosindicaliste" a été informé par les médias de l' attaque contre l'ambassade grecque et de l' organisation qui l'a revendiquée .Nous en profitons pour rappeler encore une fois a l'opinion publique que ces moyens de lutte politique individualiste ne sont pas ceux de l' anarcosyndicalisme, au contraire : Nous affirmons publiquement nos positions politiques et cherchons a attirer les masses vers le mouvement syndicaliste et les organisations libertaires et progressistes a travers notre action .

L'Etat veut faire taire nos critiques avec ses moyens de de répression, il le fait avec sa logique absurde , en déclarant suspects ceux qui expriment publiquement leur point de vue libertaire et conclue l'affaire en les enfermant pour donner une fausse image a l'opinion publique . On peut remarquer les formes peu scrupuleuses d'action des institutions du régime et ce dés les premiers moments de la detention , la perquisition illégalle des appartements, l' intimidation des familles et les accusations disproportionnées de terrorisme international.

Bien que nous ne soutenions pas les actions du maintenant célébre groupe anarchiste “Crni Ilija”, nous ne pouvons pas les caractériser comme du "terrorisme international" puisque le terrorisme, par definition , est une menace contre contre la vie de civils, alors que dans ce cas personne n'a été blessé et que les dégâts matériels furent symboliques . Il est clair que cette farce de l' Etat est un moyen d'intimider ceux qui dénoncent l'injustice et le désespoir de cette société .

En ces temps d'endormissement social il y a des individus qui font le choix d'actions incroyables , quelquefois autodestructives, pour rompre le bloquage médiatique et attirer l'attention sur leur demandes ( souvenons nous des travailleurs qui se sont coupés les doigts et se les sont mangés , ou par exemple , de cet homme désepéré qui a menacé de faire exploser une grenade dans l'édifice de la Presidence Serbe ), cela pour que leurs problémes soient connus plus largement .

Nous ne laisserons pas convaincre qu' un tel acte symbolique de solidarité , bein qu'exprimé de façon érronnée , puisse être considéré comme un acte antisocial ou terroriste, cela comme n'importe quel acte de de rebellion de ceux qui ont été dépossédés de leurs droits.

Nous exprimons notre solidarité avec les compagnons incarcérés et leurs familles et demandons qu'on établisse la vérité sur cette affaire

¡LIBERTE POUR LES ANARCOSINDICALISTES!

INICIATIVE ANARCO-SINDICALISTE

5 septembre 2009
douddu
 

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Lundi 07 Sep 2009 15:07

Entretien en anglais avec Ratibor Trivunac de l’ASI-AIT (Initiative Anarchosyndicaliste section serbe de l’Association Internationale des Travailleurs) réalisé à l’occasion de l’assemblée plénière de l’AIT en novembre 1999 à Toulouse.

Image
:arrow: http://anarsonore.free.fr/spip.php?article440
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Mardi 08 Sep 2009 9:40

Support action in Slovakia and police harrassment
September 8th, 2009 by admin

Police harassment during solidarity action of Priama akcia-Bratislava (IWA/AIT Slovakia) in support of arrested Serbian anarchosyndicalists

On Monday, September 7th 2009, Priama akcia-Bratislava (IWA-AIT) organised a solidarity action in front of Serbian embassy in Bratislava.

Around 10 people gathered to meet with the ambassador and express their discontent with actions of Serbian authorities. The ambassador was not at the embassy. We told an employee of the embassy that we want him to make official record of the protest and to inform the Ministry of Foreign Affairs in Belgrade. We were told to put our protest letters in the mailbox and that they would deal with them. The whole conversation was conducted via the intercom at the embassy gate…

After the conversation with the voice from inside the embassy, one of the two to four “undercover” cops who was close to the protesters all the time (by the way, one cop or embassy employee filmed or took pictures of us via his cell phone:)) showed us his “diplomatic police” ID and asked people to identify themselves. We refused and after a short exchange about police competences we left without identifying ourselves. The cop said, however, that in that case he’d call the police.

Police harassment

We went down the street and after some 150 metres we saw a police car going our way. We didn’t want to be harassed again, so we turned to a city park (forest) and split into two groups. Within several seconds one of the groups of four people was approached by some 5-7 cops, who wanted to control our IDs. In the forest. The ID control took around 10-15 minutes and of course it was a targeted control as police didn’t control other passers-by. The original reason that the police came up with was “searching for a wanted or missing person”. In the end the policeman said that people’s ID information would be stored in some sort of a police system, so in case something happens around, the people could be asked to witness. Never mind the “wanted or missing person”… Let’s hope nothing happens in the forest today.

The solidarity starts just now

Despite this crazy police harassment, the protest letters were delivered to the embassy. The solidarity campaign is just at the beginning and won’t cease until people imprisoned in Serbia are freed and the charges dropped.

An attack on anarchosyndicalists is an attack on every struggling worker.

Solidarity to arrested comrades in Serbia!

Priama akcia – Bratislava
IWA/AIT Slovakia

:arrow: http://asi.zsp.net.pl/support-action-in ... rrassment/
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar NOSOTROS » Lundi 14 Sep 2009 0:15

Campagne pour le libération des anarchistes serbes
===================================================

Message d'information #2

====================================================

1) AUSTRALIE

Les compagnons de la section de l'AIT en australie ont organisé un piquet devant le consulat de Serbie a Sidney en Australie vendredi 11 septembre.

Vidéo ici :

http://www.youtube.com/watch?v=gyuzLBbvpMo or for download from

Pour télécharger la vidéo :


vidéo lourde link:

http://dl.getdropbox.com/u/766685/ASF%20vids/asf1.wmv

vidéo légére link:

http://dl.getdropbox.com/u/766685/ASF%2 ... _small.wmv

LETTRE OUVERTE AU CONSULAT DE SERBIE, Australie


Nous demandons la remise en liberté par le gouvernement serbe de Ratibor Trivunac, Tadej Kurepa, Ivan Vulović, Sanja Đokić et Nikola Mitrović, membres de l'Initiative Anarcho-Syndicaliste (ASI). Nous protestions contre leur arrestation injuste et et la détention de nos compagnons sur des charges fabriquées, que l'ASI a dénié avec véhemence (http://slackbastard.anarchobase.com/?p=7227).

Cette attaque contre l'ASI, et par extension contre l'Association Internatonale des Travailleurs, est une attaque contre le mouvement organisé du travail partout. Tous ceux qui s'opposent a ce systeme devraient se sentir concernés par la tendance d'étiquetter "terrorisme" toute forme d'opposition. La derniére escalade dans l'oppression par le gouvernement Serbe vient aprés qu'un membre de l'ASI ait été arrêté pour le délit trivial d'avoir brûlé un drapeau américain.

Tout ceci ne restera pas sans publicité au niveau international. Aujourd'hui même, en coordination avec cette3 actoinm des compagnons protestent devant le consulat serbe en Grande Bretagne.

Anarcho-Syndicalist Federation Melbourne 11/9/2009

=========================================================

2) Protestation de solidarité á Vienne (11 septembre)

Suite à l'arrestation de 6 personnes à Belgrade, une nouvelle manifestation de protestation était organisée cette semaine à Vienne (autriche). Malgrés un légére pluie, la manif est partie de la place Schwedenplatz à travers la ville, vers l’ambassade de Serbie sur la Karlsplatz.

Le personnel de l’ambassade, apparement terrifié par ces 40 manifestants, a dû faire appel à une équipe de la police spéciale (WEGA) et a refusé d’accepter de prendre nos lettres de protestations. Comme lors de la précédente manif, la lourde porte du bâtiment “Otto Wagner Bau” (qui héberge l’ambassade NDT) est restée fermement close et des visages livides pouvaient être entr’aperçus derriére les rideaux du second étage.
Les protestataires ont alors appellé les lignes de l’ambassade, tout en restant devant leur porte. Etrangement, personne n’a répondu à nos appels. Peut être l’ambassadeur Dragan prefére t il recevoir nos lettres par fax ?
Pendant le trajet vers l’ambassade, quelques 800 tracts en anglais et allemands ont été distribués.

====================================

2) Protestation a Londres (Grande Bretagne)

Une douzaine de personne ont organisé un piquet devant l’ambassade de Serbie à Londres vendredi 11 septembre pendant la pause d’éjeuner. Rien de tel qu’un court rapport d’info. Des membres de la section britannique de l’AIT (Solidarity Federation) et de la section allemande de l’AIT (FAU), avec le soutien de membres de la London Anarchist Federation, du groupe libertaire étudiant “Autonomy & Solidarity “ et d’autres .

Le personnel de l’ambassade a été un peu surpris puis a manifesté un vif intérê pour les procédures, le harassement policier débutant dès notre présence à l’extérieur de l’ambassade, pendant une demi heure. Tout d’abord le Groupe policier de protection diplomatique – tout exibant des badges indiquant leur soutienà l’armee britannique en Afghanistan – est venu nous dire que la manifestation était illégale, et que nous devrions nous disperser. Puis ils nous annoncé qu’il s’agissait d’une “” “situation de troubel à l’ordre public ”, et ceci malgré notre attiude plutôt tranquille et pacifique. Enfin ils ont prétendu que nous obtruions la chaussée, alors qu’il n’y avait quasiment aucun piéton, et nous ont demadé de traverser la rue (vers un bout de trottoir étroit où des gens étaient en train de marcher.) Nous avons organisé une “rotation des interlocuteurs” avec le flic, au fur et a mesure qu’il changeait ses arguments et il a finit par se retirer pour parler avec son chef. A ce momentm il y avait 6 policiers armés présents sur place.

Nous avons montré un letter de protestation et la porte de l’ambassade s’est immédiatement ouverte. Aprés une autre demi-heure le municipal de service – un seul – a fini par se pointer avec un Officier de soutien – le flic en plastique – à la remorque. Nous étions devenus un “risaue sécuritaire”, apparement parce que se tenir face à une ambassade pourrait servir de couverture pour d’hypothétiques activités criminelles. Nous en sommes alors arrivés au prétendu risque des dommages criminels que nous pouvions commetre : les “bases raisonnables de la suspicion” de notre flic venaient du fait que nous mentionnions dans notre tract … un acte criminel ayant endommagé l’ambassade Grèce de Belgrade durant un piquet !

Ceci était exposé comme un stratagème évident quand notre flic est devenu impatient et a laché le texte légal qui nous menaçait tous d’être arrêtés si nous ne traversions pas la route. Nous avons continué a argumenter pendant que nous nous rendions de l’autre côté, ayant achevé ce que nous avions prévu de faire. Nous sommes restés finalement quelques deux heures, forçant le flic et son adjoint en plastique (qui ressemblait à un entrepreneur en batiment avec sa tête chauve et son gilet de sécurité jaune fluo) à garder l’ambassade de la menace odieuse de remettre en main propre une lettre avant que nous ne partions.

Quelques 4 heures de temps de la police ont donc été dépensé pendant le déroulement de cette manifestation et la rédaction de ce rapport (rédigé pendant l’action). Ce qui est déjà en soit un résultat.

===============================

3)Un groupe de professeurs de Belgrade écrit une lettre ouverte en défense des personnes arrêtées

Un groupe de professeurs de’Université de Belgrade, avec d’autres personnes du milieu de la culture, a envoyé un lettre ouverte exprimant leur préoccupation devant l’annonce que 6 personnes avaient été arrêtées à Belgrade sous l’accusation de terrorisme international.
Les professeurs critiquent “l’arrière plan politique du double discours” appliqué dans ce cas. Ils ont aussi pointé que leur soutien ne signifiait pas qu’ils supportaient l’acte de vandalisme contre l’ambassade grecque.
Les signataires ont fait référence à la manifestation du 21 février 2008, aprés la déclaration d’indépendance du Kosovo. L’ambassade US à belgrade avait alors été gravement endommagée par un incendie et une personne avait été tuée. Or personne n’aété accusé de crime sérieux dans ce cas-ci.
En contrastem les autorités serbes ont caractérisé les dommages contre une fénêtre avec deux bouteilles incendiaires qui ne se sont pas allumées comme un acte de “terrorisme international”.

Les signataires disent que le Code criminel de la République de Serbie a besoin d’être mis à jour. Ils mentionnent également dans leur lettre la responsabilité de ceux qui ont commis des génocides et des crimes de guerre.

Les professeurs et figures publiques ont exprimé leur préoccupation à propos des différentes disposition légales qui ont été prises dans ces deux cas, et avec les efforts politiques de l’actuel gouvernement d’améliorer leur scores dans l’aile nationaliste de l’électorat. Ils déclarent “tout ceci a l’effet de favoriser et renforcer les tendances chauvines et d’extrême droite de notre société”.

Le texte complet (en serbe) peut être lu ici : http://asi.zsp.net.pl/wp-admin/post.php ... &message=6

=================================

4) Manifestation a Ljubliana (slovénie)

Une quarantaine d’anarchistes se sont rassemblés dans le centre de Ljubliana jeudi 10 septembre au soir pour manifester leur solidarité avec les anarchistes détenus à Belgrade.

L’objectif de notre action était d’exprimer notre soutien inconditionnel à l’Initiative anarchosyndicaliste de Serbie et à nos compagnons détenus, d’informer le public de la répression contre les organisations autonomes de travailleurs et de faire pression sur les autorités Serbes pour qu’elles arrêent immédiatement leur mascarade.

Nous avons marché avec des drapeaux rouges et noirs à traversles rues vers l’ambassade de Serbie. Des graffitis de solidarité ont été écrit à l’entrée de l’ambassade “Liberté pour les anarchosyndicalistes” et “Mort à l’Etat !”

Des déclaration de la Fédération pour l’Organisation Anarchiste ont été distribuées et collées sur les murs de l’ambassade. La police a fait son apparition dix minutes après que l’action se soit achevée avec succès. Les activistes ont donc pu éviter la repression et le conflit avec la police. Après l’action les activistes se sont dispersés dans la nuit.

Déclaration en soutien avec les activistes de l’ASI-AIT, serbie

Cinq militants de l’Initiative Anarcho-Syndicalists (ASI-AIT) Tadej Kurepa, Ivan Vulović, Sanja Dojkić, Ratibor Trivunac et Nikola Mitrović ont été arrestés par les autorités serbes le 4 Septembre 2009. Ils ont été accusés de terrorisme intenational (qui dans le code pénal serbe est dans la même catégorie que le génocide …). Les fondements de l’accusation est la suspicion que les personnes arrêtées auraient été impliqées dans une récente action où deux cocktails molotovs ont été lancé contre le bâtiment de l’Ambassade de Grèce à Belgrade. Le procureur a placé nos compagnons en détention pendant 30 jours. Si la court décide qu’ils sont coupables de ce don’t ont les accuse, ils sont menacés de 3 à 15 ans de prison.

Ces arrestations complètement arbitraires et les charges montées de toutes pièces contre nos compagnons détenus s’inscrivent dans une pression ouverte et constante de l’Etat contre l’ASI-AIT. Ce nést pas un hasard si précisément parmi les personnes arrêtées figurent les membres du syndicats qui ces derniers temps ont été les plus exposés publiquement. A travers les activités organisées pour les intérêts des travailleurs, ceux qui sont encore et toujours séparés du fruit de leur labeur, le syndicat a gagné ces derniers temps un soutien considérable, une confiance et une cr’dibilité accrue, exactement tout ce dont la clique des politiciens serbes corrompus est dépourvue.

Afin de dissuader la menace politique que pourrait représenter un mouvement syndicaliste organisé de manière autonome, cette clique a décidé, dans ce temps de sa totale banque route politique, de trouver refuge dans des méthodes qui a pourtant été rejetté y compris par ces mentors occidentaux. Dans un effort pathétique pour réduire au silence nos compagnons, ceux ci ont donc été jettés en prison sous l’accusation de “terrorisme international”.

Les arrestations et le harcèlement des militants anarchosyndicalistes et de ceux qui sont affiliés avec eux est la face réélle de la serbie contemporaine , de cet état qui reste sur les cendres du nélibéralisme et qui continue de défendre son projet d’approfondissement de l’exploitation et de l’asservissement. Cela représente un pas de plus vers l’établissement d’un modèle encore plus dur de gouvrenance répressive qui est décidée à utiliser tous les moyens disponibles pour faire taire ceux qui leur renvoient leur image hideuse dans le miroir.

La Fédération pour l’Organisation Anarchiste exprime sa solidarité avec nos compagnons détenus, offre son soutienet don aide inconditionnel et se joint aux appels pour leur liberté immédiate et le retrait de ces absurdes accusations.

Liberté pour tous les prisonniers !

Federation for anarchist organizing

Ljubljana, 10. 9. 2009


=============================

5) Groupe facebook de la campagne de solidarité internationale

Les compagnons du groupe de solidarité internationale ont crée un groupe Facebook, pour ceux qui voudraient être tenus informés de ses activités par ce moyen :

http://www.facebook.com/home.php#/group ... 8971522196

================================================================
Campagne internationale de solidarité avec les anarchistes Serbes

http://asi.zsp.net.pl/

Pour être tenu des actions a venir en France : contact@cnt-ait.info

Pour participer à la caisse de solidarité, face aux frais de défense à venir :

Chéques à l'ordre de CNT-AIT, mention "solidarité ASI-AIT" au dos, à envoyer à :

CNT AIT
108 rue Damrémont
75018 PARIS

Une attaque contre l'un d'entre nous est une attaque contre tous !
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar lucien » Dimanche 20 Sep 2009 21:23

APPEL A MANIFESTATION EN SOLIDARITÉ AVEC LES MILITANTS ET SYMPATHISANTS DE L'ASI AIT (SERBIE) EMPRISONNES.

Les syndicats de l'Union Régionale CNT AIT Rhône Alpes Méditerranée, section française de l'Association Internationale des Travailleurs vous appellent à manifester votre solidarité envers nos compagnons serbes détenus arbitrairement pour des actes qu'ils n'ont pas commis et inculpés de terrorisme internationale. La répression des militants anarchistes et anarchosyndicalistes en Europe et dans le monde nous concerne tous.

Rendez-vous le samedi 26 septembre à 14H devant le consulat serbe, 7 quai général Sarrail à Lyon.

S'EN PRENDRE A L'UN DE NOUS, C'EST S'EN PRENDRE A TOUS !
SOLIDARITÉ INTERNATIONALE !

A Grenoble, Le 20 Septembre 2009
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar jefmomo » Mercredi 23 Sep 2009 7:57

APPEL A MANIFESTATION EN SOLIDARITÉ AVEC LES MILITANTS ET
SYMPATHISANTS DE L'ASI AIT (SERBIE) EMPRISONNES :

Les syndicats de l'Union Régionale CNT AIT Rhône Alpes Méditérannée, section
française de l'Association Internationale des Travailleurs vous appellent à manifester
votre solidarité envers nos compagnons serbes détenus arbitrairement pour des actes
qu'ils n'ont pas commis et inculpés de terrorisme internationale. La répression des
militants anarchistes et anarchosyndicalistes en Europe et dans le monde nous concerne
tous .

Rendez-vous le samedi 26 septembre à 14H devant le
consulat serbe, 7 quai général Sarrail à Lyon.

S'EN PRENDRE A L'UN DE NOUS, C'EST S'EN PRENDRE A TOUS!
SOLIDARITE INTERNATIONALE!
A Grenoble, Le 20 Septembre 2009
jefmomo
 

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar Momojeff » Mercredi 23 Sep 2009 15:36

C'est le jeu des 7 erreurs avec le message de Lucien ?
Momojeff
 

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar lucien » Vendredi 25 Sep 2009 21:45

Momojeff a écrit:C'est le jeu des 7 erreurs avec le message de Lucien ?
Salut jeffmomo !
Je n'en vois qu'une : terrorisme internationale. :wink:
Bon rassemblement, demain, et n'hésite pas à nous en fournir un retour.
A+
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar lucien » Vendredi 25 Sep 2009 21:46

Up !
lucien a écrit:
APPEL A MANIFESTATION EN SOLIDARITÉ AVEC LES MILITANTS ET SYMPATHISANTS DE L'ASI AIT (SERBIE) EMPRISONNES.

Les syndicats de l'Union Régionale CNT AIT Rhône Alpes Méditerranée, section française de l'Association Internationale des Travailleurs vous appellent à manifester votre solidarité envers nos compagnons serbes détenus arbitrairement pour des actes qu'ils n'ont pas commis et inculpés de terrorisme internationale. La répression des militants anarchistes et anarchosyndicalistes en Europe et dans le monde nous concerne tous.

Rendez-vous le samedi 26 septembre à 14H devant le consulat serbe, 7 quai général Sarrail à Lyon.

S'EN PRENDRE A L'UN DE NOUS, C'EST S'EN PRENDRE A TOUS !
SOLIDARITÉ INTERNATIONALE !

A Grenoble, Le 20 Septembre 2009
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar Paul Anton » Samedi 26 Sep 2009 8:58

:arrow:

Concentraciones por la libertad de los anarcosindicalistas serbios
Jue, 24/09/2009 - 17:30 — FL-Madrid MadridCalendario.Inicio: 1 Oct 2009 12:00
Fin: 3 Oct 2009 13:00
Zona horaria:Europe/Madrid
MES DE OCTUBRE:

JUEVES 1-EMBAJADA SERBIA -12H.
C/ VELAZQUEZ, 162. Metros: R. Argentina, Cruz del Rayo y Av América.

SÁBADO 3 -PUERTA DEL SOL - 12H.

El 3 de septiembre cinco militantes de la Confederación de Sindicatos
Iniciativa Anarcosindicalista ASI AIT fueron detenidos bajo la acusación de
Terrorismo Internacional. El 4 de septiembre el Tribunal Local de Belgrado decidía que los miembros de la ASI serían retenidos durante 30 días.

Su delito, el mismo que el de otros muchos anarcosindicalistas y anarquistas que ansían instaurar una sociedad de libertad y justicia social. Su delito, organizarse para mejorar las condiciones de vida de los trabajadores serbios. Su delito, es al fin y al cabo, querer sacudirse de encima todos los parásitos que viven de la sangre del pueblo laborioso.

Pues bien, no esperamos clemencia. No esperamos justicia ni piedad. No la esperamos del Estado serbio ni de ningún otro, pues son los gobiernos, los jueces, los capitalistas, los policías y carceleros, los que nos mantienen atados al yugo del capital. Y ¡Ay del que se quiera soltar!: detenciones aislamientos, torturas, cárceles…

Por esto mismo, porque sabemos que pertenecemos a una clase, porque sabemos que somos más y porque sólo en nosotros confiamos para conquistar el futuro, es la hora de luchar. Es hora de luchar y de dar ayuda a los que caigan sin quitar nunca la vista del horizonte que perseguimos

Mostremos nuestra solidaridad con los compañeros serbios, denunciemos la injusticia y la represión, y a la vez, organicémonos como clase al margen de intereses espurios de partidos, liberados y sindicaleros. Por ello hoy como siempre:

¡¡FORTALECE LA REVOLUCIÓN LUCHANDO JUNTO CON LA ASOCICIÓN INTERNACIONAL DE LOS TRABAJADORES!

CNT-AIT Madrid.
Plaza Tirso de Molina, 5. 2ºizq y 6ºdcha. Tfn: 91 3690972. Fax: 91 1413530
http://madrid.cnt.es - flmadrid@cnt.es
"Salut Carmela, je suis chez FIAT ! Je vais bien... Si, si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye !"
Paul Anton
 
Messages: 3191
Inscription: Lundi 01 Nov 2004 16:19

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar NOSOTROS » Samedi 26 Sep 2009 11:39

Derniere minute : Les copains serbes ont demandé à ce que les photos de police qui figurent sur l'affiche ne soient plus utilisées comme moyen de propagande. Merci de retirer l'image STP.
Capitalismo delenda est
NOSOTROS
 
Messages: 3770
Inscription: Jeudi 18 Oct 2007 1:15

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar Paul Anton » Samedi 26 Sep 2009 13:00

NOSOTROS a écrit:Derniere minute : Les copains serbes ont demandé à ce que les photos de police qui figurent sur l'affiche ne soient plus utilisées comme moyen de propagande. Merci de retirer l'image STP.



Ok, c'est fait 8)
"Salut Carmela, je suis chez FIAT ! Je vais bien... Si, si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye !"
Paul Anton
 
Messages: 3191
Inscription: Lundi 01 Nov 2004 16:19

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar Paul Anton » Samedi 26 Sep 2009 18:45

:arrow:

Rassemblements pour la liberté des anarchosyndicalistes serbes
jeudi 1er octobre, ambassade de Serbie à 12h
samedi 3 octobre, Porte du Soleil


Le 3 septembre, 5 militants de la Confédération des Syndicats « Initiative Anarchosyndicaliste » (ASI AIT) ont été arrêtés sous l'accusation de Terrorisme International. Le 4 septembre, le Tribunal Local de Belgrade a décidé que les membres de l'ASI seront retenus pendant 30 jours.

Leur délit, le même que celui de nombreux anarchosyndicalistes et anarchistes qui désirent instaurer une société de liberté et de justice sociale. Leur délit, s'organiser pour de meilleures conditions de vie des travailleurs serbes. Leur délit est, après tout, vouloir s'affranchir de tous les parasites qui vivent du sang du peuple laborieux.

Eh bien, nous n'attendons aucune clémence. Nous n'attendons aucune justice ni pitié. Nous ne l'attendons ni de l'Etat serbe, ni d'aucun autre, car ce sont les gouvernements, les juges, les capitalistes, les policiers et les gardiens de prison qui nous maintiennent sous le joug du Capital. Et pour celui qui veut s'en délivrer: arrestations, isolements, tortures, emprisonnements,...

Pour cela même, parce que nous savons que appartenons à une classe, parce que nous savons que nous sommes plus et parce que nous n'avons confiance qu'en nous-mêmes pour conquérir le futur, c'est l'heure de lutter. C'est l'heure de lutter et d'apporter notre aide à ceux qui tombent sans jamais quitter de vue l'horizon que nous poursuivons.

Montrons notre solidarité avec les compagnons serbes, dénonçons l'injustice et la répression, et à la fois, organisons-nous comme classe en dehors des intérêts pourris des partis et permanents syndicaux.

Pour cela, aujourd'hui, comme toujours:

NOURRIS LA REVOLUTION EN LUTTANT AUX CÔTES DE L'ASSOCIATION INTERNATIONALE DES TRAVAILLEURS!

CNT-AIT Madrid.


Plaza Tirso de Molina, 5. 2ºizq y 6ºdcha. Tfn: 91 3690972. Fax: 91 1413530
http://madrid.cnt.es - flmadrid@cnt.es

(Traduction CNT-AIT Caen)
"Salut Carmela, je suis chez FIAT ! Je vais bien... Si, si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye !"
Paul Anton
 
Messages: 3191
Inscription: Lundi 01 Nov 2004 16:19

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar AnarSonore » Samedi 26 Sep 2009 23:49

Solidarité avec les camarades de l'Initiative Anarchosyndicaliste
--> Halte à la répression menée par l'Etat Serbe contre le mouvement anarchiste

Des camarades de l'Initiative Anarchosyndicaliste, affiliée à l'Association Internationale des Travailleurs, ont été arrêtés récemment par l'État serbe.
Le consulat grec de Belgrade a été « investi » pour réclamer la libération du dernier camarade grec détenu suite aux révoltes ayant eu lieu en Grèce après l'assassinat d'Alex Grigoropoulos.
C’est en réponse à cet acte que l'État serbe a procédé aux arrestations des camarades de l’AIT, bien qu’il ait été revendiqué par un autre groupe anarchiste, Soleil Noir.
L'État serbe s'acharne sur des camarades investis dans la lutte des classes, camarades qui sont reconnus par la population pour leur militantisme et qui défendent une position clairement anti-nationaliste.
Cette vague répressive s'inscrit dans une campagne de criminalisation des militant-e-s anarchistes à l'échelle internationale, et plus globalement de répression des luttes sociales.
La Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) affirme sa solidarité avec les camarades emprisonnés. Elle réclame la libération immédiate de ces camarades et l'abandon de toute poursuite !

le 25 septembre 2009
Relations Internationales
Relations Extérieures

Coordination des Groupes Anarchistes
c/o groupe « Un Autre Futur »
20, rue Terral 34000 Montpellier
relationsexterieures(at)cga.org
http://www.cga.org


Le communiqué est disponible au format pdf ici.
Image
Avatar de l’utilisateur
AnarSonore
 
Messages: 506
Inscription: Lundi 31 Mar 2008 0:52

Re: Des compagnons serbes accusés de terrorisme

Messagepar lucien » Samedi 26 Sep 2009 23:59

NOSOTROS a écrit:Les compagnons de la section de l'AIT en australie ont organisé un piquet devant le consulat de Serbie a Sidney en Australie vendredi 11 septembre.

Vidéo ici :

http://www.youtube.com/watch?v=gyuzLBbvpMo

[il est désormais possible d'insérer directement de la vidéo dans le corps du message (cf bouton video durant la rédaction) - ça marche bien avec youtube, un peu moins avec dailymotion...]
Le monde ne se compose pas d'anges révolutionnaires, de travailleurs généreux d'une part, de diables réactionnaires et de capitalistes cupides de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
lucien
 
Messages: 3012
Inscription: Dimanche 31 Oct 2004 15:32
Localisation: Caen

Suivante

Retourner vers Foutoir mondial